Fermer
Ligue 1 Uber Eats 17 octobre 2020, 16:20

Focus sur le Montpellier HSC

Focus sur le Montpellier HSC
Après trois victoires consécutives lors desquelles ils ont inscrits neuf buts, les Montpelliérains ont marqué le pas. Présentation de l'équipe héraultaise qui se déplace sur la pelouse du Stade Louis-II ce dimanche, pour le compte de la 7e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Battus lors de la première journée par le Stade Rennais (1-2), les Montpelliérains ont ensuite enchaîné trois succès consécutifs face à Nice (3-1), Lyon (2-1) et Angers (4-1), avant de faire match nul contre Dijon (2-2) puis de perdre le derby contre le Nîmes Olympique (0-1).

Delort – Laborde – Savanier, le redoutable trio

Avec douze buts marqués, les Héraultais possèdent la troisième meilleure attaque du championnat, derrière Paris (16 réalisations) et Rennes (15), qui comptent un match de plus. Une statistique à laquelle ne sont pas étrangers Andy Delort, Gaëtan Laborde et Teji Savanier, auteurs de huit buts depuis le début de la saison. Découverts l’année dernière en Ligue 1, les trois hommes confirment ce que l’on avait déjà vu d’eux la saison passée. Le trio avait inscrit 21 buts et délivré 10 passes décisives pour le MHSC lors de l’exercice 2019/2020.

Hilton, le vétéran de la Ligue 1

Si ce trio Delort – Laborde – Savanier ne s’est formé que l’an dernier, il y a quelque chose qui ne change pas depuis près de dix ans côté Montpelliérain. Passé par Bastia, Lens et Marseille, Vitorino Hilton, aujourd’hui âgé de 43 ans, apporte toute son expérience depuis 2011 à la défense du MHSC. Le Brésilien, qui a prolongé son contrat d’un an en début de saison, a disputé 325 matchs avec les couleurs héraultaises. Et il pourrait s’en ajouter un de plus à son historique, dimanche, au Stade Louis-II. Le défenseur, capitaine de son club et actuellement le doyen des cinq plus grands championnats européens en activité, est devenu le plus vieux joueur de champ à évoluer dans l’élite du Vieux continent depuis le défenseur allemand Klaus Fichtel en 1988 à Schalke 04.


Extrait de la conférence de presse

Nous nous sommes préparés pour jouer malgré la situation. Montpellier a des joueurs de qualité dans son effectif. Peu importe ceux qui joueront dimanche, ils voudront montrer le meilleur d’eux-mêmes à leur coach. Tous les matchs de Ligue 1 sont difficiles et les joueurs qui seront alignés se donneront à 100%. Nous avons analysé le jeu de notre adversaire, nous savons que c’est une équipe qui joue à cinq derrière et ce système ne changera probablement pas comme ils ont eu de bons résultats avec ce schéma tactique ces dernières années.
Niko Kovac

Revivez la conférence de presse d’avant-match de Niko Kovac.


AS Monaco – Montpellier HSC en chiffres c’est….

  • 56 : Le nombre de confrontations en Ligue 1, pour 33 victoires de l’AS Monaco, 17 matchs nuls et 6 défaites (101 buts marqués, 47 encaissés).
  • 28 : Le total des confrontations au Stade Louis-II, avec un bilan de 18 victoires monégasques, 8 nuls et 2 défaites (58 buts marqués, 19 encaissés).
  • 6-2 : La victoire la plus large. Le 21 octobre 2016, Falcao, Mbappe, Jemerson, Germain, Lemar et Traoré étaient les buteurs asémistes.
  • 88,5% : Le pourcentage de matchs sans défaite face à Montpellier en Ligue 1 (46/52), meilleur ratio face à un pensionnaire actuel de l’élite affronté au moins 10 fois.
  • 1 : Le nombre de victoire en déplacement du MHSC depuis le début de la saison dernière (6 nuls, 9 défaites). Aucune équipe présente sur toute la période ne fait pire (à égalité avec Dijon). Montpellier n’a remporté que 18% de ses points sur la période en déplacement (9/50), plus faible ratio parmi les équipes en L1 sur les 2 saisons.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.