Fermer
Stats 19 octobre 2020, 11:56

Les six stats marquantes à retenir contre Montpellier

Les six stats marquantes à retenir contre Montpellier
Les joueurs de Niko Kovac ont eu la maîtrise du ballon et ont beaucoup tenté leur chance hier, pour faire sauter le verrou montpelliérain. En vain, car les deux équipes se sont finalement quittées sur un score de parité.

En supériorité numérique dès la 19e minute de jeu suite à l’exclusion du milieu de terrain du MHSC Téji Savanier, l’AS Monaco a monopolisé le ballon pour tenter de faire bouger le bloc montpelliérain, placé très bas sur le terrain. Malgré leurs efforts, les Rouge et Blanc n’ont pas réussi à trouver une deuxième fois la faille, après l’égalisation de Wissam Ben Yedder. Retour en chiffres sur ce match nul (1-1) avec notre partenaires STATS.

50

Comme le nombre de matchs disputés par Stevan Jovetic avec le maillot à la Diagonale. L’attaquant monténégrin, entré en jeu à la pause à la place de Kevin Volland, a frappé 3 fois au but et cadré 2 de ses tentatives.

2,12

Comme le nombre d’expected goals* pour l’AS Monaco (0,12 pour Montpellier). Les Rouge et Blanc n’ont pas été verni ce dimanche au Stade Louis-II, mettant tout en oeuvre pour l’emporter.

60

Comme le nombre de ballons touchés par Jonas Omlin, le gardien héraultais. Il est celui qui a le plus touché le cuir de son équipe, devant Arnaud Souquet qui a eu la possession du ballon à 38 reprises.

80,6

Comme le pourcentage de possession de balle de l’AS Monaco lors de cette rencontre. C’est le total le plus élevé sur un match de Ligue 1 depuis qu’Opta analyse la compétition (2006/2007).

129

Comme le nombre de ballons touchés par Ruben Aguilar. Le latéral droit de l’AS Monaco a une nouvelle fois multiplié les efforts, touchant 30 ballons de plus que Benoît Badiashile (2e).

31

Comme le nombre de minutes jouées par Caio Henrique. Entré une minute avant l’heure de jeu à la place de Djibril Sidibé, le Brésilien a disputé son premier match avec l’AS Monaco.

* Les Expected Goals mesurent la qualité d’un tir en fonction de plusieurs variables telles que le type de passe, l’angle de tir ou encore la distance de frappe. Il prend également en compte la surface du corps avec laquelle le ballon a été envoyé et s’il s’agissait d’une grande chance de but ou pas.
1 / 6
L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.