Fermer
Cercle Bruges 24 novembre 2022, 15:14

Le récap' de la première partie de saison du Cercle

Le récap' de la première partie de saison du Cercle
Auteur d'une première partie de saison aboutie, le Cercle Bruges ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Avant le retour à la compétition prévu le 23 décembre prochain face à Malines, voici le récap' de la première partie de saison du club cousin de l'AS Monaco.

Ils ont le vent en poupe ! Alors que la Coupe du Monde vient de débuter au Qatar, la trêve tombe mal pour le Cercle Bruges. Neuvième du classement, à égalité de points avec le Standard de Liège, septième (25 points) mais surtout à une place de la zone qualificative pour la Ligue Europa Conférence, tous les voyants sont au vert pour les hommes de Miron Muslic. Retour sur cette belle première partie de saison.

Six victoires lors des huit derniers matchs

Après un début de saison poussif (une victoire en neuf rencontres), Dominik Thalhammer est remplacé par son adjoint, l’autrichien Miron Muslic. Métamorphosé, le club cousin de l’AS Monaco monte alors en puissance, et les partenaires de Radeck Majecki -prêté par le club Rouge et Blanc- ont même récolté 19 points sur 24 possibles lors des huit dernières rencontres avec un bilan magnifique de six victoires, un match nul et une seule défaite, face à la Royale Union Saint-Gilloise, finaliste du dernier championnat.

Une attaque de feu, une défense de fer

Encore mieux, depuis l’arrivée de Miron Muslic, seules deux équipes ont pris plus de points que le Cercle : Genk, large leader du championnat (24) et la Royale Union Saint-Gilloise (21). Sur la même période, les Brugeois, emmenés par leur duo offensif composé d’Ayase Ueda (9 buts) et de Kevin Denkey (5 réalisations) sont même la troisième attaque du championnat sur les huit derniers matchs avec 19 buts inscrits (24 au total). Boom !

Autre preuve de la forme olympique de notre club cousin, sur les huit dernières rencontres, Radeck Majecki n’a cherché le ballon au fond de ses filets que neuf fois, faisant du portier polonais et de son arrière-garde la quatrième défense du championnat sur la période.

Plus jeune équipe du championnat

Des performances encore plus remarquables lorsque l’on sait que le Cercle Bruges aligne l’équipe la plus jeune de Pro League, avec une une moyenne d’âge de 22,8 ans au coup d’envoi. Preuve que le talent n’a pas d’âge, Radeck Majecki (23 ans) Boris Popovic (22 ans), Jesper Daland (22 ans), ou encore Kevin Denkey (21 ans) étaient tous titulaires au coup d’envoi du dernier match avant la trêve lors de la victoire sur la pelouse de Saint-Trond (0-1), équipe la plus âgée du championnat. Une caractéristique semblable à l’AS Monaco. Bravo le Cercle !

Crédit photo : Cercle Bruges

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.