Fermer
Ligue 1 Conforama 21 février 2019, 10:05

Rétro 17/18 : la folle "remontada" contre Lyon

Rétro 17/18 : la folle "remontada" contre Lyon
Le 4 février 2018 à Louis II, l'AS Monaco l'emporte trois buts à deux face à L'Olympique Lyonnais, au terme d'un match exceptionnel. Flashback.

À l’occasion de la 24ème journée de Ligue 1 Conforama (2017-2018), l’AS Monaco (50 pts, 3ème) reçoit l’Olympique Lyonnais (48pts, 4ème) du championnat.

L’enjeu est grand pour les deux formations. L’AS Monaco peut revenir à 1 point de l’OM (2ème) en cas de victoire. Les Lyonnais, eux, peuvent prendre la troisième place des Rouge et Blanc si ils parviennent à s’imposer.

Le XI : Subasic – A.Touré, Glik, Jemerson, Raggi – Tielemans, Fabinho, Moutinho – Rony Lopes, Falcao (c), K.Baldé

Une entrée en matière cauchemardesque

Dans un début de match haché, la bataille fait rage en milieu de terrain et les espaces se referment très vite. Par l’intermédiaire de Mariano Diaz, l’OL ouvre le score à la 12ème minute, d’une frappe qui vient tromper Subasic sur son côté droit (0-1). Double sanction pour les Rouge et Blanc car le portier croate est contraint de céder sa place. En effet, sa cuisse a heurté le poteau lors de son intervention. Seydou Sy le remplace immédiatement.

Les joueurs monégasques ont du mal à s’organiser en ce début de match et se montrent approximatifs. Un quart d’heure après l’ouverture du score (28′), Bertrand Traoré vient doubler la mise pour les Lyonnais sur un centre de Memphis Depay (0-2).

Une réponse cinglante

Alors qu’ils pensent être à l’abri dans cette rencontre, Keita Baldé vient redonner espoir aux Rouge et Blanc. Auteur d’un raid en solitaire sur le côté droit, il déborde Aouar et résiste à Ndombele pour enfin tromper le portier lyonnais d’une frappe croisée du droit (1-2). On joue alors la 31ème minute de ce match passionnant.

Six minutes plus tard, Kamil Glik obtient un penalty. Radamel Falcao le conclut en deux temps. Sa tentative est repoussée par A. Lopes, mais le buteur colombien a bien suivi et termine le travail du pied gauche (2-2, 37′).

Ce match change alors de dimension. Les Monégasques ont effacé en moins de dix minutes leur retard. Les quatre occasions de cette partie se sont soldées par autant de buts.

Le doute plane de nouveau

Alors que les Rouge et Blanc semblent reprendre le dessus sur cette rencontre, Keita Bladé reçoit deux cartons jaunes en moins de cinq minutes (41′,44′) et est renvoyé au vestiaire. La mi-temps est sifflée et les deux équipes se séparent sur un score de parité (2-2). Un première période renversante, à tous les niveaux.

Les Lyonnais en supériorité numérique, donnent le coup d’envoi de cette seconde mi-temps. Tout semble s’effondrer autour des Monégasques, puisque Radamel Falcao (55′), se tient la cuisse après une frappe du pied gauche. Il est contraint de laisser sa place à Stevan Jovetic : un nouveau coup dur pour l’AS Monaco.

La libération 

Alors que les joueurs Rouge et Blanc font mieux que de résister à dix contre onze, ils parviennent même à contraindre Anthony Lopes à l’exploit. Dans un premier temps (69′) par l’intermédiaire de Rony Lopes, d’une frappe enroulée pied gauche. Puis, dans un second temps (73′) par Tielemans, qui oblige le portier portugais à s’envoler pour sortir le ballon de sa lucarne.

C’est à la 88ème minute que l’attaque monégasque parvient à faire sauter le verrou lyonnais. Jovetic, rentré en jeu, trouve Rony Lopes qui parvient à battre A. Lopes d’une frappe à ras de terre. Un but entièrement mérité pour l’AS Monaco qui a multiplié les efforts tout au long de cette rencontre.

L’AS Monaco renverse l’OL au terme d’un match fou. Menés 0-2 et réduits à dix avant la pause, les Rouge et Blanc ont su trouver les ressources nécessaires pour réaliser l’exploit ! Les Monégasques confirment leur troisième place et reviennent à un point de l’Olympique de Marseille (2ème).

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.