Fermer
Club 20 décembre 2018, 14:35

Vadim Vasilyev : "Tout ce qui ne tue pas, rend plus fort"

Vadim Vasilyev : "Tout ce qui ne tue pas, rend plus fort"
Présent aux côtés de Thierry Henry lors de la conférence de presse de Franck Passi, nouveau coach adjoint de l'AS Monaco, Vadim Vasilyev a reconnu les difficultés rencontrées lors de cette première partie de saison mais assure avoir confiance en son staff et ses joueurs pour redresser la barre.

« Je suis très content que le staff soit structuré, on a fait venir les gens qu’il fallait. La venue de Franck Passi est un très bon choix. »

« Bien sûr, on n’aurait jamais imaginé avoir autant de difficultés mais je reste positif. Le futur du club s’annonce très excitant, maintenant il faut assurer le présent et sortir de la zone rouge. »

« Dans le football tout va très vite aussi bien vers le haut que vers le bas. Je sais que des erreurs on été commises, il faut bien analyser les choses. On a fait pas mal de changements, le travail va porter ses fruits, je suis convaincu que nous allons nous en sortir, notre projet n’est pas remis en cause. »

« J’ai eu l’occasion de discuter avec les dirigeants du Borussia Dortmund lors de notre confrontation en Ligue des Champions. Ils m’ont évoqué leur situation difficile lors de la dernière année de Jürgen Klopp. Après avoir eu beaucoup de succès ils se sont retrouvés 17e pendant un moment, avec la même équipe que les années précédentes, et ils ont fini par remonter au classement. »

« Je n’ai pas pour habitude de lâcher. Je vis mal cette période mais je vois cela comme un challenge. L’AS Monaco doit sortir plus fort de cette situation. Tout ce qui ne tue pas, rend plus fort. »

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.