Fermer
Coupe de France 02 mars 2022, 23:43

L'AS Monaco échoue aux tirs au but face à Nantes

L'AS Monaco échoue aux tirs au but face à Nantes
Malgré une prestation très sérieuse et une égalisation dans le dernier quart d'heure, les Rouge et Blanc se sont inclinés en demi-finale de Coupe de France contre le FC Nantes, à l'issue de la séance de tirs au but (2-2, 4 TAB à 2).

Ils n’auront pas démérité, loin de là ! Auteurs d’une partie très encourageante face à Nantes, les joueurs de l’AS Monaco n’ont malheureusement pas réussi à s’offrir un billet pour le Stade de France, s’inclinant seulement à l’issue de la séance de tirs au but dans cette demi-finale de Coupe de France (2-2, 4 TAB à 2). Pour démarrer cette confrontation, Philippe Clement décide d’aligner un onze en 4-2-3-1 avec Sofiane Diop en soutien de Wissam Ben Yedder.

Le coup de casque d’ « El Memo »

La rencontre démarre tambour battant, dans une ambiance électrique à la Beaujoire, et avec un parcage monégasque plein ! La première incursion est signée Randal Kolo Muani, dont la frappe est contrée in extremis par Djibril Sidibé (1ère). Réponse quasi immédiate du capitaine monégasque, qui s’offre un angle de tir à l’entrée de la surface (6e). C’est finalement sur coup de pied arrêté que la solution est trouvée.

Vanderson sert ainsi parfaitement Guillermo Maripán sur un coup franc lointain, pour une belle déviation de la tête (1-0, 12e). L’AS Monaco se montre encore dangereux sur ce corner de Caio Henrique, repris dans les airs par Axel Disasi, mais ce dernier est contré (19e). Malheureusement Djibril Sidibé remet les deux équipes à égalité sur un coup du sort, en détournant le ballon dans son but (1-1, 21e).

Un scénario totalement débridé

Les Rouge et Blanc réagissent instantanément avec une nouvelle tentative de Wissam Ben Yedder (26e). Puis sur cette double tentative. Gelson Martins bute sur Rémy Descamps qui repousse le cuir sur Youssouf Fofana, dont la reprise de volée passe juste à côté du poteau (31e). Nantes tente sa chance avant la mi-temps, par l’intermédiaire de Moses Simon qui s’essaye sur un coup franc direct (40e). C’est dans le mur.

Puis avec Ludovic Blas, qui fait trembler le stade sur une magnifique remise de Kolo Muani (45e+1). C’est hors du cadre. La première mi-temps, très équilibrée, se conclut finalement sur ce score de parité. Au retour des vestiaires, les opportunités se font moins nombreuses. La première situation monégasque intervient sur ce ballon piqué de Wissam Ben Yedder au-dessus de Rémy Descamps, que Vanderson est tout proche de reprendre victorieusement (58e).

Le retour décisif de Myron Boadu

Alexander Nübel, peu mis à contribution jusque-là, capte bien une tête de Randal Kolo Muani (69e). Le portier allemand est de nouveau impeccable sur la lourde frappe du gauche de Moses Simon (72e). Le moment choisi par Philippe Clement pour lancer Myron Boadu, de retour de blessure, et Kevin Volland. Malheureusement, sur une action initiée par l’attaquant nigérian, Samuel Moutoussamy donne l’avantage au FC Nantes après un premier tir contré de Kolo Muani (2-1, 74e).

Mais comme cette demi-finale a décidé d’être complètement folle, Myron Boadu égalise dans la foulée, de nouveau de la tête, sur un centre millimétré de… Vanderson (2-2, 76e) ! On se rapproche alors de la séance de tirs au but, quand Alexander Nübel en profite pour briller à nouveau sur une tentative à bout portant de Sébastien Corchia (90e).

Une séance cruelle

Les deux équipes se départagent donc finalement au point de penalty, du côté du kop monégasque. Une loterie qui ne sourit pas aux Rouge et Blanc, qui s’inclinent malheureusement quatre tirs au but à deux, au bout du suspense. Une fin de parcours en Coupe de France, qui laissera rapidement place au championnat, avec un choc prévu face à Marseille dès dimanche soir (20h45). Bravo messieurs pour cette belle aventure ! 


La feuille de match

Coupe de France – 1/2 Finale 

FC Nantes 2-2 (4 TAB à 2) AS Monaco 

Mi-temps : 1-1

Buts : Sidibé (CSC, 21e), Moutoussamy (74e) pour Nantes ; Maripán (12e), Boadu (76e) pour l’AS Monaco

FC Nantes : Descamps – Appiah (Corchia, 85e), Castelletto, Girotto, Pallois, Merlin – Moutoussamy, Chirivella – Kolo Muani, Simon, Blas ©

Remplaçants : Lafont, Corchia, Traoré, Cyprien, Pereira de Sa, Sylla, Achi, Bukari, Coulibaly

Entraîneur : Antoine Kombouaré

AS Monaco : Nübel – Sidibé, Disasi, Maripán, C.Henrique (Jakobs, 86e) – Tchouameni, Fofana (Matazo, 86e) – Vanderson, Diop (Boadu, 72e), Gelson Martins (Volland, 72e) – Ben Yedder ©

Remplaçants : Mannone, Aguilar, Jakobs, Matsima, Okou, Akliouche, Matazo, Boadu, Volland

Entraîneur : Philippe Clement

* Télécharge l’AS Monaco App (disponible sur Google Play et l’Apple Store)

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.