Fermer
Ligue Europa 16 septembre 2021, 10:00

Le Sturm Graz pour les nuls

Le Sturm Graz pour les nuls
L'AS Monaco débute la phase de poules de Ligue Europa ce jeudi (21h), au Stade Louis-II, par la réception de Sturm Graz. Focus sur l'adversaire autrichien des Rouge et Blanc.

Dans le groupe B dans lequel a été placé l’AS Monaco lors du tirage au sort de la Ligue Europa, c’est certainement l’adversaire le moins connu du grand public. Derrière le PSV Eindhoven et la Real Sociedad, Sturm Graz est l’équipe la moins médiatisée mais n’en reste pas moins un adversaire à prendre très au sérieux. Avant le premier match de cette phase de poules, ce jeudi au Stade Louis-II (21h), voici quatre éléments pour en savoir un peu plus sur ce prestigieux club autrichien.

Un club populaire et au riche passé européen

Loin derrière l’Austria et le Rapid, les deux clubs de Vienne, qui totalisent 56 titres de champion à eux deux, Sturm Graz est un club historique du championnat d’Autriche. Si son palmarès est loin de celui de ses rivaux, il compte quand même trois championnats (1998, 1999 et 2011) et cinq coupes d’Autriche (1996, 1997, 1999, 2010 et 2018).

Le club aux origines ouvrières possède aussi une riche expérience européenne, avec notamment trois participations à la phase de poules de la Ligue des champions, dont une au cours de laquelle il avait croisé la route de l’AS Monaco, en 2000-2001 (0-5, 2-0). Ajoutez à cela plus d’une vingtaine de participations à la C3 et trois à la C2, et vous obtenez un club à la fibre européenne.

Un stade très connu

Si vous suivez le football d’assez près, vous avez forcément déjà entendu le nom du stade dans lequel évoluent Sturm Graz et son voisin du Grazer AK. Vous pourriez même connaître le nom de cette enceinte si vous aimez les films d’action. Car le stade dans lequel joue le prochain adversaire de l’AS Monaco s’est appelé, jusqu’en 2006, l’Arnold Schwarzenegger Stadion.

Pourquoi donc un stade a-t-il porté le nom de l’acteur de Terminator ? Tout simplement parce qu’il est né à Thal, dans un village tout proche de Graz. Nommé ainsi en 1997, le stade a toutefois changé de nom depuis 2006 et une polémique suite à la décision de « Schwarzy » de ne pas gracier un homme lorsqu’il était gouverneur de Californie. Depuis, l’enceinte s’appelle l’UPC Arena.

Un début de saison réussi

En Autriche, depuis une bonne dizaine d’années, il y a le RB Salzbourg et les autres. Le club associé à la célèbre boisson énergisante truste quasiment tous les titres, avec notamment huit championnats consécutifs. Derrière, difficile donc d’exister. C’est pourtant ce que Sturm Graz arrive à faire depuis le début de saison.

Après sept journées de championnat, l’équipe entraînée par Christian Ilzer occupe la 2e place du classement, avec un bilan de 4 victoires, 2 nuls et 1 défaite (face à Salzbourg). Un très bon départ dans l’optique de la qualification pour la 2e phase du championnat, qui réunit les six équipes les mieux classées de la première phase disputée à 12 clubs.

Un joueur qui rappelle de (mauvais) souvenirs à Monaco

Au milieu d’un effectif composé en très, très grande partie de joueurs autrichiens, un nom vous dira peut-être quelque chose. Celui de Kelvin Yeboah. Agé de 21 ans, l’Italo-ghanéen n’est autre que le neveu d’Anthony Yeboah, l’attaquant qui avait fait le bonheur de l’Eintracht Francfort, d’Hambourg et surtout de Leeds dans les années 1990.

L’AS Monaco garde d’ailleurs un mauvais souvenir de ce « tonton », puisqu’il avait fait très mal à la défense rouge et blanche lors du 32e de finale aller de la C3 1995-1996, en inscrivant un triplé au Stade Louis-II, contribuant grandement à la qualification de Leeds (3-0, 0-1). Espérons que son neveu, auteur de 6 buts en 10 matchs cette saison, soit moins « on fire » ce jeudi soir.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.