Fermer
Academy 12 septembre 2018, 22:03

Les joueurs de l’Academy face à leurs glorieux aînés

En compagnie des joueurs qui ont fait la légende du club, les jeunes de l'Academy ont visionné « Le périple rouge », documentaire de 2004 qui retrace le parcours européen des coéquipiers de Ludovic Giuly. Partage et transmission sont au programme.

Si pour beaucoup de jeunes de l’Academy, l’épopée de l’AS Monaco n’est qu’un lointain souvenir, quatre cadres de cette aventure sont venus leur rappeler ces heures de gloire. Emmenés par Didier Deschamps, les joueurs de la Principauté ont atteint la finale de la Ligue des Champions le 26 mai 2004. Le Real Madrid et Chelsea notamment font partie des équipes éliminées par les Rouge et Blanc.

C’est au sein même du stade Louis II que Flavio Roma, Sébastien Squillaci, Gaël Givet et Ludovic Giuly ont accueilli les jeunes de l’Academy. Avant la diffusion, la parole est donnée à Antoine Leroy : « le but de cette présentation est avant tout de vous transmettre tout ce que ce groupe a partagé. » Le journaliste a également souligné l’impact de la bonne ambiance qui régnait dans ce groupe. Ambiance qui selon lui peut parfois dépasser le résultat sportif.

Pendant une petite heure, joueurs de l’Academy, anciennes gloires de l’aventure, ainsi que Jean Petit, adjoint de Didier Deschamps durant la compétition, se sont replongés dans le passé du club Rouge & Blanc.

Une fois le documentaire terminé, l’avis des anciens est unanime sur l’impact de la force collective d’une équipe. « Le football a besoin de quinze gamins qui s’entendent bien, si vous voulez grandir c’est pas tout seul mais tous ensemble. Tendez la main, c’est toujours plus facile à plusieurs » déclare Ludovic Giuly avant de poursuivre, « j’ai la chance d’avoir gagné plusieurs titres mais je n’ai jamais ressenti pareille émotion qu’avec ce groupe ».

Même son de cloche pour Gaël Givet qui retient avant tout « l’aventure humaine et les liens qui ont été créés». Sébastien Squillaci corrobore ces propos de manière plus personnelle. « S’il y a quelque chose à retenir ce soir, c’est le groupe, même si j’étais déçu d’être remplaçant pendant la finale, j’étais super content pour les copains sur le terrain ».