Fermer
Coupe de France 29 janvier 2020, 01:53

Fin de l'aventure en Coupe de France

Fin de l'aventure en Coupe de France
Battus 0-1 par Saint-Étienne, les Rouge et Blanc sont éliminés de la Coupe de France.

Alors qu’un fort vent balayait le terrain sur la longueur, forçant l’organisation à retirer les panneaux publicitaires autour de la pelouse, le match débutait quasiment par un arrêt de jeu, quand Aholou réalisait une intervention très appuyée sur Silva dans le camp monégasque. Soigné sur le terrain, puis le long de la touche, le capitaine rouge et blanc retrouvait finalement la pelouse quelques instants plus tard dans un match qui tardait à s’animer. La première occasion était stéphanoise, avec un centre d’Hamouma que Diony ne parvenait pas à exploiter devant le but monégasque (8e). Dix minutes plus tard, Fofana manquait de tromper Ruffier en intervenant sur un centre en retrait de Zagré.

Bouanga à l’affût

L’AS Monaco tentait de faire la différence sur plusieurs coups de pied arrêtés consécutifs (17e, 20e, 23e), mais la défense stéphanoise résistait. À la 25e, Debuchy s’échappait sur la droite et centrait pour Bouanga qui ajustait Lecomte du plat du pied pour l’ouverture du score. Les Rouge et Blanc tentaient de réagir dans la foulée, mais Baldé ne pouvait reprendre le centre de Jorge à la 27e. Avant la pause (38e), Ben Yedder se retrouvait en bonne position face à Ruffier, mais le gardien stéphanois remportait le duel et permettait à son équipe de rentrer au vestiaire avec un léger avantage.

1 / 19

La possession, pas les occasions

La seconde période débutait avec une bonne opportunité sur coup-franc pour l’AS Monaco. Ben Yedder contournait le mur mais son tir passait au-dessus. Les hommes de Robert Moreno monopolisaient le ballon face à une formation stéphanoise regroupée devant sa surface, mais ils ne parvenaient pas à inquiéter Ruffier. Après l’heure de jeu, les Verts profitaient de quelques espaces pour mettre la pression sur le but de Lecomte. Par deux fois Hamouma inquiétait ce dernier sans toute fois cadrer ses tentatives (66e, 68e). Celle de Cabaye l’était bien à la 79e, mais Lecomte déviait en corner.

Jovetic proche de l’égalisation

Dans les dix dernières minute, l’AS Monaco augmentait la pression en jetant ses dernières forces dans la bataille, mais Saint-Etienne se montrait encore dangereux par Bouanga qui échappait à la défense dans la profondeur (83e). Encore une fois Lecomte s’interposait et laissait son équipe dans le match. Jovetic était proche d’en profiter pour égaliser à la 86e minute, mais son tir flirtait avec le poteau gauche de Ruffier. C’était la dernière occasion d’un match finalement remporté sur la plus petite des marges par l’ASSE. Fin de l’aventure en Coupe de France, prochain rendez-vous samedi à Nîmes pour le compte de la 22e journée

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.