Fermer
UEFA Champions League 28 novembre 2018, 21:12

Le cœur n’aura pas suffi

Le cœur n’aura pas suffi
Malgré de l’envie et beaucoup de courage, les Monégasques s’inclinent 2-0 au Metropolitano face à l’Atlético de Madrid.

XI de départ : Benaglio (C.) – Biancone, Raggi, Jemerson, B. Badiashile, Chadli – Tielemans, Massengo, Golovin – Sylla, Grandsir

Thierry Henry a fait appel à quelques jeunes promesses de l’Academy pour cette 5ème journée de Ligue des Champions. Massengo et Biancone sont titulaires face au vainqueur de la dernière Ligue Europa.

Le Président Dmitri Rybolovlev a assisté à la rencontre aux côtés de Vadim Vasilyev.

Le tout début de rencontre est marqué par l’ouverture du score heureuse de l’Atlético. Aux 20 mètres, Koke frappe au but. Benaglio est sur la trajectoire mais le ballon est involontairement dévié par Jemerson dans ses propres cages (2’). Les Monégasques ne baissent pas les bras et tentent de jouer. Malheureusement Griezmann profite d’un bon travail de Correa côté gauche pour inscrire le deuxième but madrilène (24’).

Han-Noah Massengo et Benoît Badiashile sont les 2 premiers joueurs nés au 21e siècle à débuter un match de Ligue des champions.

54ème minute de jeu. Le Metropolitano est debout pour l’entrée en jeu de son ancien attaquant et désormais Monégasque, Radamel Falcao. Ce changement, couplé à ceux de Thuram et Diop, boostent les offensives rouge & blanches. Seule manque la justesse dans le dernier geste mais les intentions sont clairement là. Les Monégasques héritent d’un pénalty en fin de partie après une main de Savic mais « le tigre » rate le cadre.

2-0 score final. Prochain match samedi avec la reception au Louis II de Montpellier (L1 – J15).

Radamel Falcao a été chaleureusement applaudi par son ancien public.
Diego Benaglio est le capitaine monégasque face à l'Atlético.
2' Ouverture du score rapide signée Koke.
1ère titularisation en Ligue des Champions pour le jeune Masengo.
Biancone aussi découvre le haut niveau ce mercredi soir face à Madrid. 1er match en pro.
Première apparition du jeune Kephren Thuram-Ulien.
Falcao a raté un pénalty en fin de rencontre. Rageant.
Diego Benaglio a une nouvelle fois tout donné.
Score final 2-0. Les Rouge & Blanc remercient les supporters venus les encourager à Madrid.
1 / 9
L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.