Fermer
Ligue 1 Uber Eats 28 novembre 2020, 16:00

Focus sur le Nîmes Olympique

Focus sur le Nîmes Olympique
L’AS Monaco reçoit ce dimanche une équipe du Nîmes Olympique qui vient de retrouver le sourire après sa victoire le week-end dernier à Reims. Les joueurs du Gard sont 15es de Ligue 1 Uber Eats.

C’est un duel entre deux équipes qui ont l’habitude d’évoluer de manière haute sur le terrain qui va se jouer au Stade Louis-II, ce dimanche 29 novembre à 15h. Monégasques et Nîmois ont en effet récupéré respectivement 61 et 60 ballons dans le tiers de terrain adverse en Ligue 1 cette saison, faisant d’elles les deux équipes les plus à l’aise dans ce domaine avec Paris (60).

Nîmes vient de briser une mauvaise série

Un large succès plein de promesses en ouverture du championnat contre Brest (4-0)… Et puis plus rien, si ce n’est deux matchs nuls et un coup d’éclat dans le derby à Montpellier, remporté sur le plus petit des scores. Le Nîmes Olympique alterne entre le bon et le moins bon depuis le début de la saison, mais a retrouvé des couleurs la semaine passée en allant s’imposer à Reims (1-0) après quatre échecs consécutifs. C’est l’ultra-polyvalent Renaud Ripart qui a donné la victoire aux siens en marquant son deuxième but de la saison, faisant de lui le deuxième meilleur buteur du club à égalité avec Moussa Koné.

Cubas, meilleur milieu récupérateur des cinq grands championnats

Celui qui a le plus marqué pour le Nîmes Olympique cette saison en Ligue 1 se nomme Zinedine Ferhat, auteur de trois buts et d’autant de passes décisives cette saison en huit matchs disputés. L’international algérien fait partie des cadres de l’équipe qui a perdu cet été son gardien Paul Bernardoni, parti à Angers et remplacé par Baptiste Reynet. Au rayon des recrues, le Nîmes Olympique a misé sur l’exotisme en faisant notamment venir Birger Meling (un but et deux passes décisives) de Rosenborg et Adrian Cubas du CA Talleres, un club argentin. Le milieu sud-américain est d’ailleurs rapidement devenu un élément clé du dispositif de Jérôme Arpinon, l’entraîneur nimois, puisqu’il a déjà récupéré 85 ballons, soit plus que tout autre joueur des 5 grands championnats européens cette saison.


Extrait de la conférence de presse

Les résultats de Nîmes sur les cinq derniers matchs à l’extérieur sont très bons. Ils ont notamment accroché le nul à Lyon et gagné à Montpellier et à Reims en réalisant un clean sheet à chaque fois. Nous nous attendons donc à une équipe agressive et qui va défendre durant 90 minutes, qui va mettre beaucoup d’intensité et qui va procéder en contre. Nous devons continuer à jouer comme nous le faisons actuellement et faire attention à ne pas se découvrir derrière.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Revivez la conférence de presse d’avant-match de Niko Kovac.

Cette victoire face au Paris Saint-Germain, à laquelle j’ai contribué en aidant l’équipe, donne de la confiance. C’était un match très difficile mais nous sommes parvenus à remporter les trois points. Cela donne encore plus de motivation dans le travail afin de continuer de progresser, de poursuivre sur notre lancée et d’atteindre les objectifs du Club.
Caio HenriqueDéfenseur de l'AS Monaco

Revivez la conférence de presse d’avant-match de Caio Henrique.


AS Monaco – Nîmes Olympiques en chiffres c’est….

  • 56 : Le nombre de confrontations en Ligue 1, pour 21 victoires de l’AS Monaco, 16 matchs nuls et 19 défaites (82 buts marqués, 80 encaissés).
  • 28 : Le total des confrontations au Stade Louis-II, avec un bilan de 14 victoires monégasques, 11 matchs nuls et 3 défaites (49 buts marqués, 23 encaissés).
  • 5-1 : Le 8 octobre 1983, l’AS Monaco décroche sa plus large victoire face aux Nîmois grâce à des buts de Bernard Genghini, Manuel Amoros, Bruno Bellone et un doublé de Uwe Krause.
  • 11 : L’AS Monaco n’a perdu aucun de ses 11 derniers matches à domicile face à Nîmes en Ligue 1 (6 victoires, 5 nuls).
  • 1 : Nîmes n’a perdu qu’un seul de ses 4 derniers déplacements en Ligue 1 (2 victoires, 1 nul), après avoir perdu 8 de ses 9 précédents (1 victoire).

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.