Fermer
Ligue 1 Conforama 03 décembre 2018, 10:00

Retour sur le premier Amiens – AS Monaco

Retour sur le premier Amiens – AS Monaco
Mardi à 19 heures, l’AS Monaco se rend à Amiens pour la deuxième fois de son histoire en Ligue 1 Conforama. La première confrontation remonte au 17 novembre 2017 et le match nul (1-1). Flashback.

Le XI : Subašić – Jemerson, Jorge, Raggi, Glik – Fabinho, Tielemans, Rony Lopes, Baldé – Carrillo, Falcao (C).

Après 37 saisons passées en Ligue 2, l’Amiens SC accède à la Ligue 1 Conforama pour la première fois de son histoire à l’issue de la saison 2016/2017. Promis à un baptême du feu délicat, le club picard ne déroge pas à l’avis des plus septiques en perdant ses trois premiers matches. Malgré cette entame difficile, les hommes de Christophe Pélissier relèvent la tête grâce notamment à deux victoires (3-0) contre Nice et Lille. A l’heure d’accueillir l’AS Monaco, les Amiénois pointent à la 13e place après douze journées. Deuxième avec neuf victoires, le club de la Principauté reste concentré pour ce déplacement qui a tout du match piège.

La bonne forme d’Amiens se fait ressentir dès les premiers instants de la rencontre, les monégasques sont dominés dans l’intensité. Hasard du destin, c’est l’ancien Rouge et Blanc, Serge Gakpé qui ouvre le score à la 31e minute. Le joueur formé à l’Academy et auteur de 110 matches avec l’AS Monaco, trompe Danijel Subašić d’une frappe croisée du gauche. Après une nouvelle occasion chaude des Picards, l’arbitre siffle la fin de cette première mi-temps.

Les supporters monégasques au Stade de la Licorne.
Radamel Falcao à la frappe.
Fabinho qui passe les consignes.
Guido Carrillo en pleine action.
Andrea Raggi après le but encaissé.
Stevan Jovetić qui demande le ballon en profondeur.
Stevan Jovetić qui exulte après l'égalisation.
Stevan Jovetić célébré par ses coéquipiers.
L'AS Monaco qui remercie ses supporters.
1 / 9

Stevan Jovetić en sauveur

Les Monégasques trouvent les mots dans les vestiaires et reviennent avec de meilleures intentions. Peu avant sa sortie, Guido Carrillo est tout proche de reprendre un coup franc de Rachid Ghezzal. Entré en jeu à la place de l’Argentin, Stevan Jovetić libère l’AS Monaco peu après l’heure de jeu. A la suite d’un gros travail de Fabinho sur le côté droit, le Serbe reçoit le ballon en retrait et ajuste une reprise de volée croisée qui laisse Gurtner sans réponse. La fin de rencontre est tendue mais le score n’évolue plus (1-1).

L’adversité proposée par Amiens s’est confirmée tout au long de la saison puisque les hommes de Christophe Pélissier ont terminé 13e avec huit longueurs d’avance sur le premier reléguable. L’AS Monaco a décroché une deuxième place synonyme de podium pour la cinquième fois en cinq ans depuis sa remontée.

Le résumé de la rencontre

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.