Fermer
Ligue 1 Uber Eats 07 mars 2020, 22:22

Compte-rendu : Nice 2-1 AS Monaco

Compte-rendu : Nice 2-1 AS Monaco
L'AS Monaco s'incline face à l'OGC Nice sur le score de deux buts à un. Ben Yedder a ouvert le score en première période côté Rouge et Blanc.

C’est dans une chaude ambiance que démarre ce derby de la Côte d’Azur. Après cinq minutes de jeu où les deux formations s’observent, les Rouge et Blanc parviennent à se créer la première occasion par l’intermédiaire de Fabregas, bien servi par Ballo-Touré, qui voit son enroulée du droit frôler le montant niçois. À la neuvième minute, Wissam Ben Yedder déboule sur le côté droit et trouve Jovetic dans la surface. Le Monténégrin ne cadre pas sa frappe. Au quart d’heure de jeu, Claude-Maurice hérite d’un ballon venu de l’aile mais sa reprise de volée est contrée par Glik in extremis. Cinq minutes plus tard, Fofana emmène un contre pour les Rouge et Blanc et centre pour Ben Yedder. Le ballon est touché par un défenseur qui traîne devant la surface. Jovetic contrôle, ajuste un tir croisé, mais Benitez se couche bien. De la même distance, Bakayoko l’imite sur l’action suivante mais sa frappe manque de puissance pour inquiéter le portier niçois.

Ben Yedder trouve la faille

La lumière vient de Wissam Ben Yedder à la demi-heure de jeu. Sur une bonne ouverture de Bakayoko, l’international français file tout seul en contre à vitesse éclair. Poursuivi par deux Niçois, il fixe Benitez et ouvre le score d’un sublime ballon piqué dans le petit filet. En inscrivant sa dix-huitième réalisation en 2019-2020, il égale son record de buts en carrière sur une saison. Dans la foulée, Jovetic prend sa chance de trente mètres d’une frappe limpide et voit le ballon heurter la barre. L’AS Monaco a nettement pris le contrôle de cette première période. Arrivé dans la surface, Ounas crochète et frappe en bout de course. Son tir passe de justesse à côté du but. La possession de ballon s’équilibre peu à peu mais les joueurs du Gym ne parviennent pas à se montrer réellement menaçants. À la pause, l’AS Monaco mène logiquement.

Les Rouge et Blanc surpris

La première occasion franche de la seconde période est à mettre au compte de Claude-Maurice. Trouvé d’une petite passe piquée dans l’intervalle par Lees-Melou, l’attaquant niçois frappe en force dans la surface mais Lecomte est à la parade. À l’heure de jeu, sur leur deuxième occasion cadrée de la partie, les Aiglons parviennent à égaliser. Ounas centre du pied gauche au point de penalty pour Dolberg qui croise sa tête dans le petit filet opposé. Dix minutes plus tard, Ounas centre du même côté et voit son ballon filer à ras-de-terre devant la ligne de but adverse.

Dolberg pour le doublé

Maripan sauve de justesse une tentative de Lees-Melou dans la surface à la 68e minute. Bien décidés à reprendre l’avantage, les joueurs de la Principauté ne lâchent rien. À la 82ème, Aguilar adresse un centre à Bakayoko à l’entrée de la surface. Le milieu de terrain reprend le ballon de volée mais Benitez parvient à capter le cuir. Les choses se compliquent lorsque Jovetic est expulsé pour un tacle appuyé sur Lusamba à cinq minutes du terme de la partie. Juste avant la fin du temps réglementaire, Golovin se crée une occasion en se jouant de Nsoki d’une feinte de corps dans la zone de vérité. Sa lourde frappe s’écrase sur le dessous de la barre transversale. Coup de massue dans le temps additionnel : Dolberg en embuscade devant la ligne de but reprend de l’extérieur du pied un centre de Wague. Le Danois inscrit son deuxième but de la soirée.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.