Fermer
Ligue 1 Uber Eats 07 décembre 2019, 22:13

Net succès face à Amiens

Net succès face à Amiens
L'AS Monaco s'impose largement contre Amiens après avoir fait la différence en seconde période. Wissam Ben Yedder a montré la voie, Maripán et Baldé ont confirmé le deuxième succès rouge et blanc de la semaine.

Il ne fallait que quelques secondes à Gelson Martins pour mettre le feu sur son aile droite dans ce match que l’AS Monaco abordait avec un 4-3-3 offensif. Le Portugais se jouait de son adversaire et centrait dans la surface, où la défense amiénoise écartait le danger. Très vite, le scénario du match se faisait limpide, avec des Rouge et Blanc qui mettaient le pied sur le ballon et tentaient de déséquilibrer une équipe picarde se contentant de réduire les espaces au maximum, sans plus d’ambition dans le jeu.

Score nul et vierge à la pause

Face à ce bloc très compact, l’AS Monaco ne parvenait pas à trouver la faille en première période. La plus grosse occasion de ce premier acte était pour Wissam Ben Yedder, qui voyait sa reprise contrée par Dibassy après une bonne remise de Gelson. Mise à part cette opportunité, la domination monégasque restait stérile et c’est sur un score nul et vierge que les deux équipes regagnaient les vestiaires.

1 / 40

La reprise de Ben Yedder

La seconde période débutait par une grosse frayeur quand Kakuta se retrouvait seul face à Lecomte, qui repoussait fort heureusement son tir en force (51e). Dans la foulée, c’est Ben Yedder qui manquait le cadre sur un centre en retrait de Dias. L’AS Monaco se faisait peur à nouveau à la 60e quand M. Stinat sifflait un pénalty en faveur d’Amiens, avant de se raviser suite à une position de hors-jeu justifiée de Konaté. Dans la foulée, sur un corner de Golovin mal dégagé par la défense, Ben Yedder trouvait l’ouverture d’une superbe reprise de volée qui ne laissait aucune chance à Gurtner (62e).

Maripán et Baldé enchaînent

Libérés, les Rouge et Blanc enchainaient et Maripán doublait la mise à la 65e en reprenant victorieusement un coup-franc de Golovin (65e). À peine le temps de souffler que c’est Baldé qui clôturait la marque en reprenant un tir de Ben Yedder repoussé par Gurtner. En quelques minutes le match était plié et le score aurait pu être encore plus large si les Rouge et Blanc avaient concrétisé les nombreuses occasion obtenues en fin de match. Avec ce deuxième succès de la semaine, l’AS Monaco remonte en 9e position du classement. Avec trois buts marqués et aucun encaissés, Kamil Glik et ses partenaires repassent en positif à la différence de buts. De bon augure avant de se rendre à Angers dans une semaine.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.