Fermer
U19 07 novembre 2018, 09:20

Youth League, le "highlights"

L’AS Monaco signe une troisième victoire d’affilée en Youth League. Les hommes de Frédéric Barilaro se sont imposés (3-1) contre le Club Brugge.

Le XI : Henin – Biancone, Silva (C), Popović, Panzo – Antognelli, Millot, Thuram – Isidor, Zerkane, Abanda Mfomo.

Sous une pluie éparse, c’est l’AS Monaco qui se crée la première occasion. Dès la 5e minute, Enzo Millot déclenche une frappe de l’extérieur de la surface mais voit le portier belge se détendre. La réponse du Club Brugge est immédiate avec un tir de Gabriel Lemoine dévié en corner. Toujours côté gauche, Ngonge déborde avant de servir Fadiga au deuxième poteau. L’ailier droit ne trouve pas le cadre monégasque.

La réaction de l’AS Monaco vient quelques instants plus tard d’une passe laser dans la profondeur de Millot pour Isidor. Ce dernier ne parvient pas à tromper le gardien belge. Dans la continuité, Florian Antognelli récupère le cuir aux 25 mètres mais frappe au dessus. Les hommes de Frédéric Barilaro concrétisent leurs derniers temps forts par un but contre son camp de Nathan Fuakala. Ce dernier dévie le ballon dans ses filets après un tacle mal contrôlé. Le danger est arrivé d’un centre de Biancone monté aux avant-postes (26e).

Le deuxième but des Rouge et Blanc arrive huit minutes plus tard. Mehdi Zerkane reprend un centre venu de la gauche et ajuste le gardien d’une demi-volée pied gauche.

Le club Asémiste confirme sa domination par un but d’école à la 39e. Après une percée de Kephren Thuram, Zerken est décalé côté gauche avant de centrer pour Isidor au deuxième poteau. L’avant-centre ne tremble pas et décoche une tête qui prend Gabriel à contre-pied (3-0).

« Une première mi-temps aboutie » – Fred Barilaro

Malgré une frappe lointaine de Panzo dès le retour des vestiaires, c’est le Club Brugge qui se crée la plus grosse occasion d’entrée de deuxième période. Declerok, le meneur de jeu belge porte jusqu’aux 25 mètres avant de frapper sur le poteau de Yanis Henin. La suite du deuxième acte est contrôlée par l’AS Monaco sous l’emprise d’Enzo Millot et Amilcar Silva très en jambes. Les occasions sont moins nombreuses mais toujours à l’avantage des Rouge et Blanc.

Les visiteurs arrivent toutefois à surprendre l’AS Monaco à la suite d’un corner bien exécuté. Ngonge domine toute la défense dans les airs et réduit le score à (3-1) à la 76e minute.

Ce but des visiteurs dynamise cette fin de match et permet de créer des espaces. A la 83e minute, Amilcar Silva déborde sur le côté gauche et parvient à entrer dans la surface de réparation avant de tenter sa chance. Son tir croisé est repoussé par le gardien. Malgré une nouvelle frappe de Florian Antognelli, c’est le portier monégasque qui se met une dernière fois en évidence avec un arrêt réflexe sur sa ligne.

Les Rouge et Blanc s’imposent (3-1) et enchainent leur 3e victoire de rang. Prochain match le 28 novembre sur la pelouse de l’Atletico Madrid qui s’est imposé 4-0 et qui a pris la tête du groupe avec une meilleure différence de buts.

Les 11 titulaires au coup d'envoi.
Concentration maximale avant de disputer la rencontre.
26’ L'ouverture du score des Rouge et Blanc (csc de Nathan Fuakala)
34’ Le deuxième pour l'AS Monaco ! Zerkane reprend de volée.
La joie du buteur !
Silva était capitaine pour les Rouge et Blanc.
39' Isidor inscrit le troisième but pour les Rouge et Blanc de la tête.
47’ L'occasion de Panzo qui oblige le portier Belge à s’envoler. (3-0)
C'est terminé. L'AS Monaco l'emporte face à Brugges (3-1).
1 / 9