Fermer
Ligue 1 Uber Eats 22 décembre 2020, 16:16

Niko Kovac : "Il faudra être à 100% pour bien finir l'année"

Niko Kovac : "Il faudra être à 100% pour bien finir l'année"
À la veille de la réception de l'AS Saint-Etienne au Stade Louis-II (21h à huis-clos), l’entraîneur monégasque a fait le point en conférence de presse, avant la dernière rencontre de l'année 2020.

Avant les fêtes de fin d’année, les Monégasques peuvent glaner un deuxième succès d’affilée et potentiellement clôturer 2020 en beauté face à l’AS Saint-Etienne. Les rencontres se sont enchaînées sur un rythme très soutenu lors des 17 derniers jours, avec pas moins de cinq matchs. Avant la réception de l’ASSE ce mercredi (21h à huis clos), pour le compte de la 17e journée de Ligue 1, Niko Kovac s’est présenté en conférence de presse d’avant match. Extraits.

Bonjour Niko. On imagine que vous avez envie de bien terminer l’année face à Saint-Etienne…

C’est le dernier match de l’année avant Noël effectivement. On sait qu’il y a toujours une atmosphère un peu spéciale, mais nous avons envie de finir sur un bon sentiment, le cœur léger, avant de partir pour quelques jours de repos. Nous sommes un grand club, avec une grande équipe et nous devons tout donner pour faire un grand match pour bien finir l’année. Pour cela, il faudra être à 100%, car nous ferons face à une équipe qui revient bien ces derniers matchs.

Comment mobiliser vos joueurs pour ce dernier match de l’année ?

Ce sont des professionnels, et en tant que tels, ils doivent être concentrés sur le match. Lors de la dernière rencontre disputée à 21h face à Lens, nous n’avions pas été en mise au vert la veille du match, mais cette fois ce sera le cas. Nous voulons montrer des images du dernier match à nos joueurs, donc nous avons besoin de temps avant le coup d’envoi pour mettre notre équipe dans les meilleures dispositions. Nous voulons voir des joueurs concernés, focus sur le match. Nous devons remporter ce match encore une fois pour bien finir l’année et rester au contact du haut de tableau.

Quels changements prévoyez-vous, suite à la suspension de Youssouf Fofana ?

Youssouf n’est pas là, donc nous allons devoir trouver une solution. C’est une perte, d’autant qu’il a fait un très bon match à Dijon. Nous allons devoir choisir entre les solutions qui nous sont proposées dans notre effectif. Florentino (Luis) est là, Eliot (Matazo) aussi a la capacité de démarrer à ce poste au milieu. Voyons ce qui se passe au dernier entraînement aujourd’hui et nous verrons ce que nous déciderons. Nous verrons si nous devons garder notre système à deux milieux défensifs. Saint-Etienne est une très bonne équipe qui essaye de jouer au football, qui marque et qui concède aussi beaucoup de buts. Donc je pense sincèrement que cela peut être un match très intéressant.

Les joueurs ont cinq joueurs de repos entre le 24 et le 29. Ils seront de retour à l'entraînement le 30. Ils auront à faire des petites séances individuelles pour entretenir leur forme. Nous leur avons donné un programme sur ce qu’ils ont à faire.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Quelle ligne de conduite allez-vous donner à vos joueurs pendant les fêtes ?

Les joueurs ont cinq jours de repos entre le 24 et le 29. Ils seront de retour à l’entraînement le 30. Ils auront à faire des petites séances individuelles pour entretenir leur forme. Nous leur avons donné un programme sur ce qu’ils ont à faire. Nous avons aussi donné des consignes sur les destinations, qu’ils fassent attention à leur comportement, notamment pour ne pas qu’ils risquent d’être testés positifs à la Covid. Car derrière on sait que ça veut dire trois semaines d’indisponibilité. Ce serait un risque qui pourrait pénaliser l’équipe.

Quel bilan tirez-vous après cinq mois sur le banc de l’AS Monaco ?

Je crois que nous sommes sur le bon chemin, même si nous n’avons pas encore atteint le niveau que j’attends. Nous avons eu des hauts et des bas jusqu’à maintenant, donc nous devons encore progresser. Attendons les trois prochains matchs et la fin de la phase aller au début du mois de janvier pour faire un premier bilan complet de ces mois de travail.

Basculer à la trêve avec seulement 17 matchs, qu’est-ce que ça change ?

Ce n’est pas un problème, cela a déjà pu arriver dans le passé. Nous sommes dans une période compliquée avec un calendrier très chargé. La Ligue 1 est composée de 20 clubs, deux de plus que l’Allemagne, mais je ne pense que ce soit un problème. J’ai envie de me concentrer sur le football et de ne pas penser à ce genre de choses. Je n’ai pas envie de trouver des excuses.

Quels sont les changements notables depuis votre arrivée selon vous ?

Je ne sais pas ce qui s’est passé dans le passé et je ne suis pas habilité à en parler. Ce que je peux dire, c’est que lorsque nous sommes arrivées avec mon staff, nous voulions jouer de manière agressive, montrer un football offensif, avec des buts, et de créer de nombreuses situations. Nous ne sommes pas encore au niveau où je souhaite arriver, donc nous devons encore travailler pour réduire le nombre d’erreurs que nous faisons notamment. J’ai envie de me concentrer sur ce que l’on fait aujourd’hui, et je peux vous dire que nous sommes sur la bonne voie.

Wissam pour l’instant est notre meilleur attaquant, il a déjà marqué sept buts cette saison. Cela ne m’intéresse pas de savoir s’ils ont été inscrits sur penalty ou dans le jeu, peu importe. C’est un joueur comme Kevin, qui fait du bien à notre équipe. Les deux se trouvent très bien dans le jeu et ont déjà échangé beaucoup de passes décisives.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

 

Kevin Volland se sent de mieux en mieux, le voyez-vous désormais comme un leader de l’équipe ?

Kevin est un très bon attaquant, un super joueur. Quand il est arrivé, comme je le dis à chaque fois, il est arrivé dans un nouveau pays, avec une nouvelle langue, une nouvelle culture… J’avais dit qu’il lui fallait du temps. Maintenant il nous a montré qu’il pouvait avoir de très bonnes performances en 9, en 10. Avec notre réajustement tactique, il a montré qu’il est un très bon attaquant. Évidemment c’est un leader dans cette équipe, je le connais très bien, depuis longtemps. D’ailleurs selon moi, il mérite, il pourrait et devrait même faire partie de l’équipe nationale allemande pour l’Euro 2021.

Peut-il aider Wissam Ben Yedder à revenir à son meilleur niveau selon vous ?

Wissam pour l’instant est notre meilleur attaquant, il a déjà marqué sept buts cette saison. Cela ne m’intéresse pas de savoir s’ils ont été inscrits sur penalty ou dans le jeu, peu importe. C’est un joueur comme Kevin, qui fait du bien à notre équipe. Les deux se trouvent très bien dans le jeu et ont déjà échangé beaucoup de passes décisives. Wissam n’a peut-être pas marqué dans les deux ou trois derniers matchs, mais il se procure des occasions. Donc je suis certain qu’il terminera avec le même total de buts que la saison dernière, 18 si je me souviens bien.

Pour finir, que va-t’il se passer au mercato d’hiver ?

Je ne sais pas ce qu’il va se passer demain. Au moment où je vous parle, nous sommes concentrés sur le match de demain. Ensuite il y aura les fêtes juste derrière. Nous sommes l’AS Monaco, un grand club, et donc nous devons savoir ce qu’il se passe sur le marché. Mais aujourd’hui il n’ y a rien de prévu.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.