Fermer
15 mars 2019, 18:09


La formation comme une vocation


La formation comme une vocation



Un demi-siècle après avoir fait de la formation et de la post-formation un axe central de sa philosophie, l’AS Monaco a développé un savoir-faire exceptionnel en la matière.

15 juillet 2017. En marquant le quatrième but français face à la Croatie, Kylian Mbappé perpétue la tradition des buteurs « Made in Monaco » lors des finales victorieuses de l’Équipe de France. Bruno Bellone l’avait initiée face à l’Espagne lors de l’Euro 1984, imité par Emmanuel Petit en 1998 face au Brésil, puis David Trezeguet, buteur doré contre l’Italie en clôture de l’Euro 2000. Tous ont été formés et révélés sur le Rocher, avant de tutoyer les sommets avec l’AS Monaco comme avec les Bleus.

Kylian Mbappé, Champion du Monde 1998.
Thierry Henry, Champion du Monde 2018, Champion d'Europe 2000.
David Trezeguet, Champion du Monde 2018, Champion d'Europe 2000.
Lilian Thuram, Champion du Monde 2018, Champion d'Europe 2000.
Emmanuel Petit, Champion du Monde 2018, Champion d'Europe 2000.
1 / 5

Pirroni, Vaccarezza, les pionniers

Derrière cette incroyable réussite, une philosophie initiée au début des années 60 par Lucien Leduc et Louis Pirroni, mais réellement structurée au milieu de la décennie suivante sous l’impulsion d’Ange Vaccarezza, alors secrétaire administratif de l’AS Monaco. Visionnaire, ce dernier se lance dans la création d’un centre de formation en 1968. Nommé entraîneur de l’équipe fanion en 1969, Robert Domergue l’aide à constituer un réseau d’observateurs chargés de dénicher les jeunes talents sur l’ensemble du territoire français. Des talents généralement proches de la majorité, avec lesquels les éducateurs effectuent alors plus un travail de post-formation que de formation. C’est ainsi qu’un certain Jean Petit est repéré du côté de Luchon quelques semaines plus tard… Le jeune stagiaire deviendra l’emblématique capitaine du club, avant d’embrasser la carrière d’entraîneur et d’officier comme adjoint, sans jamais quitter l’AS Monaco !

Pierre Mosca
Gérard Banide
George Prost
Pierre Tournier
José Broissard
Dominique Bijotat
1 / 6



Banide et la génération dorée

Le centre est déjà bien structuré en 1972 quand les Juniors remportent la Coupe Gambardella, dix ans après le premier succès monégasque dans cette compétition. En 1975, la création du statut Aspirant en plus de celui de Stagiaire structure encore plus la formation au sein du football français. L’AS Monaco fait partie des clubs pionniers en la matière. Le centre dispose désormais d’un directeur en la personne de Pierre Mosca, qui vient juste de mettre un terme à sa carrière de joueur. Cette année-là, Jean-Luc Ettori, Jean-Pierre Chaussin ou encore Yvan Perruchini intègrent la structure. Tous trois seront sacrés champions de France 1978 avec l’équipe fanion ! En 1976, Gérard Banide est recruté à l’INF Vichy pour prendre la direction du centre, tandis que Pierre Mosca le remplace au sein de la structure fédérale. L’AS Monaco passe alors à la vitesse supérieure. Didier Christophe, Thierry Ninot, Roger Ricort, Serge Recordier ou encore Dominique Bijotat arrivent cette même année, André Amitrano, Claude Puel, Manuel Amoros, et Bruno Bellone suivront en 1977.

Jean-Luc Ettori, Bruno Bellone, Manuel Amoros et Alain Couriol avant de rejoindre les Bleus pour la Coupe du Monde 1982.

Formation et post-formation

Quand Gérard Banide remplace Lucien Leduc en 1979 à la tête de l’équipe fanion, il n’hésite pas à s’appuyer sur cette génération dorée qui marquera de son sceau le football des années 1980. Parmi les grands clubs français, l’AS Monaco est alors celui qui mise le plus sur la jeunesse pour construire ses succès, offrant à ses meilleurs éléments la possibilité d’accéder très rapidement au plus haut niveau. Désormais c’est dès l’âge de quinze ans que les jeunes  intègrent le centre. Tout en continuant sa politique de post-formation, l’AS Monaco développe un savoir-faire exceptionnel pour la formation et les plus grands experts en la matière vont se succéder à la direction du centre. George Prost (1979-1983), Pierre Tournier (1983-1989), à nouveau Gérard Banide (1990-2002), José Broissart (2002/2006)… En 2006, Dominique Bijotat est le premier joueur formé au centre à en prendre la direction, le Monégasque Frédéric Barilaro est le second quand il lui succède en 2008. De nombreux joueurs passés entre leurs mains ont eu le bonheur de devenir professionnels, dont certains ont marqué l’histoire de l’AS Monaco, de l’Equipe de France et même du football comme Manuel Amoros, Bruno Bellone, Emmanuel Petit, Lilian Thuram ou Thierry Henry… Sans oublier ceux qui formés ailleurs ont été révélés par l’AS Monaco, avec liste non exhaustive qui donne la mesure du flair des recruteurs du club : George Weah, Dado Prso, Raphaël Marquez, John Arne Riise, Eric Abidal, Fabinho, Anthony Martial, Bernardo Silva

30 joueurs de L1/L2 formés à l’AS Monaco

Si Kylian Mbappé est aujourd’hui le plus fort symbole de la qualité de sa formation, l’AS Monaco peut aussi se targuer de compter une trentaine de joueurs évoluant en Ligue 1 ou Ligue 2 lors de la saison 2018/2019, dont certains comme Stéphane Ruffier ou Jaroslav Plasil ont écrit de belles pages sous le maillot rouge et blanc comme avec leur club actuel… Julien Rodriguez, Sébastien Squillaci ou Gaël Givet ont atteint la finale de l’UEFA Champions League en 2004, Valère Germain, Yannick Carrasco ou Almamy Touré ont marqué de leur empreinte l’épopée 2015… Cette même année, Nicolas Weber avait succédé à Frédéric Barilaro à la tête du centre, rebaptisé AS Monaco Academy. Bertrand Reuzeau, de 2016 à 2018, puis aujourd’hui Manuel Pires ont pris le relai. Sous leur responsabilité, les champions de demain travaillent chaque jour assidument pour égaler leurs ainés, dans un futur peut-être plus proche qu’ils ne l’imaginent. Et pour ceux qui n’y parviennent pas, ils porteront à vie le sceau de la philosophie AS Monaco.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.