Fermer
Ligue 1 Conforama 15 décembre 2018, 09:00

Rétro : Après Dortmund, l’AS Monaco enchaînait à Lyon

Rétro : Après Dortmund, l’AS Monaco enchaînait à Lyon
L’AS Monaco se rend à Lyon dimanche pour un classique du championnat de France. Une affiche spectaculaire qui s’avère souvent décisive tant les deux équipes sont habituées à jouer les premiers rôles.

Alors que l’AS Monaco fait plus que concurrencer le Paris Saint-Germain lors de la saison 2016/2017, l’Olympique Lyonnais se présente sur la route des Rouge et Blanc à quatre journées de la fin. Détachés aux deux premières places du classement depuis la J23, l’AS Monaco et le PSG se tiennent en trois points depuis plusieurs semaines. La moindre erreur de parcours peut s’avérer fatale dans la quête du titre. Si l’Olympique Lyonnais ne se bat plus pour la première place, les Gones jouent leur peau pour décrocher une qualification en Europa League. Cet Olympique Lyonnais – AS Monaco du 23 avril 2017 est le sommet de cette fin de saison.

L’AS Monaco sur tous les fronts

Tout juste qualifiés pour les demi-finales de la Ligue des Champions quatre jours plus tôt après sa victoire contre le Borussia Dortmund et encore en lice en Coupe de France, les Monégasques se rendent à Lyon en plein cœur d’une spirale positive. Le club de la Principauté reste sur sept victoires consécutives en championnat. La huitième ne met pas beaucoup de temps à se dessiner puisque les Monégasques score deux fois en première mi-temps. En véritable renard des surfaces, Radamel Falcao détourne une tête de Kamil Glik dans le but d’Anthony Lopes après un corner de Thomas Lemar (36e).
Les coéquipiers del Tigre se mettent à l’abri avant la pause après un classique de Kylian Mbappé. Lancé par Bernardo Silva, le prodige de l’Academy déborde côté droit avant de fixer le portier Lyonnais.

Le but de Kylian Mbappé en rafale.
Kylian Mbappé qui prend le dessus sur Mouctar Diakhaby.
Kylian Mbappé qui arme
avant de piquer le ballon.
Anthony Lopes est battu.
Kylian Mbappé peut célébrer.
La joie du groupe après le but du break.
1 / 7

Malgré la réduction du score de Lucas Tousart, l’AS Monaco maintient son avance et enchaîne une huitième victoire de rang. Toujours aussi réguliers, les Monégasques mettent fin à la série du Paris Saint-Germain et remportent leur huitième championnat de France.

Le festival de Bernardo Silva qui aurait pu tripler la mise

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.