Fermer
Préparation 15 juillet 2022, 17:14

Recrutement, système de jeu… L’Inter Milan pour les nuls

Recrutement, système de jeu… L’Inter Milan pour les nuls
A la veille d’affronter le vice-champion de Serie A à Ferrara en Italie (coup d’envoi 20h30), pour le cinquième match de pré-saison de l’AS Monaco, coup d’oeil sur l’adversaire des Rouge et Blanc.

Un concurrent de taille ! Alors que les hommes de Philippe Clement vont bientôt entamer leur cinquième semaine de préparation, l’Inter Milan se présente sur la route des Monégasques à l’occasion d’un match amical de gala ce samedi soir à Ferrara en Italie (20h30). Un adversaire de prestige, vice-champion de Serie A la saison dernière, un an après avoir raflé le 19e titre de son histoire. Avant le coup d’envoi de cette rencontre, qui sera à suivre sur les plateformes sociales du Club (Facebook et Youtube), focus sur l’équipe de Simone Inzaghi.

Trois adversaires français en préparation

Les Milanais ont repris le chemin de l’entraînement le 6 juillet dernier. Avant d’affronter les Rouge et Blanc, les coéquipiers de Lautaro Martínez n’ont en effet disputé qu’un seul match amical face aux Suisses de Lugano ce mardi. Résultat, succès 4-1, grâce notamment à un doublé de l’attaquant international argentin. L’Inter Milan affrontera d’ailleurs deux autres clubs de Ligue 1, dans la foulée de l’AS Monaco : Lens le 23 juillet et l’Olympique Lyonnais le 30 juillet. En sachant que la reprise de la Serie A est programmée le dimanche 14 août, avec un match inaugural à l’extérieur, sur le terrain de Lecce.

Un maillot dans la pure tradition

Avant cela, les Interistes pourront arborer leur nouveau maillot domicile 2022-2023 face au club de la Principauté. Révélé en début de semaine, il conserve les fameuses rayures noirs et bleues qui ont fait la renommée de cette tunique. On retrouve également les couleurs du drapeau italien au-dessus du sigle de l’équipementier, ainsi que le logo de la formation transalpine, survolé par une étoile. Validé ?

Un recrutement XXL

Arrivés à la deuxième place du Calcio en mai dernier, les Nerazzurri n’ont pas lésiné sur les renforts en cette intersaison. Pour pallier notamment les fins de contrats d’Ivan Perisic, Arturo Vidal et Andrea Rannocchia, l’Inter Milan a choisi de faire le pari de la jeunesse en attirant le latéral droit Raoul Bellanova (22 ans) et le milieu défensif d’Empoli, Kristjan Asslani (20 ans). Mais c’est surtout en récupérant le gardien de l’Ajax Amsterdam, André Onana, libre, que les dirigeants de Simone Inzaghi ont fait une belle affaire. Comme en obtenant le prêt payant de l’ancien buteur phare de l’équipe, Romelu Lukaku, en difficulté à Chelsea. Dernière bonne touche, le recrutement d’Henrikh Mkhitaryan, arrivé livre en provenance de la Roma. Rappelons enfin que l’option d’achat de l’ancien attaquant de la Lazio, Joaquín Correa, a été levée à l’issue de son prêt fructueux.

Un schéma de jeu clair

Dans la lignée de son prédécesseur au poste, Antonio Conte, sacré champion en 2021 avec les Nerazzurri, le frère cadet des Inzaghi a décidé de reconduire le 3-5-2 qui a fait le succès de cette équipe. Avec trois vrais défenseurs centraux, deux pistons sur les côtés, un regista en position basse, deux créateurs et deux pointes, le coach de l’Inter Milan assume ainsi la volonté d’aller vers l’avant de façon verticale. Une tactique malgré tout basée sur la capacité d’anticipation de la charnière centrale, qui peut être mise à mal en cas de récupération haute de l’adversaire et d’utilisation de la profondeur, dans le dos du milieu de terrain et des ailiers interistes.

Le joueur à suivre

Plus par curiosité que pour son statut dans l’équipe de Simone Inzaghi, encore à définir, il sera intéressant de scruter la performance de l’international Espoirs tricolore, Lucien Agoumé. Titularisé face à Lugano, en attendant le retour aux affaires du patron du milieu, Marcelo Brozovic, l’ancien joueur de Sochaux et Brest a montré de belles choses dans son rôle de sentinelle devant la défense. A surveiller donc… 🔜

Crédits photos : Icon Sport

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.