Fermer
Ligue 1 Conforama 03 novembre 2019, 23:54

Courte défaite, grande frustration

Courte défaite, grande frustration
En manque d'efficacité offensive, les Rouge et Blanc ont concédé une courte défaite 1-0 à Saint-Étienne. Compte-Rendu.

Dans un Stade Geoffroy-Guichard dont les deux tribunes situées derrière les buts étaient fermées au public, le match démarrait à 100 km/h. Sur un bon ballon de Ben Yedder, Henrichs alertait Ruffier dès la 2e minute ! La réponse stéphanoise ne tardait pas et Lecomte remportait son duel avec Bouanga à la 7e. Dominateurs dans le jeu, les Rouge et Blanc maîtrisaient cette première période, mais ils offraient tout de même une belle opportunité à Bouanga, qui ne trouvait pas le cadre et n’en profitait pas (25e). Silva n’avait quant à lui besoin de personne pour tenter sa chance de loin et voir son missile flirter avec le poteau gauche de Ruffier !

Maîtrise rouge et blanche

Alors que les Stéphanois multipliaient les fautes au milieu du terrain, il fallait attendre la 35e minute pour voir Gelson Martins solliciter Ruffier sur un centre dévié par un défenseur. L’ancien monégasque s’envolait et claquait le ballon en corner. Très actif dans cette première période, Ben Yedder ne cadrait pas sa tentative à la 45e suite à un bon une-deux avec Henrichs. On le retrouvait juste avant la pause pour un magnifique sombrero suivi d’un centre non exploité dans la surface stéphanoise. À la pause le score restait nul et vierge, mais l’AS Monaco semblait sur la bonne voie. Il ne manquait qu’un but pour concrétiser ces 45 premières minutes de bonne facture.

1 / 35

Bouanga trouve la faille

Celui-ci était proche d’arriver quand Baldé reprenait de la tête un centre surpuissant de Golovin au retour des vestiaires. Malheureusement le Sénégalais voyait sa tentative passer juste au-dessus de la transversale (49e). Dix minutes plus tard, après une première intervention  de Glik, Hamouma débordait Jemerson sur la gauche et voyait son tir repoussé par Lecomte dans les pieds de Bouanga. Ce dernier ouvrait le score pour l’ASSE. Les Verts tentaient d’enfoncer le clou, mais Hamouma butait sur Lecomte à la 64e. Dans la foulée, Jean-Kévin Augustin remplaçait Keita Baldé sur le front de l’attaque monégasque. Avec ses appels en profondeurs, ce dernier apportait une nouvelle option à son équipe.

Une fin de match frustrante

C’est sur l’un d’eux qu’il subissait une faute de Fofana devant la surface. M. Brisard sortait son carton rouge à l’encontre du défenseur stéphanois, avant de se raviser après l’intervention du VAR, signalant un hors jeu vraiment très limite d’Augustin au départ de l’action (74e). Dans la foulée, Golovin manquait le cadre de la tête (78e), tout comme Augustin (84e) et Silva (89e) dans une fin de match qui ne souriait vraiment pas à notre équipe. En effet, entré en jeu à la place de Gelson Martins en cours de seconde période, Ruben Aguilar était expulsé dans le temps additionnel pour une faute sur Bouanga. Et comme rien ne voulait aller dans le bon sens, M. Brisard sifflait la fin du match alors que les Rouge et Blanc pensaient avoir obtenu le corner de la dernière chance. Battus 1-0 sans avoir été inférieurs à leurs adversaires, nos joueurs devront se relancer samedi prochain contre Dijon au Stade Louis-II.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.