Fermer
Coupe de France 03 janvier 2020, 15:32

Robert Moreno : "Voir une identité se révéler"

Robert Moreno : "Voir une identité se révéler"
Robert Moreno a participé à son premier point presse d'avant-match ce vendredi, à la veille d'affronter le Stade de Reims en 32es de finale de la Coupe de France. Le coach s'est exprimé en français et s'est montré satisfait de sa première semaine de travail avec l'équipe.
C'était une bonne semaine, j'ai pu voir de bonnes attitudes, les joueurs sont réceptifs. Maintenant, j'attends de voir comment les joueurs vont retranscrire sur le terrain les premières informations que nous leur avons données. Un match c'est toujours un examen du travail effectué.
Je veux une équipe avec des joueurs qui évoluent ensemble, tout le monde défend, tout le monde attaque... C'est difficile de tout changer en une semaine car je suis un entraîneur qui donne beaucoup d'informations... Nous allons voir les débuts de l'équipe, analyser la performance collective, mais l'idée c'est d'avoir une vision sur le long terme, travailler pour voir l'équipe progresser.

Nous devons améliorer la défense, mais ce n'est pas une question qui concerne uniquement la ligne défensive. C'est toute l'équipe qui doit mieux défendre. Le football est un sport collectif. On se focalise sur les défenseurs car ils sont concernés par la finalité des actions adverses. Mais nous devons toujours réfléchir aux situations qui ont provoqué ces actions.
Le Stade de Reims est un exemple, c'est une équipe où tous les joueurs travaillent ensemble. C'est une équipe sur laquelle on peut voir le travail de l'entraîneur et j'admire ce que fait David Guion au Stade de Reims.

Le football est très complexe. Moi je veux avoir le ballon, mais si je ne l'ai pas je dois savoir bien défendre. Avoir le contrôle n'est pas une question de vie ou de mort. Je ne suis pas fixé sur le système. L'idée c'est toujours de mettre en place le style qui va le mieux aux joueurs dont on dispose. Par exemple si on dit qu'on veut récupérer le ballon haut, cela commence par la manière que nous avons d'attaquer. Si nous ne sommes pas en place pour repousser l'adversaire dans son camp et le désorganiser dès la perte de balle, nous devons pouvoir proposer un bloc compact plus bas sur le terrain. Il y a ce que l'on souhaite faire et la réalité qui est parfois contrariante. Et nous devons toujours nous adapter.
Je ne vais pas changer de capitaine. Si jamais je changeais de capitaine, je le ferai durant la prochaine inter-saison.

Le match de demain sera forcément un peu spécial. Ce sera notre premier avec mon staff et bien entendu nous voulons débuter par une victoire. Cela serait bon pour nous, bon pour l'équipe.
L'idée c'est de bien travailler chaque jour sans se projeter trop loin. Bien travailler à l'entraînement, bien travailler en match. Cela sera difficile, nous ne gagnerons pas toujours, mais je veux voir une identité se révéler, une progression de l'équipe. C'est comme cela que nous atteindrons nos objectifs.
L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.