Fermer
Ligue 1 Uber Eats 01 décembre 2021, 13:00

Angers pour les nuls, avec @IncroyableSCO

Angers pour les nuls, avec @IncroyableSCO
L'AS Monaco se déplace à Angers, ce mercredi (19h) pour le compte de la 16e journée de Ligue 1. Avant cette rencontre, focus sur l'adversaire des Rouge et Blanc avec le compte spécialisé @IncroyableSCO.

Duel entre équipes de haut de tableau ce mercredi (19h) au stade Raymond Kopa. L’AS Monaco (9e) se déplace en effet à Angers (6e) avec l’ambition de passer devant son adversaire du jour, qui compte deux points d’avance au classement. Avant cette rencontre importante, partons à la découverte de l’équipe angevine, belle surprise de ce début de saison de Ligue 1, avec le compte spécialisé @IncroyableSCO.

Un début de saison canon

Remonté dans l’élite en 2015-2016, Angers s’y est fait sa place, assurant chaque année son maintien sans trop trembler. Mais en six saisons en Ligue 1, le SCO n’a terminé qu’une fois dans le Top 10, avec une 9e place l’année de sa remontée. Actuellement 6es du classement après 15 journées, les Noir et Blanc peuvent-ils rêver d’une place en haut de tableau en fin de saison ?

« Le début de saison d’Angers est très correct. Avec 22 points, la moitié du chemin est fait pour obtenir le maintien le plus rapidement possible et après voir si le SCO peut aller plus haut, explique @IncroyableSCO. Il n’y a eu que trois défaites pour le moment, donc c’est positif. Il y a eu pas mal de matchs nuls où on aurait pu l’emporter, mais il y en a d’autres aussi qu’on aurait pu perdre. Avec le départ de notre coach historique Stéphane Moulin et l’arrivée de Gérald Baticle, on ne savait pas trop ce que ça allait donner. Aujourd’hui, c’est un bon bilan. Il faut aussi voir ça sur la durée, mais il réalise de belles choses avec ce groupe et j’espère que cela va continuer ainsi. »

Le nouveau souffle Gérald Baticle

C’est un pan de l’histoire du SCO qui est tombé cet été avec le départ de Stéphane Moulin, entraîneur de l’équipe première depuis dix ans. Pour remplacer celui qui avait la plus longue longévité sur le même banc parmi les cinq grands championnats européens, les dirigeants angevins ont opté pour un coach bien moins expérimenté, en la personne de Gérald Baticle. Très longtemps dans le staff de l’Olympique Lyonnais, l’ancien buteur de l’AJ Auxerre n’avait en effet connu qu’une expérience de quelques mois en tant qu’entraîneur principal d’un club professionnel, en 2008-2009 à Brest. Mais ses débuts sont plus que prometteurs.

« Gérald Baticle a le groupe avec lui, ses joueurs répondent bien à ses attentes. Le trio de devant, Boufal-Cho-Fulgini, fonctionne bien. Le schéma avec trois défenseurs fonctionne également, même si les adversaires commencent aussi à se méfier du SCO et de son schéma en 3-5-2, ou 3-4-1-2, qui est plaisant à voir. Le dernier match face à Lens (2-2) le prouve, c’était un vrai bon match de foot, avec deux belles équipes qui font un très bon début de saison. C’est un entraîneur qui utilise beaucoup la vidéo, qui aime que son équipe produise du jeu. Il veut que l’équipe joue vers l’avant et pose des difficultés à ses adversaires. Avec le trio Boufal-Cho-Fulgini, on voit qu’il mise beaucoup sur la technicité devant. C’est plaisant à voir et il faut que cela continue ainsi. Les fondations étaient là après le très bon travail effectué par Stéphane Moulin. C’est bien aussi d’arriver dans un groupe où il y a de bonnes bases. »

Des confirmations et des révélations

Le SCO n’a pas été le club le plus actif lors du dernier mercato. Quelques joueurs au club depuis plusieurs saisons ont fait leurs valises (Lassana Coulibaly, Ludovic Butelle, Mateo Pavlovic, Rachid Alioui…) et ont été remplacés par de jeunes joueurs très peu expérimentés (Batista Mendy, Billal Brahimi et Azzedine Ounahi)… ou déjà au sein de l’effectif, tels Sofiane Boufal et Thomas Mangani (4 buts chacun), ou encore Jimmy Cabot, repositionné piston droit et déjà auteur de 4 passes décisives.

« Effectivement, peu de recrues ont signé, mais les trois arrivants ont apporté un plus au groupe. Les arrivées de Batista Mendy et Azzedine Ounahi notamment font du bien, celle de Billal Brahimi aussi même s’il est actuellement blessé, ce qui est dommage car ses entrées sont bonnes. Le repositionnement de Jimmy Cabot, on peut le voir comme une recrue aussi après une première saison sous nos couleurs où c’était plus difficile. Pour moi, c’est le meilleur joueur actuellement du SCO si on parle de régularité. Il enchaîne les belles performances et il est décisif. Gérald Baticle a aussi donc pu s’appuyer sur un groupe qui s’entend bien et des « anciens » qui sont là depuis un bon moment. »

Le match contre Monaco

C’est un gros match que les deux équipes vont disputer ce mercredi soir en Anjou. Sixième du classement, Angers ne compte que deux points d’avance sur Monaco avant le début de cette 16e journée. Pour les Angevins, qui n’ont perdu que trois fois depuis le début de saison (contre Nantes, Paris et Nice), cette affiche ressemble à un véritable test pour savoir s’ils ont les capacités pour rivaliser avec les meilleures équipes de ce championnat.

« En Ligue 1, Monaco peine à lancer vraiment sa saison. Mais en Ligue Europa ça se passe très bien surtout qu’ils se sont qualifiés pour les 8es de finale. Donc le SCO devra quand même se méfier de cette équipe monégasque, qui n’a que six points de retard sur le podium. Les Rouge et Blanc ne sont pas distancés et peuvent remonter au classement. Le SCO devra être vigilant et ne pas baisser la garde. Méfiance, donc. En tout cas, je pense que ce sera un bon match encore une fois, avec deux bonnes équipes. »

La compo contre Lens (2-2) : Petkovic – Manceau, Traoré, Thomas – Cabot, Ounahi, Mangani, Fulgini, Doumbia – Cho, Boufal.

Remplaçants : Mandrea, Mendy, Ebosse, Capelle, Bobichon, Pereira Lage, El Melali, Bahoken, Ninga

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.