Fermer
Team 18 mars 2020, 15:53

Robert Moreno : "Mettre les joueurs dans les meilleures conditions"

Robert Moreno : "Mettre les joueurs dans les meilleures conditions"
L’entraîneur de l’AS Monaco Robert Moreno revient sur ces derniers jours et explique comment le travail a été organisé pour faire face à la situation de confinement.

Comment allez-vous, Coach ?

Globalement bien, compte tenu de la situation. Il faut s’adapter aux mesures de confinement. J’essaye d’organiser le temps de façon utile. Cette période doit durer 15 jours, mais cela peut bien sûr évoluer. Bien sûr, je reste aussi très attentif aux nouvelles en provenance d’Espagne, de France et d’Italie.

Comment avez-vous vécu les derniers jours, depuis le dernier entraînement collectif, vendredi ?

Avec beaucoup de nouvelles informations chaque jour ! A partir de vendredi, où nous avons décidé de donner deux jours de congé aux joueurs en attendant de voir comment la situation évolue, nous avons commencé à analyser toutes les situations possibles et à préparer des plans de travail. Nous avons travaillé samedi et dimanche, en lien étroit avec Oleg (Petrov, le Vice-président Directeur Général) afin d’être prêts dès lundi au cas où ce qui a été décidé se produirait, afin de mettre les joueurs dans les meilleures conditions malgré le contexte.

Comment avez-vous conçu le programme individuel pour les joueurs ?

Dès le début, Juanjo (Del Ojo), notre préparateur physique, et son équipe ont commencé à travailler sur des plans individualisés. Le tout en coordination avec le Docteur Lluis Til et Juanjo Morillas, le nutritionniste de l’équipe. Nous avons réfléchi aux besoins pour chaque joueur : s’il a à disposition une salle de gym ou au contraire, le matériel qui pourrait lui être fourni, ses besoins alimentaires etc. Tout cela nous a conduits à créer un programme sur mesure pour chacun.

Dans ce programme, nous avons également intégré des informations tactiques pour permettre aux joueurs d’approfondir le travail que nous avons déjà réalisé ensemble.

Enfin, il faut s’assurer que les joueurs sont dans les meilleures conditions possibles pour pouvoir se concentrer à fond sur leur travail. Marc (Sellares), notre psychologue, et Bernard (Veronico), le team manager, s’en occupent.

Quelle est la clé pour bien gérer cette période si particulière ?

Le but est de tirer le meilleur parti d’une situation que nous ne pouvons malheureusement pas contrôler : maintenir les joueurs en forme et profiter du temps passé à la maison pour travailler des aspects qui, lorsqu’on enchaîne les matchs, n’est pas évident.

Il faut réussir à bien gérer cette période, rester concentré sur notre travail et se tenir prêt à retrouver la compétition quand les instances le décideront.

Juanjo Del Ojo et l’ensemble du staff de l’AS Monaco sont à pied d’oeuvre face à cette situation exceptionnelle.

La technologie peut être utile dans ce contexte particulier. Durant cette période, vous avez d’ailleurs fourni aux joueurs une application. C’est aussi un moyen de garder la notion de jeu dans le groupe ?

La technologie est fondamentale dans le football d’aujourd’hui. Encore plus dans une situation comme celle-ci. Pour permettre aux joueurs de trouver la motivation nécessaire, nous faisons en sorte que chacun puisse se mesurer à soi-même, mais aussi à ses coéquipiers ; le tout en gardant un esprit ludique.

La technologie permet d’avoir un contact quotidien avec les joueurs, par différents moyens, pour leur permettre de mieux travailler. Et cela fonctionne bien car les joueurs sont très attentifs à leur condition, et très réceptifs à ces outils.

Personne n’est préparé à cette situation – comment la vivez-vous ?

C’est un contexte particulier avec des incertitudes, sans trop d’informations. Il faut respecter les consignes, c’est important pour contribuer à sortir de cette situation. Le fait d’être seul, sans ma famille, rend les choses un peu plus difficiles mais heureusement, les nouvelles technologies aident aussi dans ce cas, et je suis positif par nature. J’en profite pour travailler et analyser ce que nous avons fait jusqu’à présent avec l’équipe, pour bien préparer le retour à la compétition.

Comment vous concertez-vous avec les autres membres du staff ?

Grâce au service informatique, nous avons beaucoup de ressources pour communiquer ensemble. Nous nous appelons régulièrement et grâce aux appels vidéo, nous pouvons aussi communiquer en groupe et partager les infos. Je pense que c’est important aussi sur un plan personnel. Dans cette période particulière de confinement, nous pouvons continuer à nous voir. A distance, certes, mais c’est important !

Avez-vous transmis un message particulier aux joueurs ?

Depuis le premier jour, je leur ai demandé de faire attention à eux et de donner l’exemple. Beaucoup de gens nous regardent, c’est une situation où tout le monde doit faire les efforts nécessaires et suivre les recommandations des autorités, nous les premiers. Il faut rester professionnel. Et pour ceux qui peuvent, être en famille. C’est important d’être avec les siens en ce moment.

Une pensée pour les fans ?

Nous espérons bien sûr revenir au plus vite sur le terrain pour se battre et donner du plaisir. Cela voudra dire que nous avons gagné le match contre le coronavirus ! Nous faisons tous partie de la même équipe et nous devons tous rester unis, chacun chez soi, pour écouter les experts et battre cet adversaire commun. A très vite !

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.