Fermer
Ligue 1 Uber Eats 05 décembre 2019, 09:16

Wissam, Prince du Stadium

Wissam, Prince du Stadium
Wissam Ben Yedder n'a pas manqué son retour à Toulouse, où il a été formidablement accueilli ce mardi soir.

Les supporters toulousains ne lui ont pas tenu rigueur du but et de la passe décisive qui ont fait basculer le match en faveur de l’AS Monaco. C’est sans effusion de joie et la main sur le coeur que Wissam Ben Yedder a « célébré » son but sur pénalty en tout début de rencontre. Il ne pouvait en être autrement pour lui qui a laissé tant de bons souvenirs et d’amis dans la Ville Rose.

Très sollicité avant le match pour évoquer ce retour aux sources, « WBY » avait préféré jouer la discrétion, ne pas s’exprimer pour ne pas focaliser l’attention sur lui. On le sait, Wissam préfère toujours parler avec le ballon qu’avec le micro. Après sa très belle prestation dans une enceinte qu’il connaît par coeur, il a tout de même joué le jeu des médias pour remercier les Toulousains de leur accueil chaleureux et cette banderole évocatrice : « Wissam Prince du Stadium pour l’éternité ».

« Je ne m’attendais pas à la banderole des supporters, a-t-il confié après avoir longuement échangé avec eux au coup de sifflet final. Ça m’a touché. Ça m’a fait chaud au coeur. Toulouse est mon premier club. L’accueil qui m’a été réservé a été fantastique. Je voulais leur rendre hommage. Je ne voulais pas célébrer mon but par respect ». Respect, tel était le maître mot de cette séquence « retour » pour celui qui a porté le maillot du TFC 174 fois pour 71 buts marqués de 2010 à 2016.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.