Fermer
Ligue 1 Conforama 28 septembre 2019, 22:29

Feu d'artifices à Louis-II

Feu d'artifices à Louis-II
Les Rouge et Blanc enchaînent une deuxième victoire cette semaine. Ils l'emportent largement face Brest (4-1) avec un grand Islam Slimani, auteur d’un but et de trois passes décisives !

Après quelques minutes d’observations, l’AS Monaco met rapidement le pied sur le ballon et installe son rythme. La première occasion est rouge et blanche, Badiashile après un corner voit sa frappe fuir le cadre (5e). Les joueurs de Leonardo Jardim prennent confiance avec Cesc Fàbregas en métronome. Islam Slimani est tout près d’ouvrir le score sur une centre à ras de terre de Gelson martins, mais Larsonneur s’interpose (9e). Ben Yedder à son tour se signale avec une belle frappe du droit entre plusieurs défenseurs dans la surface, le gardien brestois capte le ballon une nouvelle fois (12’).

Ben Yedder encore lui

Dix minutes plus tard Ballo-touré prend son couloir, il élimine Faussurier et se retrouve sur son mauvais pied, Larsonneur bloque le tir (22’). L’AS Monaco domine outrageusement et va enfin trouver l’ouverture sur un centre de Martins, remisé de la tête par Slimani pour Ben Yedder, qui ajuste Larsonneur d’une reprise croisée (26e). L’international français inscrit son deuxième but de la semaine, son cinquième cette saison en L1. Sonnés, les Brestois se signalent tout de même par Charbonnier qui enlève trop sa frappe (32’). Cette alerte ne change pas la physionomie du match et Slimani continue son travail de sape en multipliant les appels, mais on en reste là à la pause.

1 / 51

Le duo Slimani – Ben Yedder a frappé

La deuxième période reprend sur un faux rythme, notamment en raison de la blessure à l’oeil de Larsonneur (56’) après avoir repoussé un tir de Bakayoko dans sa surface. Le gardien brestois n’y voit plus assez pour continuer, il est remplacé par Léon. Ce dernier a tout juste le temps d’entrer en jeu qu’il doit faire face à Ben Yedder sur une passe de Slimani. Il commet la faute et concède un pénalty indiscutable que Slimani transforme en le prenant à contre-pied. 2-0 l’AS Monaco fait le break à l’heure de jeu. Pas rassasiés, les Rouge et Blanc veulent marquer une troisième fois, mais Léon s’interpose sur des tentatives de Ben Yedder et Slimani, toujours aussi complices et intenables. Les joueurs de Leonardo Jardim continuent de faire vivre le ballon et Slimani lance parfaitement Gelson Martins qui inscrit le troisième but monégasque à la 72e, son premier de la saison.

Premier but pour Gelson

3-0, Brest est étouffé et l’AS Monaco n’en a pas encore fini. Golovin s’illustre à son tour  d’une frappe lourde du pied gauche difficilement repoussée par Léon. Même la superbe réduction du score de Mendy à l’entame du dernier quart d’heure ne change pas la donne. Dans les derniers instants du match Slimani régale à nouveau le public du Louis-II en offrant le quatrième but à Keita Baldé, entré en jeu quelques minutes plus tôt à la place de Ben Yedder. Dans tous les bons coups, auteur d’un but et de trois passes décisives, l’international algérien reçoit les ovations des supporters. Score final 4-1, deuxième victoire de la semaine pour l’AS Monaco avec une douzième place qu’il faudra aller bonifer à Montpellier dans une semaine !

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.