Fermer
Histoire 12 novembre 2019, 20:50

Diagonale, il y a 60 ans naissait un mythe

Diagonale, il y a 60 ans naissait un mythe
À l'occasion du 90e anniversaire de la Princesse Grace de Monaco, nous avons remonté le temps pour revenir au début des années 60, à la naissance de la mythique diagonale rouge et blanche, qu'elle imaginait alors pour créer le nouveau maillot de l'AS Monaco.

Aux première loges de l’épopée du premier succès d’envergure de l’AS Monaco au printemps 1960, le Prince Rainier III et la Princesse Grace se prennent d’affection pour l’équipe dirigée par Lucien Leduc. Leur présence au Stade Yves-du-Manoir de Colombes à l’occasion de la demi-finale remportée face à Reims ne passe pas inaperçue. Le couple princier volerait presque la vedette aux joueurs tant le public, les caméras et les objectifs des photographes n’ont d’yeux que pour eux.

Le couple princier dans les tribunes de Colombes lors de la demi-finale victorieuse contre le Stade de Reims.

C’est dans ce même stade que se dispute la finale contre Saint-Étienne, une grande première pour les deux équipes. Au bout du suspense, l’AS Monaco s’impose 4-2 après les prolongations. Son capitaine, Raymond Kaelbel, est le tout premier joueur monégasque à soulever la Coupe de France. L’AS Monaco entre dans la cour des grands et va fêter cela comme il se doit.

La Princesse Grace associée au succès de l’AS Monaco par Miroir Sprint.

Le soir même à Paris, en présence du couple princier, une réception est donnée à l’Hôtel de l’Univers et du Portugal. Foie gras, saumon et côte de bœuf rôtie sont au menu, accompagnés d’un champagne de circonstance. Une autre réception, plus officielle, sera donnée le surlendemain au Palais Princier, tandis que l’AS Monaco et la Princesse Grace font la Une de la presse. Les joueurs et dirigeants ne le savent pas encore, mais dans l’esprit créatif de cette dernière est en train de germer une idée qui va littéralement changer l’image de l’AS Monaco.

La réception des héros au Palais Princier, la Princesse Caroline volant un instant la vedette à la Coupe de France exposée dans la cour du Palais Princier.

Alors que le Prince Rainier III suggère l’idée de changer le maillot rayé rouge et blanc, que l’AS Monaco partage avec plusieurs autres équipes, la Princesse Grace va encore plus loin en imaginant cette nouvelle tunique. Elle s’inspire alors des losanges rouge et blanc du blason de la Principauté, dont elle décline une partie pour créer la fameuse diagonale.

Saison 1960-1961, l’AS Monaco arbore la diagonale pour la toute première fois.

« La princesse me l’avait montré en cours de création, confiait Michel Hidalgo il y a quelques année au journal l’Équipe, lui qui fut parmi les premiers joueurs à porter ce maillot qui allait devenir mythique au fil des ans. C’était nouveau cette diagonale et ça a plu à tout le monde. Ce maillot est marqué par les yeux de la princesse. Elle était proche de nous ». Un maillot qui porte bonheur à l’équipe, qui va décrocher son premier titre de champion quelques mois plus tard et définitivement adopter la diagonale.

1961, Karimou Djibrill et l’AS Monaco portent fièrement la diagonale, accompagnée d’un short et de chaussettes blanches, et vont décrocher le premier titre de l’histoire du club.

Placée sur les faces avant et arrière d’un maillot orné d’un col et de manches blanches, la diagonale est alors vierge de tout logo. Celui du club y est apposé quelques années plus tard, tandis que la décennie 1970 voit arriver les premiers sponsors. Dans un monde du football en constante évolution ces soixante dernières années, la diagonale de l’AS Monaco s’impose comme un repère immuable, symbole d’un club unique représentant avec fierté un territoire qui l’est tout autant.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.