Fermer
eFootball 15 juillet 2022, 11:40

Usmakabyle : "Continuer à marquer l’histoire de l’eSport avec l’AS Monaco"

Usmakabyle : "Continuer à marquer l’histoire de l’eSport avec l’AS Monaco"
A peine sacré pour la troisième fois vainqueur de l’eFootball Championship Pro avec la bannière rouge et blanche, Usmakabyle s’est confié sans détour sur ce nouveau titre majeur, le sixième de sa fulgurante carrière. Entretien.

Un titre, ça se gagne, et lui, il ne fait que gagner ! Triple champion du Monde sur PES et déjà double vainqueur de l’eFootball Pro avant l’édition 2022, Walid Tebane alias Usmakabyle est précédé par sa réputation… et son palmarès ! Pourtant, c’est avec de nouveaux coéquipiers et une préparation (très) raccourcie que ce grand champion de l’eSport français est allé chercher un énième trophée. Retour sur le film de cette nouvelle victoire avec l’intéressé. En toute franchise, comme d’habitude !

J'ai essayé de lui transmettre au mieux cette mentalité. Les choses ont été assez simples finalement, car il était dans mon ancienne team avec Imad, notre coach. A l’époque, il avait fait quelques éclats dans les tournois amateurs, donc on savait qu’il avait un potentiel.
UsmakabyleSur sa relation avec Nekza

Bonjour Usmakabyle. Pour commencer, quelle a été ta première réaction après cette 3e victoire en eFootball Championship Pro ?

Je dirais que le premier sentiment, c’est un ouf de soulagement ! Car il a quand même fallu que l’on s’adapte au changement de roster en un temps réduit, à un nouveau format de compétition, c’était compliqué. On savait qu’il y avait du potentiel dans cette équipe, mais le temps de préparation était vraiment short par rapport à la normale. En un mois et demi, il a fallu rattraper ce qui nécessite d’ordinaire sept à huit mois de boulot. Il n’y a pas de secret de toute façon, il n’y a que le travail qui paye. Ensuite c’est forcément une grande fierté, car ça représente encore une fois des heures et des heures d’entraînement, pour être récompensés à l’arrivée. Donc nous sommes très heureux d’avoir remporté cette victoire pour le Club. Car même si nous sommes l’AS Monaco, une référence, c’est peut-être la fois où il y avait le plus d’interrogations. Et on a répondu comme il se doit.

Qu’est-ce qui fait que tu as toujours la même envie d’aller chercher les titres ?

Ah ça j’ai toujours faim (sourire) ! Je ne sais pas comment l’expliquer, mais chaque compétition que je démarre, j’ai envie de la gagner. Je suis celui qui commence toujours avant tout le monde et qui finit l’entraînement en dernier. J’ai envie d’être au sommet de l’eSport, qui est une discipline compliquée, car tu atteins ton « prime » sur 2-3 ans maximum. De mon côté j’ai la chance que ça dure depuis sept ans maintenant, et tant que la compétition sera là, je serai motivé pour aller au bout. Et quand tu as plus la niaque que les autres, il n’y a pas de secret, tu es proche d’atteindre ton meilleur niveau.

Parle-nous de ta relation avec Nekza

Justement j’ai essayé de lui transmettre au mieux cette mentalité. Les choses ont été assez simples finalement, car il était dans mon ancienne team avec Imad, notre coach. A l’époque, il avait fait quelques éclats dans les tournois amateurs, donc on savait qu’il avait un potentiel. Ensuite, quand tu joues des compétitions comme celle-ci, tu es obligé de créer des liens pour aller au bout. Il y a une telle adrénaline et une telle pression, en même temps qu’un objectif commun, que ça soude. Même avec GuiFera qui était au Brésil, on entretenait cette relation. J’avais Nekza tous les jours au téléphone, même la veille d’un match. Je me souviens que juste avant le 2e tour, nous sommes sortis sur Paris pour profiter d’un moment ensemble. C’est comme ça que tu arrives à créer quelque chose.

Je marque beaucoup trop tôt je pense (6e), puis je mets deux buts coup sur coup alors qu’il restait encore 60-70 minutes à jouer. C’est là où je me fais remonter finalement, je suis même mené 4-3 au début du dernier quart d’heure. Mais à ce moment-là je sais que je vais en avoir au moins une et que je vais revenir !
UsmakabyleSur le scénario de la finale

T’attendais-tu à ce qu’il atteigne ce niveau de performance ?

Je vais être très honnête, non ! On savait qu’il y avait un potentiel, qu’on pouvait créer quelque chose. Le fait qu’il écoute de A à Z ce que je lui ai dit durant la compétition, ça l’a aidé. Ce qui fait que même quand je lui fais une remarque ou quoi, il comprend. Je m’attendais vraiment à ce qu’il perde quelques matchs par manque d’expérience, c’est normal, mais il m’a bluffé. Au final il a sorti des performances exceptionnelles, il finit invaincu, et c’est mérité surtout !

Raconte-nous ce match de dingue en finale que tu finis par retourner contre Mestre ?

Déjà Nekza fait le job en remportant son duel (1-0), donc je me dis que je n’ai qu’à finir le travail, et que GuiFera pourra être décisif au cas où en match 3. Ce qui fait que j’ai moins de pression inconsciemment, et que j’ai le droit à l’erreur. Même si en finale tu n’es jamais tranquille ! Ceux qui me connaissent savent que je n’ai jamais gagné un trophée par plus de deux buts d’écart. Et à chaque fois ce sont des scénarios incroyables. Je marque beaucoup trop tôt je pense (6e), puis je mets deux buts coup sur coup alors qu’il restait encore 60-70 minutes à jouer. C’est là où je me fais remonter finalement, je suis même mené 4-3 au début du dernier quart d’heure. Mais à ce moment-là je sais que je vais en avoir au moins une et que je vais revenir ! Et ça ne loupe pas, je reviens à 4-4. Mestre fait alors plus d’erreurs en face, donc je sens qu’il y en aura une autre, et je finis par crucifier cette équipe du Bayern Munich avec Myron Boadu.

Comment tu qualifierais cette victoire ?

A l’expérience, et au mental ! Il n’y a pas de meilleurs mots pour la définir. Je sais que je n’ai pas atteint mon niveau maximum malgré tout, mais il y a malgré tout beaucoup de talent pour retourner un tel match.

Au bout il y a un triplé en eFootball pour toi et l’AS Monaco Esports. Où t’arrêteras-tu ?

On est l’AS Monaco, donc il faut continuer à engranger les titres ! En tout cas celui-ci fait plaisir, car le Bayern avait remporté une Cup récemment, donc on sentait une petite tension entre nous. On avait à cœur de montrer qu’on était la meilleure équipe, le plus grand club européen dans la discipline. C’est ce qu’on veut à l’AS Monaco Esports, pas seulement moi : hisser très haut les couleurs du Club face à ces très grosses écuries !

Personnellement, tu as aussi envie de marquer un peu plus l’histoire de ton sport ?

Je commence à avoir une bonne petite carrière sur PES/eFootball effectivement (sourire), donc j’espère que ça va continuer. J’ai remporté trois fois la Coupe du Monde en autant de participations, dont une avec l’AS Monaco, et maintenant trois victoires en eFootball Championship Pro, ce qui fait six titres majeurs. Donc c’est vrai que j’espère être un peu plus considéré dans l’eSports français au regard de mon parcours, et continuer à marquer l’histoire avec ce Club.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.