Fermer
Ligue 1 Uber Eats 21 août 2021, 10:00

Le RC Lens pour les nuls, avec Yoann Lachor

Le RC Lens pour les nuls, avec Yoann Lachor
Pour le compte de la troisième journée de Ligue 1, l’AS Monaco affronte les Lensois au Stade Louis-II (samedi, 17h). Focus sur les Nordistes avec Yoann Lachor, ancien défenseur de Lens entre 1996 et 2006 et aujourd’hui consultant pour l'émission Lens Foot.

Obtenir une première victoire en championnat. Telle sera la mission de l’AS Monaco face à Lens ce samedi à 17h au Stade Louis-II (rencontre à suivre sur Prime Video), pour le compte de la troisième journée de Ligue 1. Il faudra alors prendre le meilleur sur le Racing Club de Lens, septième la saison dernière. Afin d’en connaître plus sur cette équipe, présentation avec Yoann Lachor, ancien défenseur de Lens entre 1996 et 2006 et consultant pour Lens Foot, émission spécialisée sur le RC Lens, et réunissant chaque semaine 8.000 auditeurs.

Un début de saison mitigé

Neuvièmes avec deux points après deux journées (1-1 à Rennes et 2-2 contre Saint-Etienne), les Lensois connaissent un début de championnat correct mais sans plus. La faute principalement à un manque d’efficacité dans les deux surfaces. Malgré ces deux matchs nuls, les hommes de Franck Haise pratiquent toujours un football attrayant – ils ont tiré 33 fois depuis le début de saison – dans un 3-5-2, système mis en place depuis la saison dernière.

« Le contenu est intéressant et le jeu est toujours attrayant. Mais il manque encore l’efficacité. On a du mal à marquer des buts et les quelques occasions de l’équipe adverse font mouche, souligne Yoann. Même s’il faudra commencer à marquer, jouer comme cela donne de la confiance au groupe ».

Un effectif quasiment identique pour un mercato calme

En parlant du groupe, celui-ci n’a d’ailleurs quasiment pas bougé par rapport à la saison dernière. Les dirigeants lensois ont en effet préféré rester dans la continuité en effectuant quelques retouches après un exercice 2020-2021 plus que réussi avec une septième place à la clé.

Parmi les arrivées, on retrouve Deiver Machado, recruté pour mettre de la concurrence sur le côté gauche. On peut néanmoins noter la perte du défenseur central Loïc Badé, parti pour Rennes et remplacé par Christopher Wooh et Kevin Danso. De son côté, Arnaud Kalimuendo est pour le moment retourné à Paris après son prêt réussi.

« L’effectif n’a pas trop changé. C’est une volonté du Club après une saison exceptionnelle. Les dirigeants ne veulent également pas un effectif de 30 joueurs afin de garder une cohérence. Cela pourrait nuire au groupe. Il y a un mix entre les jeunes et les joueurs plus expérimentés comme Jean-Louis Leca ou Yannick Cahuzac, permettant de faire le liant entre les générations. »

D’abord le maintien puis pourquoi pas rêver

Aux portes de l’Europe la saison dernière, les coéquipiers de Gaël Kakuta et Seko Fofana avaient donc réussi une saison exceptionnelle en tant que promu. Ce nouvel exercice devra être celui de la confirmation. Avec raison toujours gardée.

« Le premier objectif reste le maintien. L’ensemble du staff rêve secrètement de faire mieux et de décrocher l’Europe. C’est une ambition cachée de chercher encore plus haut. Mais il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs. Le premier objectif sera de se maintenir », conclut l’ancien défenseur aux 197 capes avec Lens.

Extraits de la conférence de presse du RC Lens

J'ai regardé des séquences de leurs deux matches contre le Sparta Prague et j'ai vu leurs trois autres matches contre Nantes, Lorient et le Shakhtar. Ils ne doivent pas perdre ces deux derniers matches, ils ont 70 % de possession du ballon et n'ont subi que trois tirs cadrés sur ces deux matches. Monaco reste une des équipes phares du Championnat, elle a des résultats en trompe-l'oeil et le Shakhtar Donetsk est un habitué de la Ligue des champions.
Franck HaiseEntraîneur du RC Lens
Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.