Fermer
Ligue 1 Conforama 16 janvier 2020, 00:01

L'AS Monaco s'incline face au PSG

L'AS Monaco s'incline face au PSG
Trois jours après leur superbe match nul au Parc des Princes, les Rouge et Blanc n'ont rien lâché mais se sont inclinés face au PSG au Stade Louis-II.

Il n’y avait pas de round d’observation dans cette rencontre reportée de la 15e journée. Dès la 2e minute, Lecomte s’employait pour repousser une lourde frappe de Gueye. La réponse monégasque ne se faisait pas attendre. Sur un centre d’Henrichs, Ben Yedder plaçait une tête puissante que Navas repoussait à son tour (4e). Dans la foulée, c’est Di Maria qui tentait sa chance depuis l’entrée de la surface, avec un nouvel arrêt de Lecomte. Encore une fois l’AS Monaco répondait au PSG avec un tir de Gelson qui flirtait avec la lucarne gauche de Navas (5′). À peine le temps de respirer que Mbappé mettait le ballon devant le but monégasque, où Neymar taclait sans parvenir à en redresser la trajectoire (7e). Neymar, que l’on retrouvait juste après le premier quart d’heure pour deux grosses occasions. La première sur un coup-franc qui rasait la lucarne droite (17e), la seconde sur une « Madjer » qui était repoussée par Lecomte après un gros travail de Mbappé sur l’aile gauche (18e).

Dur à encaisser

Mbappé se mettait encore en évidence à la 27e pour l’ouverture du score. Après une faute non sifflée sur Baldé, l’ancien monégasque était lancé en profondeur à la limite du hors-jeu et s’en allait tromper Lecomte d’un tir croisé du pied droit. Après de longues secondes de doute, M. Letexier accordait le but parisien avec l’aide de la vidéo. Les Rouge et Blanc réagissaient de suite, mais Navas s’interposait face à Gelson et sur le contre fulgurant du PSG c’est Lecomte qui écartait une nouvelle tentative de Mbappé. L’AS Monaco poussait pour revenir, mais juste avant la pause, M. Letexier accordait un pénalty plus que généreux à Kurzawa, après une intervention toute en retenue de Glik. Neymar transformait la sanction, avec une course d’élan toujours aussi saccadée, et c’est sur le score de 0-2 que ce premier acte prenait fin.

1 / 6

Sarrabia creuse l’écart

Avec deux buts de retard, la tâche des hommes de Robert Moreno se compliquait considérablement. D’autant plus que le PSG se montrait toujours aussi tranchant en contre, à l’image de cette nouvelle occasion sur laquelle Mbappé manquait le cadre seul face à Lecomte (58e). Peu après l’heure de jeu, Gelson tentait bien de lancer la révolte avec un dribble dévastateur sur Kurzawa, mais la défense parisienne tenait le choc (63e). Les premiers changements intervenaient et les entrées simultanées de Verratti et Sarrabia à la 71e (à la place de Gueye et Icardi) s’avéraient payantes pour le PSG. Dans la minute suivante, l’Italien servait l’Espagnol qui reprenait de volée et marquait le troisième but parisien. Signalé hors jeu à tort dans un premier temps, Sarrabia voyait son but validé après intervention de la vidéo.

Le dernier mot pour Mbappé

Les Rouge et Blanc tentaient tout de même de sauver l’honneur, ce qu’ils parvenaient à faire à la 87e minute. Après une grosse faute de Kurzawa sur Ben Yedder, Silva mettait le ballon devant le but et la sortie ratée de Navas profitait à Bakayoko. Revigoré par ce but, l’AS Monaco jouait son va-tout alors que l’on entrait dans le temps additionnel. Un tir de Silva était ensuite capté par Navas, mais le dernier mot revenait au PSG et à Mbappé qui, toujours en contre, réalisait le doublé en trompant Lecomte d’un tir croisé du gauche, sur une situation presque similaire à celle du premier but (90+1′). La dernière occasion du match était monégasque, avec un coup-franc trop enlevé de Jovetic, mais la victoire finale était parisienne. L’AS Monaco tentera de se relancer le 25 janvier prochain dans ce même Stade Louis-II pour le compte de la 21e journée, mais devra auparavant se déplacer à Orléans pour y affronter Saint-Pryvé/Saint-Hilaire en 16e de finale de la Coupe de France.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.