Fermer
Ligue 1 Uber Eats 19 novembre 2021, 12:00

Le LOSC pour les nuls, avec @LePetitLillois

Le LOSC pour les nuls, avec @LePetitLillois
L'AS Monaco reçoit Lille, ce vendredi (21h sur Prime Vidéo) à l'occasion de la 14e journée de Ligue 1. Avant cette rencontre, focus sur le club nordiste avec le compte spécialisé @LePetitLillois.

C’est un véritable choc qui aura lieu sur la pelouse de Louis-II, ce vendredi (21h) en ouverture de la 14e journée de Ligue 1. Troisième la saison passée, le Club princier reçoit en effet le champion de France en titre, le LOSC, pour une affiche entre deux équipes en recherche de régularité pour remonter au classement. Avant cette rencontre, présentation de l’adversaire des Monégasques avec le compte spécialisé @LePetitLillois.

Un après-titre compliqué

Sacré champion de France pour la quatrième fois de son histoire, au bout du suspense et au terme d’une saison dernière palpitante, le LOSC vit un début d’exercice 2021-2022 plus compliqué. Avec 16 points, les Lillois occupent la 12e place du classement et restent sur une série de quatre matchs consécutifs sans victoire en Ligue 1 (deux nuls, deux défaites). Un après-titre compliqué, que @LePetitLillois décrypte.

« Je m’y attendais, mais pas dans ces proportions. Il n’y a pas eu de renouvellement de l’effectif et je trouve qu’il y a un manque de motivation en Ligue 1. Il y a un LOSC en Ligue des champions et un autre en championnat. Quand tout le monde est impliqué, on peut faire de belles choses, mais ce n’est pas toujours le cas. »

Le début de l’ère Gourvennec

En poste depuis décembre 2017, Christophe Galtier a quitté Lille par la grande porte, avec un titre de champion de France en poche. Désormais à Nice, celui qui a été élu meilleur entraîneur de Ligue 1 la saison dernière a été remplacé par Jocelyn Gourvennec. Après ses expériences à Guingamp et Bordeaux, l’ancien meneur de jeu tente d’imposer en douceur sa patte sur l’équipe lilloise.

« Le début de saison difficile n’est pas uniquement de sa faute. Au niveau du management, il n’a pas les mêmes capacités que Christophe Galtier, mais il y a quand même des choses intéressantes, analyse notre spécialiste. Il a su garder le 4-4-2 et ce qui fonctionnait bien la saison dernière, pas par facilité mais par intelligence. Et offensivement l’année dernière on s’ennuyait un peu parfois, alors que là défensivement on est plus fébriles mais devant on voit beaucoup plus de choses, des déplacements intelligents, des combinaisons,… »

Jonathan David en feu

S’il y a bien une satisfaction à Lille en ce début de saison, c’est bien Jonathan David. Arrivé à l’été 2020, l’attaquant canadien explose véritablement depuis la reprise. Meilleur buteur de Ligue 1 avec huit réalisations (à égalité avec le Rennais Gaëtan Laborde), il totalise neuf buts en 18 matchs, toutes compétitions confondues, soit presque autant que lors de toute la saison dernière (13). Une réussite dont les Monégasques devront se méfier.

« Il explose littéralement, alors même qu’il rate beaucoup d’occasions. Il est meilleur buteur du championnat et il peut encore faire mieux, ce qui est très intéressant. Il ne surperforme pas, il peut encore s’améliorer. Cette saison il est énorme, il porte l’équipe. La saison dernière parfois il était un peu invisible alors que maintenant il fait les bonnes courses, il se donne beaucoup, ce qui est apprécié des supporters. »

La rencontre face à Monaco

Après la trêve internationale, les Lillois rattaquent par des rendez-vous très importants, puisqu’après le déplacement à Monaco, ils recevront mardi le RB Salzbourg à l’occasion de la 5e journée de la Ligue des champions. Une rencontre qui pourrait les rapprocher d’une qualification pour les 8es de finale en cas de victoire.

« On peut se dire qu’on est plutôt bons contre les grosses équipes, mais mardi on a aussi un match très important. Donc on en revient à ce problème d’être concernés ou pas, explique @LePetitLillois. Est-ce que les joueurs auront la tête à Monaco ou à la Champions League ? Personnellement, je penche plutôt pour la deuxième option. En plus le classement est encore très serré en Ligue 1, donc il y a le temps de se rattraper. »

La compo face à Angers (1-1) : Grbić – Çelik, Fonte, Djaló, Reinildo – Ikoné, André, R.Sanches, Bamba – Yilmaz, David.

Remplaçants : Jakubech, Pied, Gudmundsson, Onana, Xeka, Yazici, Gomes, Lihadji, Weah

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.