Fermer
Carnet 10 août 2020, 11:50

Joyeux anniversaire Bernardo Silva

L’AS Monaco souhaite un excellent anniversaire au champion de France 2017 qui fête aujourd'hui ses 26 ans.

Grand acteur du titre et des deux épopées européennes en 2015 et 2017 en Ligue des champions, Bernardo Silva a tout connu à l’AS Monaco. Arrivé en provenance de la réserve du SL Benfica le 7 août 2014, alors qu’il n’avait que très peu joué avec les pros au Portugal (3 matchs), le petit meneur de jeu a rapidement séduit au pied du Rocher. Pourtant inconnu en France lorsqu’il débarque en Principauté, celui qui n’est encore qu’international espoirs à l’époque (14 sélections, 6 buts), impressionne par son profil de vrai joueur de ballon excentré.

Acteur de l’exploit des « babies » face à Arsenal

Doté d’un pied gauche soyeux et d’une vision du jeu incroyable, l’ailier de poche se fait une place dans le onze titulaire dès la mi-septembre. S’il met plus de temps à gagner la confiance de Leonardo Jardim en coupe d’Europe, où le coach préfère parfois l’expérience de Nabil Dirar ou bien la vitesse de Lucas Ocampos, il ne va pas tarder à crever l’écran. Rentré en fin de match à Arsenal, en huitième de finale aller, il offre le troisième but du succès à Yannick Ferreira Carrasco (3-1).

Le match de la révélation pour lui, mais aussi pour Fabinho, alors replacé en sentinelle devant la défense, après avoir déjà brillé dans le couloir droit. Par la suite, il ne sortira presque plus du onze type de l’AS Monaco. L’option d’achat adossé à son prêt est même levée dès le mois de janvier 2015, la direction du club étant convaincue d’avoir en joyau en mains. Deux podiums de Ligue 1 plus tard, l’ailier portugais assoit un peu plus sa place dans un groupe dont il devient rapidement un élément incontournable.

C’est finalement en 2016-2017 qu’il va exploser aux yeux de toute l’Europe, au sein d’un collectif solide, homogène, qui va engranger les succès tous les trois jours. Comme revanchard de n’avoir pas pu participer au triomphe de la sélection portugaise en France, lors de l’Euro 2016. Hormis un claquage qui le prive de jouer au mois de février, Bernardo contribue à tenir tête au PSG en championnat et à écrire l’histoire en C1.

Je serai toujours reconnaissant envers l'AS Monaco, c'est ici que j'ai appris le plus sur le football.
Bernardo Silva

Près de 150 matchs avec l’AS Monaco

Son but à Tottenham en match de poules (succès 2-1), après un slalom dans la défense anglaise. Son offrande pour Kylian Mbappé au huitième de finale retour face à Manchester City au Stade Louis II (victoire 3-1 et qualification). Son égalisation face au Paris Saint-Germain au Parc des Princes à la 92e minute de jeu, pour lancer le sprint final vers le titre. Sa complicité avec Benjamin Mendy, qu’il retrouvera par la suite à Manchester City.

Beaucoup d’images nous viennent en tête au moment d’évoquer le passage du prodige lisboète. Trois saisons pleines, trois saisons grandioses, peuplées de grands succès pour l’AS Monaco. Au total, Bernardo Silva aura disputé 147 matchs avec les Rouge et Blanc, pour 28 buts et 19 passes décisives, toutes compétitions confondues. Pour conclure ce passage doré en Principauté, il fera même un live vidéo questions-réponses avec les fans du club, avec la simplicité qui le caractérise. Une démarche que ces derniers gardent encore en mémoire aujourd’hui.

« Je serai toujours reconnaissant envers l’AS Monaco, c’est ici que j’ai appris le plus sur le football », avouait-il ainsi dans une interview juste avant son départ pour l’Angleterre. L’ensemble du club lui souhaite donc un joyeux anniversaire en ce 10 août, et une grande réussite pour la suite de sa carrière, du haut de ses 26 ans.

1 / 8
L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.