Fermer
Ligue 1 Uber Eats 06 novembre 2021, 16:00

Le Stade de Reims pour les nuls, avec @A_LaRemoise

Le Stade de Reims pour les nuls, avec @A_LaRemoise
L'AS Monaco se déplace à Reims, ce dimanche (15h), à l'occasion de la 13e journée de Ligue 1. Avant cette rencontre, focus sur l'adversaire des Rouge et Blanc avec le compte spécialisé @A_LaRemoise.

Place à la 13e journée de Ligue 1 pour l’AS Monaco. Après Brest (0-2), le Club de la Principauté enchaîne un deuxième déplacement consécutif en championnat, cette fois au Stade Auguste Delaune de Reims, ce dimanche à 15h. Avant cette rencontre, présentation de l’adversaire des Rouge et Blanc avec Steven, du compte spécialisé @A_LaRemoise.

Un début de saison compliqué

Après douze journées, le Stade de Reims flirte dangereusement avec la zone rouge. Dix-septièmes avec onze points, les Champenois n’ont en effet plus que deux unités d’avance sur Brest, barragiste. Avec deux victoires, cinq nuls et cinq défaites, dont la dernière à Bordeaux (3-2) après avoir mené 2-0, le début de saison est donc loin des attentes.

« On a un effectif très, très jeune, avec une absence quasiment totale de cadres, hormis Yunis Abdelhamid, explique Steven. L’objectif des dirigeants est d’être entre 8e et 12e, mais on a l’impression qu’on va plutôt être entre 15e et 20e, en espérant que ce ne soit pas 19e ou 20e. On a un groupe qui manque de caractère, d’expérience et d’un peu de vice, à l’image du match à Bordeaux où l’on mène 2-0 à la 73e minute. On n’a pas envie d’entendre qu’on joue le maintien, mais il faut être réaliste. Le problème, c’est qu’il faut avoir une équipe pour jouer ce maintien alors que la nôtre est très jeune. »

Le style Oscar Garcia

L’ère David Guion a pris fin cet été du côté de Reims. Après quatre ans à la tête de l’équipe première, qu’il a réussi à faire remonter dans l’élite dès sa première saison, puis à la maintenir et à la qualifier pour la Coupe d’Europe, l’ancien directeur du centre de formation du club a été remplacé par Oscar Garcia. Une rupture dans le profil et dans le style de jeu prôné, car l’ancien coach de l’AS Saint-Etienne mise avant tout sur la possession de balle, si chère à son club formateur, le FC Barcelone. Mais qui pour le moment ne porte pas ses fruits.

« On est un peu déçus parce qu’après des saisons sympas au niveau des résultats avec David Guion, même si on  s’ennuyait un peu, on voulait voir un peu plus de jeu. Et on a eu un bel espoir en voyant arriver Oscar Garcia, même s’il a une carrière un peu instable. Finalement, c’est un peu l’arroseur arrosé, parce qu’on est inquiets, notamment au niveau comptable. Il y a une volonté de faire du jeu mais on n’a pas l’impression que l’effectif soit en capacité de mettre en pratique ce que veut le coach. Et même physiquement, l’équipe a du mal à répondre à ses exigences sur toute la durée d’un match. C’est l’éternel débat de savoir si on préfère gagner 1-0 en ne jouant pas très bien, ou voir des rencontres plus plaisantes. Parce que là des buts on en voit, mais le problème c’est qu’ils ne sont pas forcément tous du bon côté (rires) ! »

La confiance accordée aux jeunes

Le Stade de Reims n’a pas été le club le plus actif du dernier mercato estival. Le plus gros mouvement de l’été a été à mettre dans la case des départs, avec la vente de l’attaquant Boulaye Dia à Villarreal. Une perte qui n’a pas été compensée par un recrutement à ce poste, puisqu’hormis les retours de prêts, seuls le milieu défensif Azor Matusiwa (Groningen), l’ailier Mitchell van Bergen (Heerenveen) et le défenseur central Andreaw Gravillon (prêté par l’Inter Milan) sont véritablement venus renforcer l’équipe. Un choix assumé par le club, qui mise encore plus sur les jeunes issus de son centre de formation.

« Van Bergen amène sa vitesse, Matusiwa je n’arrive pas trop à me faire un avis et Gravillon est dans une défense en difficulté mais je trouve qu’il commet beaucoup de fautes, souligne le membre d’@A_LaRemoise. C’est peut-être tôt pour tirer des conclusions et c’est toujours compliqué de juger des joueurs, surtout lorsqu’il y a des défaites, mais ce n’est pas un mercato de folie. Et puis le départ d’un joueur et d’un homme comme Xavier Chavalerin, qui a d’ailleurs marqué contre nous avec Troyes (1-2), a aussi fait du mal. »

Le match contre Monaco

Sur la pelouse de Delaune, ce sont deux équipes en quête de rachat après leur défaite du week-end dernier qui vont s’affronter ce dimanche. Et du côté d’@A_LaRemoise, les motifs d’espoir sont assez peu nombreux. « A Monaco il y a de supers joueurs, avec notamment une très belle attaque. De notre côté, Andreaw Gravillon revient de suspension et Thomas Foket s’est blessé en Ligue des Nations puis encore à Bordeaux. On risque d’avoir une défense peu expérimentée. Et Predrag Rajkovic, que l’on craignait de perdre lors du dernier mercato, n’est plus aussi décisif que lors des dernières saisons. »

Reims pourra toutefois compter sur ses « bonnes surprises » que sont les jeunes offensifs Ilan Kebbal (1 but, 3 passes décisives) et Hugo Ekitike (4 buts, 1 passe), qui reviennent de prêts de Dunkerque et Vejle (Danemark), même si comme le rappelle Steven, « ce sont des gamins de 20 ans ».

La compo contre Bordeaux : Rajkovic – Doucouré, Faes, Abdelhamid, Konan – Matusiwa, Cassama – Flips, Mbuku, Touré – Ekitike

Remplaçants : Diouf, Locko, Mbow, Kebbal, Lopy, Sissoko, Doumbia Donis, Koffi

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.