Fermer
Histoire 14 février 2020, 12:31

Épopée de la Coupe de France 1960, un 16e redoutable

Épopée de la Coupe de France 1960, un 16e redoutable
C’est dans la cité phocéenne, et plus particulièrement dans l’emblématique enceinte du Stade Vélodrome que nous poursuivons le récit de la première victoire de l’AS Monaco en Coupe de France (1959/1960). le 14 février 1960, l'AS Monaco affrontait l'Olympique Lyonnais !

Pour ce 16e de finale, le club de la principauté s’opposait à une formation lyonnaise, loin d’être incontournable à cette époque, devant 12 000 spectateurs. Après avoir terrassé Annecy en 32e (victoire 3-1), les Monégasques devaient prouver qu’ils étaient de sérieux prétendants pour ce trophée. Pour cette rencontre, Lucien Leduc alignait un onze nettement retravaillé par rapport au premier tour (5 changements).

La solidité d’une équipe…

Mr Devillers donnait le coup d’envoi d’un match bien plus équilibré que celui de la partie précédente. Les Rouge et Blanc avaient ce jour là misé sur un bloc compact défensivement pour faire face à la puissance offensive de l’OL (4/0 lors des 32e vs FC Sochaux). Rappelons par ailleurs que cette même saison, le 1er octobre 1959, l’AS Monaco avait battu l’OL à Gerland (4-0). Une victoire qui ne présageait que du bon pour cette confrontation.

Et l’enjeu d’une partie

C’est alors que les joueurs du Rocher puisaient davantage dans leurs réserves pour venir à bout de la formation Lyonnaise. Au bout des 90 minutes, aucun but n’était inscrit sur le tableau d’affichage. C’est seulement une minute après la remise en jeu de la balle, au cours des prolongations, qu’André Hess inscrivait un but en faveur de l’AS Monaco. Quelques minutes plus tard, le milieu de terrain complétait la partie avec un doublé (101e). Les Monégasques semblaient être à l’abri alors que Salen permettait à l’OL de réduire l’écart (104e). Néanmoins, ce but ne suffisait pas à l’Olympique Lyonnais pour renverser la tendance.

Le natif de Metz délivrait ce soir là ses coéquipiers au terme d’un match aussi indécis qu’intriguant. Arrivé en 1959 à l’AS Monaco, André Hess restera 4 saisons sur le Rocher. Il jouera plus de 110 matchs au milieu de terrain et inscrira 27 buts.

Quelques jours plus tard, l’AS Monaco recevait l’OL sur ses terres à Louis II en Championnat. Un certain André Hess ouvrait la marque à la 15e minute, suivi par trois de ses coéquipiers, pour finalement s’imposer 4 à 1 !

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.