Fermer
Médias 23 février 2021, 18:42

Benoît Badiashile : "Je savoure cette saison en haut de tableau"

Benoît Badiashile : "Je savoure cette saison en haut de tableau"
Intraitable à l’image de l’ensemble de l’équipe face au Paris Saint-Germain (succès 2-0), le défenseur central formé à l’AS Monaco a évoqué l’actualité des Rouge et Blanc dans l’émission Top of the foot sur RMC.

Il est un des principaux artisans de la victoire de l’AS Monaco au Parc des Princes ce dimanche (2-0). Placé à gauche dans une charnière centrale inédite à trois en compagnie d’Axel Disasi et Guillermo Maripán, Benoît Badiashile a en effet réalisé un sans faute face au Paris Saint-Germain. Grâce à une prestation collective de haut niveau sur le plan athlétique, le défenseur formé à l’Academy a contribué à annihiler le trio offensif parisien Mbappé-Icardi-Kean, qui n’a quasiment pas existé (1 tir cadré).

Un plan anti-Mbappé

Le fruit du travail de préparation de la part de Niko Kovac et de son staff en amont de ce choc de la 26e journée, comme l’a confirmé l’international Espoirs ce lundi soir au micro de l’émission Top of the foot sur RMC.

« Le plan était de canaliser au maximum Kylian Mbappé, car on savait que c’était le joueur le plus dangereux du côté du PSG. Après on savait aussi que contre cette équipe il ne faut pas laisser beaucoup d’espaces, c’est pour cela qu’on était un peu plus bas que d’habitude. On a été très rigoureux en respectant les consignes du coach. Il fallait être à chaque fois en supériorité numérique face à Kylian, ce qui fait que Ruben (Aguilar) et Axel (Disasi) allaient à chaque fois à deux sur lui », explique ainsi celui qui n’a encore que 19 ans.

Kylian Mbappé n’a pas tiré une seule fois dimanche soir. C’est la 3e fois que cela lui arrive lors d’un match de Ligue 1 en tant que titulaire avec Paris après le 21 janvier 2018 à Lyon et le 22 octobre 2017 à Marseille et donc une première au Parc des Princes.
Opta

Des erreurs à ne pas reproduire

Benoît Badiashile qui a confié également qu’il s’inspirait du discours de Niko Kovac et des joueurs plus expérimentés. « On a déjà perdu beaucoup de points cette saison, du fait de notre manque d’expérience, des points bêtes. Donc forcément on est très à l’écoute de ce que nous dit le coach et les éléments d’expérience comme Wissam (Ben Yedder), Benjamin (Lecomte) et Djibril (Sidibé) notamment. On essaye d’appliquer leurs conseils pour être les plus performants possible », avoue ainsi le défenseur azuréen qui compte tout de même 71 matchs avec l’AS Monaco.

Une saison qui se savoure

Son club formateur auquel il reste fidèle, et avec qui il connaît enfin les joies d’un parcours digne d’une équipe européenne : « C’est la première fois que je connais une saison avec autant de réussite depuis que j’ai démarré. On a même joué le maintien il y a encore peu de temps. Donc là je savoure le fait d’être dans le haut du tableau. Avec du recul, je pense que continuer l’aventure avec mon club formateur était la meilleure décision à prendre pour ma part. » Pourvu que ça dure.

Retrouvez le replay de l’intégralité de l’interview ici.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.