Fermer
Ligue 1 Conforama 20 octobre 2019, 19:32

Signé Ben Yedder !

Signé Ben Yedder !
Un doublé de Wissam Ben Yedder, dont un but victorieux marqué dans le temps additionnel, permet à l'AS Monaco de s'imposer 3-2 face à Rennes.

Il ne fallait pas arriver en retard pour ce match entre l’AS Monaco et le Stade Rennais. Dès la troisième minute, Wissam Ben Yedder reprenait victorieusement un centre d’Islam Slimani depuis la gauche de la surface. Bien placé au second poteau, l’international français mettait son équipe sur la bonne voie en inscrivant son 7e but de la saison sur la 7e passe décisive de son coéquipier ! Parfaitement entrés dans la rencontre, les Rouge et Blanc dominaient largement cette première période, mais se faisaient surprendre par Maouassa à la 12e minute. Ce dernier menait un raid solitaire sur le côté gauche et battait Lecomte d’une frappe croisée imparable.

La grosse pression rouge et blanche

Si c’était quasiment le seul éclair rennais dans cette première période, celui-ci permettait à son équipe de rester dans le coup au tableau d’affichage. Ce n’était pas le cas dans le jeu, le Stade Rennais subissant la pression monégasque durant la quasi intégralité de ce premier acte. Mais les Rouge et Blanc ne parvenaient pas à concrétiser leur domination. Fàbregas voyait son tir dévié en corner par Gnagnon (25e) et Salin captait une tête de Slimani qui concluait un superbe enchaînement monégasque sur la droite (39e). À la pause, malgré une première période fort intéressante, l’AS Monaco devait se contenter d’un match nul.

AS Monaco 3-2 Stade Rennais
1 / 19

L’égalisation de Slimani

La situation se corsait un peu plus quand Hunou profitait d’un coup-franc lointain de Grenier pour donner l’avantage aux siens quasiment au retour des vestiaires (47e). Rennes réussissait le hold-up parfait avec ce deuxième but tombé du ciel, mais l’AS Monaco ne baissait pas la tête, ce qui lui permettait d’égaliser rapidement par l’inévitable Islam Slimani. Après avoir éliminé Salin, l’international algérien poussait le ballon dans le but vide et ravivait la flamme monégasque (55e). Après une belle occasion gâchée par Hunou à l’heure de jeu, c’était au tour de l’AS Monaco de laisser passer sa chance à la 64e quand Slimani et Ben Yedder ne parvenaient pas faire la différence face à une défense rennaise en grande difficulté (64e).

Ben Yedder libère le Stade Louis-II

Peu à peu le rythme baissait et l’AS Monaco semblait marquer le pas alors que la fin de match approchait. Entré en jeu à la place de Jemerson, Keita Baldé pensait libérer les siens quand il devançait la sortie de Salin à la 86e minute, mais son but était refusé après intervention du VAR pour une main bien involontaire. La fausse joie plombait la fin de match, mais c’était sans compter sur Wissam Ben Yedder, qui claquait une volée décisive dans le temps additionnel ! Auteur d’un nouveau doublé, l’international français libérait le stade Louis-II en même temps que ses coéquipiers formant une pyramide humaine au-dessus de lui. Avec cette victoire acquise de haute lutte l’AS Monaco réalise une belle opération au classement et peut aborder sereinement son déplacement à Nantes vendredi prochain.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.