Fermer
Médias 12 janvier 2021, 13:52

Niko Kovac : "Garder ce niveau de jeu pour la suite"

Niko Kovac : "Garder ce niveau de jeu pour la suite"
Alors que l’AS Monaco a terminé la phase aller du championnat avec deux victoires et une quatrième place au classement, Niko Kovac attend de ses joueurs qu’ils maintiennent cette qualité en deuxième partie de saison. C’est le souhait qu’il a exprimé dans une interview dans l'émission "Au coeur des clubs", sur Téléfoot.

Huit buts en deux matchs. Deux victoires. Un match plein face à Angers. Une quatrième place au classement de Ligue 1. Des remplaçants décisifs. Les motifs de satisfaction sont nombreux en ce tout début d’année 2021 pour Niko Kovac et le staff de l’AS Monaco. Les coéquipiers de Kevin Volland, auteur de son 9e but cette saison face à Angers, ont ainsi montré qu’ils pouvaient raccrocher le wagon de tête. C’est en tout cas le souhait de l’entraîneur des Rouge et Blanc, qui veut que ses joueurs maintiennent le niveau de jeu affiché face au SCO durant 90 minutes. Il s’est exprimé dans ce sens, dans une interview accordée à Marina Lorenzo dans l’émission « Au coeur des clubs », sur la chaîne Téléfoot. Extraits.

Quel est le programme de vos joueurs aujourd’hui ?

Actuellement les joueurs sont en train de faire un décrassage après le très bon match d’Angers. Nous sommes à trois jours de notre prochain rendez-vous face à Montpellier qui est une équipe coriace. Nous devons donc travailler également au niveau tactique pour préparer cette rencontre.

Êtes-vous satisfait de votre première partie de saison avec plus de recul désormais ?

Actuellement nous sommes quatrièmes au classement de Ligue 1, après nos deux dernières victoires. Je dirais que nous avons eu des hauts et des bas depuis le début de saison, mais nous sommes encore au contact. Nous avons été très bons ces deux derniers matchs, et notamment face à Angers, notamment dans le jeu sans ballon où nous avons progressé. Et on a été aussi très efficaces devant. Notre ambition est de garder ce niveau de jeu pour la suite.

Vous avez dit que la victoire face à Angers était votre meilleur match depuis le début de saison…

Nous avons réalisé de bons matchs depuis le mois d’août, en montrant de belles choses pendant 60-70 minutes parfois. Mais jamais pendant 90 minutes, comme samedi dernier. Ce match contre Angers a vraiment été complet à ce niveau-là, dans la constance, dans la concentration de la première à la dernière minute. C’est le minimum que j’attends de la part de mes joueurs. Si nous conservons ce niveau voire si nous faisons plus, nous pourrons alors espérer faire quelque chose dans ce championnat. En revanche si nous faisons moins que cela, ce sera très difficile de rester en compagnie des équipes de tête.

Nous avons de l’expérience dans l’équipe. Et puis ce ne sont pas que les jeunes qui font des erreurs. Nous devons préparer les joueurs à prendre les bonnes décisions, à réduire cette marge. Nous travaillons au quotidien pour cela, mais c’est un processus qui prend du temps. Nous progressons vraiment. Contre Angers cela a fonctionné dès la première minute.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Votre objectif est-il désormais de mieux figurer face aux grosses écuries ?

Je pense que ce sont des petits détails qui ont fait que nous n’avons pas eu les résultats espérés face aux grosses équipes du championnat en première partie de saison. Il n’y a pas eu de grandes différences avec ces équipes (Rennes, Lille et Marseille, ndlr), hormis face à Lyon. Nous devons réduire ces petites erreurs qui nous ont fait mal et que nos adversaires ont su exploiter. Nous avons bien réussi à réduire cela face à Angers, contre qui on a été sérieux et concentrés du début à la fin encore une fois. Il faut continuer à être solide au niveau de notre back four en défense et à les protéger.

Ces erreurs peuvent-elles s’expliquer par la jeunesse de votre groupe ?

Nous avons de l’expérience dans l’équipe. Et puis ce ne sont pas que les jeunes qui font des erreurs. Nous devons préparer les joueurs à prendre les bonnes décisions, à réduire cette marge. Nous travaillons au quotidien pour cela, mais c’est un processus qui prend du temps. Nous progressons vraiment. Contre Angers cela a fonctionné dès la première minute. C’est aussi une question d’attitude, et elle a été bonne sur ce match. Voilà pourquoi j’attends de mes joueurs qu’ils maintiennent ce niveau de concentration.

Le retour de Benjamin Lecomte et la forme de Guillermo Maripán vous font également du bien…

Guillermo a 25 ans, c’est un joueur international d’une nation forte (le Chili). Je pense qu’il gagne en confiance en ce moment avec l’accumulation des matchs. Il discute beaucoup plus et parle beaucoup à ses coéquipiers, c’est presque un coach sur le terrain (sourire). Il est aussi un bon buteur, et on l’a vu dernièrement à Lorient et contre Angers. Axel Disasi est aussi un super joueur en qui nous croyons beaucoup, et c’est une bonne chose d’avoir cette émulation au sein de notre défense. Concernant Benjamin, c’est aussi un super gardien et c’est bien qu’il soit là, ça sécurise les quatre défenseurs. Je suis ravi qu’il soit de retour avec nous.

Guillermo aide à cadrer la défense. Il réalise de très bonnes performances et il n’y a pas de raison pour qu’on change quoi que ce soit. Mais nous avons aussi Djibril Sidibé qui apporte son expérience à l’arrière-garde. C’est important de les avoir avec nous.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Votre défense avait-elle besoin de cette expérience ?

A l’heure actuelle c’est le cas, Guillermo aide à cadrer la défense. Il réalise de très bonnes performances et il n’y a pas de raison pour qu’on change quoi que ce soit. Mais nous avons aussi Djibril Sidibé qui apporte son expérience à l’arrière-garde. C’est important de les avoir avec nous.

Que pensez-vous faire avec Pietro Pellegri ?

Il va rester avec nous cet hiver, il ne bougera pas. Nous connaissons ses qualités. Ces deux dernières saisons il a été très souvent blessé mais désormais il est revenu en forme et joue progressivement. C’est un jeune très talentueux, international italien, qui a besoin de temps de jeu pour se révéler encore davantage. Nous avons besoin de lui pour cette deuxième partie de saison.

Allez-vous regarder le Trophée des Champions entre le PSG et l’OM ?

C’est un match difficile avec deux équipes fortes du haut de classement. je m’attends à un match très serré. Si je savais d’avance ce qu’il va se passer, je ferais un pari (sourire). Donc je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre. En tout cas je vais regarder ce match avec attention, car c’est aussi une opportunité pour nous de prendre des informations avant notre match face à Marseille (samedi 23 janvier à 21h).

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.