Fermer
Histoire 26 février 2019, 11:51

26 février 2015, un exploit en première page

Au lendemain de son exploit sur la pelouse de l'Emirates Stadium d'Arsenal, l'AS Monaco faisait la Une des journaux le 26 février 2015...

Faire l’unanimité n’est jamais simple et plutôt rare. Le 26 février 2015, la performance réalisée la veille par l’AS Monaco fut saluée de toutes parts.

Certes la presse anglaise focalisait sur l’échec retentissant des Gunners, pourtant jugés « gâtés » par le tirage au sort de ces 8es de finale. Mais comme leur homologues français, les observateurs britanniques n’en oublièrent pas de saluer l’exceptionnelle performance de la jeunesse monégasque, lancée sans complexe par un jeune coach nommé Leonardo Jardim. Sans oublier l’éternel Dimitar Berbatov, buteur pour la quatrième fois de sa carrière à l’Emirates Stadium ! La classe bulgare.

« Aucune équipe ne s’est jamais qualifiée en quart de finale de la C1 après avoir perdu à domicile par deux buts d’écart lors du match aller », pouvait-on lire en ce lendemain de victoire. Une statistique pas si rassurante que cela pour une formation monégasque qui ne souhaitait pas être la première à faire mentir l’histoire… On connaît la suite, heureuse, mais l’on sait aussi aujourd’hui que Jardim et ses hommes avaient bien raison de rester méfiants…

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.