Fermer
Non classifié(e) 22 octobre 2018, 15:00

Nabil Dirar, le dénominateur commun

Nabil Dirar, le dénominateur commun
Douze ans après le début de sa carrière, Nabil Dirar évolue en Turquie après avoir connu deux championnats. Le Club Brugge et l’AS Monaco sont les deux équipes qui l’ont vu grandir.

Âgé de 32 ans, le joueur du Fenerbahçe Nabil Dirar s’est révélé dans le championnat belge avant de confirmer son potentiel du côté de l’AS Monaco. Formé au Diegem Sport et transféré au KVC Westerlo en 2006, il attire vite l’œil des grosses écuries du championnat. En 2008, c’est le Club Brugge qui parvient à l’enrôler. Pendant près de quatre ans, Nabil Dirar foule les pelouses belges à 153 reprises inscrivant 19 réalisations.

Durant le mercato hivernal 2012, le milieu offensif signe un contrat de quatre ans et demi avec l’AS Monaco alors en Ligue 2. Nabil Dirar fait partie d’un renouvellement de l’effectif qui coïncide avec la reprise du club un mois plus tôt par Dmitri Rybolovlev. Après une demi-saison de Ligue 2, Dirar prend véritablement son envol durant la saison 2012/2013. Auteur de 34 matches, il contribue pleinement au titre de champion de France de Ligue 2 mais se blesse gravement lors du dernier match de la saison.

Capitaine à l’Emirates Stadium

Victime d’une rupture du ligament croisé du genou gauche, il est éloigné des terrains pendant plus de six mois. L’international marocain parvient à jouer treize matches et à marquer deux buts lors de l’exercice 2013/2014.

L’année suivante est l’année de la consécration pour Nabil Dirar. Avec 41 matches dont neuf de Ligue des Champions, il prouve qu’il peut réussir au très haut niveau. Élément important du vestiaire, il est récompensé le 25 février 2015 en huitième de finale de la Ligue des Champions. Le milieu offensif Rouge et Blanc porte le brassard pour la première fois sur la pelouse d’Arsenal. Emmenés par son capitaine, les joueurs de la Principauté s’imposent (1-3) chez les Gunners et parviennent à se qualifier au match retour au stade Louis-II.

De l’épopée européenne au titre de champion de France

Toujours aussi régulier, Nabil Dirar joue 28 rencontres lors de la saison 2015/2016 et qualifie une nouvelle fois l’équipe pour la Ligue des Champions. Compétition qu’il va disputer jusqu’aux demi-finales la saison 2016/2017, avec un parcours qui fait désormais partie de la légende du club. L’AS Monaco est parvenu à éliminer Manchester City et le Borussia Dortmund notamment. En parallèle, les Asémites décrochent leur huitième titre de champion de France. Comme de nombreuses figues du vestiaire, Nabil Dirar termine son aventure monégasque sur cette très belle saison. Il rejoint le club turc du Fenerbahçe après avoir porté le maillot diagonale à 167 reprises.