Fermer
Ligue 1 Conforama 14 février 2020, 23:13

Troisième victoire d'affilée

Troisième victoire d'affilée
L’AS Monaco recevait le Montpellier Hérault Sporting Club ce vendredi en ouverture de la 25ème journée. Comme à Amiens une semaine plus tôt, c’est Islam Slimani qui libère les Rouge et Blanc au terme d’un match maîtrisé (1-0).

Au coup d’envoi de cette rencontre, deux petits points séparent l’AS Monaco (7e) du Montpellier HSC (5e). Ce sont donc deux prétendants à l’Europe qui s’affrontent ce soir sur la pelouse du Louis-II pour le compte de la 25e journée. Dès la deuxième minute, Golovin se crée une grosse opportunité seul dans la surface mais le ballon est miraculeusement touché par le talon d’un défenseur adverse. La première alerte montpelliéraine arrive à la 6e minute lorsque Benjamin Lecomte s’emploie à deux reprises pour repousser des tentatives de Mollet. Malgré une possession de balle bien gérée, il faut attendre le quart d’heure de jeu pour voir l’AS Monaco inquiéter véritablement Bertaud. À la 16e minute, Islam Slimani prend sa chance sur une bonne passe de Wissam Ben Yedder, mais le dernier rempart du MHSC veille au grain.

Domination monégasque

Dès lors, les actions se multiplient de part et d’autre. À la 26e minute, une combinaison lumineuse emmenée par les Rouge et Blanc dans le camp adverse amène un excellent dédoublement d’Aguilar pour Slimani. L’Algérien prend sa chance, mais Souquet sauve le ballon sur sa ligne. Golovin manque le cadre dans la foulée. La tête non-cadrée de Savanier cinq minutes plus tard sera la dernière occasion des Pailladins dans cette première période. Dès lors, Monaco prend peu à peu le contrôle du match et frôle l’ouverture du score à plusieurs reprises : d’abord par Slimani de la tête (35e), puis Jovetic d’un sublime enroulé (37e). La frappe de Ben Yedder une minute plus tard ne trouve que le petit filet. Juste avant la pause, Jovetic prend sa chance de loin mais Bertaud claque le ballon au-dessus de sa barre.

Neuvième but pour Slimani

Au retour des vestiaires, la lumière vient de Slimani : sur un corner de Golovin à la 50e minute, l’attaquant s’élève plus haut que tout le monde et assène une tête imparable dans le but montpelliérain. L’ouverture du score assomme les Héraultais, qui ne seront jamais réellement rentrés dans cette deuxième période. Jovetic tente sa chance juste après (60e) mais sa frappe fuit le cadre. Un sursaut d’orgueil se produit toutefois lorsque, suite à un cafouillage dans la surface monégasque (65e), le ballon retombe dans les pieds de Mollet, puis Yun, dont les deux frappes sont contrées. Monaco continue d’appuyer sa domination et manque d’aggraver le score à la 69e : Aguilar sur le côté droit assène un superbe centre à Ben Yedder, l’international français préfère laisser le ballon à son coéquipier Bakayoko. Ce dernier décoche une frappe limpide, mais le ballon s’écrase sur la barre transversale. Le break était tout proche.

Monaco s’assure la victoire

Slimani se crée une nouvelle occasion dangereuse à la 72e minute en récupérant un ballon piqué dans la surface, sa passe pour Ben Yedder est déviée par un Montpelliérain. Les joueurs de Michel Der Zakarian feront des apparitions de temps à autre dans le camp des locaux, notamment par Camara de la tête (86e), mais bien trop rarement pour inquiéter Lecomte. Dans le temps additionnel, Ben Yedder mène un contre éclair dans la surface adverse et donne la balle du 2-0 à Baldé, tout juste entré en jeu. Le Sénégalais manque son tir à bout portant et l’AS Monaco reste à la merci d’un retour Héraultais. À la 93e minute, Damien Le Tallec ne cadre pas sa tentative du bout du pied au point de pénalty. Une poignée de secondes plus tard, Monsieur Buquet libère le Stade Louis-II, l’AS Monaco l’emporte 1-0 et met la pression sur le LOSC et Rennes qui joueront dimanche, respectivement contre Marseille et Reims.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.