Fermer
Vidéos 18 mars 2021, 12:01

#Time2Rise : À la découverte de Krépin Diatta

Arrivé cet hiver au pied du Rocher, l’ailier international sénégalais a accepté de prendre de la hauteur à la Tête de Chien, au-dessus de Fontvieille, pour évoquer son parcours de jeune footballeur débarqué en Europe pour vivre son rêve.

Il a connu une première partie de saison canon au Club Bruges (10 buts et 2 passes décisives en 19 matchs). Ailier virevoltant, explosif et qui sait répéter les efforts, Krépin Diatta n’a pas mis beaucoup de temps pour convaincre le Directeur Sportif de l’AS Monaco, Paul Mitchell, de lui donner l’opportunité de se développer davantage en Principauté. Aux côtés de Niko Kovac et de ses nouveaux partenaires, avec qui il a « l’impression d’être là depuis longtemps », l’international sénégalais (16 sélections, 1 but) s’acclimate doucement à la Ligue 1.

Un père enseignant qui l’a encouragé à poursuivre ses études

C’est en tout cas ce qu’il a confirmé au cours d’un entretien au micro du club dans le cadre de la série #Time2Rise, du haut de la Tête de Chien, qui surplombe le Stade Louis-II. « Je suis fils d’enseignant, et au pays, quand tu es fils d’enseignant, ton père a envie que tu suives ses pas », raconte ainsi celui qui rêvait de jouer au football dès l’âge de 8 ans. Krépin, qui a finalement réussi à convaincre son paternel de « jouer au ballon rond et de continuer ses études en parallèle », explique aussi comment il est passé par une période de doutes, lorsqu’il a fait le grand saut pour l’Europe, en tentant sa chance en Norvège.

Une épreuve difficile, qui a finalement contribué à lui forger un caractère de « dur » comme il le dit, suffisant pour démontrer tout son talent en Belgique. Son jeune parcours, ses rêves, son sentiment depuis qu’il a rejoint Monaco, ses premières apparitions… Il n’élude aucun sujet, dans cet entretien très intéressant, à retrouver sur la chaîne Youtube de l’AS Monaco. La preuve en images.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.