Fermer

1930-1960 : La montée en puissance

1930-1960 : La montée en puissance

Après des premières expériences difficiles au début des années 30, puis au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, c’est à l’aube des années 50 que l’AS Monaco s’impose au plus haut niveau.

Le 3 septembre 1933, face au voisin du Football Athlétic Club de Nice, l’AS Monaco remporte son tout premier match professionnel en Division 2 (groupe Sud). Mais le forfait du club niçois en cours de saison efface le résultat. Ainsi la première victoire officielle à ce niveau intervient contre le FC Lyon (5-1) quelques semaines plus tard. Malgré des débuts prometteurs, l’apprentissage du professionnalisme se fait dans la douleur. Le club est aux portes de la Division 1, mais son rêve s’effondre après un barrage d’accession perdu contre St-Etienne (2-4). Pire, faisant face à des problèmes financiers, le club est contraint de retrouver le monde amateur. Tout est à refaire, il lui faudra quatorze ans pour disputer à nouveau un match professionnel.

1939, inauguration du premier Stade Louis-II

L’AS Monaco repart sur des bases plus solides, remportant notamment plusieurs titres régionaux, comme lors de la saison 1936-1937, et l’inauguration du Stade Louis II face au Port de Fontvieille en 1939 lui offre enfin une infrastructure digne de ses ambitions. Mais la Seconde Guerre Mondiale brise ce bel élan. Durant le conflit, le club reste actif au sein du Championnat de Provence, remporté en 1941-1942, il également les quarts de finale de la Coupe de France lors de cette même saison.

1953 : premier match en Division 1

Au sortir de la guerre, la saison 1947-1948 voit l’équipe remporter la Division d’Honneur Sud-Est, succès qui lui permet de retrouver la Division 2 et donc le statut professionnel. Comme un symbole, c’est à nouveau face à Lyon et sur le même score de 5-1 qu’intervient le premier succès de l’équipe la saison suivante. Bénéficiant du soutien indéfectible du Prince Rainier III, qui succède alors à son grand-père, le Prince Louis II, l’AS Monaco atteint enfin la Division 1 en 1953. Le 23 août de cette même année, les Rouge et Blanc disputent et perdent leur premier match à ce niveau contre Toulouse FC.

Des podiums à la Coupe de France

Le premier podium en Division 1 arrive au terme de la saison 1955-1956, performance rééditée deux ans plus tard, en 1957-1958. La saison suivante marque un vrai tournant pour l’AS Monaco avec l’arrivée de Lucien Leduc au poste d’entraîneur. Ce dernier va conduire le club à son premier grand succès en remportant la Coupe de France en 1959-1960. Victorieuse de l’AS St-Etienne au terme d’une finale à suspense (4-2 après prolongations), l’AS Monaco écrit une première ligne prestigieuse à son palmarès.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.