Fermer
Ligue 1 Uber Eats 13 janvier 2021, 13:57

Niko Kovac : "Je m’attends à un gros match face à Montpellier"

Niko Kovac : "Je m’attends à un gros match face à Montpellier"
À deux jours du déplacement à Montpellier, Niko Kovac s'est entretenu en conférence de presse d'avant match sur la forme actuelle de son groupe. L'occasion de rappeler que ce prochain match ne sera être simple, face à un adversaire habitué à la première partie de tableau.

Tout va pour le mieux du côté de l’AS Monaco en ce début d’année 2021, avec deux victoires en deux rencontres. La dernière en date, face à Angers, a permis à Wissam Ben Yedder et les siens de remonter à la 4e place du classement. Niko Kovac, qui a salué la performance des Rouge et Blanc après la rencontre, a même estimé qu’il s’agissait de la meilleure prestation de ses hommes depuis le début de la saison. Avant le déplacement dans l’Hérault ce vendredi pour y affronter Montpellier (21h à huis clos), l’entraîneur croate s’est confié devant la presse. Extraits.

Coach, c’est un match important qui se présente. En cas de victoire, vous auriez huit points d’avance sur Montpellier.

Oui, c’est une rencontre importante pour nous. Pour le moment, nous avons cinq points d’avance sur eux, c’est donc l’occasion de les distancer. Notre objectif est de bien jouer et surtout de gagner. Ils sont dans une période difficile, comme nous au mois de décembre. Nous avons bien rebondi depuis. On s’attend à ce que Montpellier mette les ingrédients pour sortir de cette série. En ce qui concerne nos ambitions, je regarde plus derrière que devant. Je souhaite surtout que l’on ne nous double pas. J’attends un bon match de la part des joueurs, le dernier match face à cet adversaire en octobre n’avait pas été très satisfaisant. J’espère que cela sera mieux qu’au match aller. Nous devons aller de l’avant.

L’équipe est plutôt irrégulière depuis le début de saison. Comment reproduire la même partie que face à Angers ?

Lors de mon arrivée, je vous ai annoncé que j’avais besoin de temps. Depuis, nous avons eu des hauts et des bas. À la mi-saison nous sommes quatrièmes. Le groupe sait ce que j’attends d’eux, on en parle souvent entre nous. Je veux que les onze joueurs défendent. Après la rencontre face à Angers, nous étions très heureux. On doit réitérer ce genre de performance à tous les matchs. C’est le niveau que l’on souhaite afficher pour le reste de la saison, même si ce n’est pas facile de le garder pendant 90 minutes. Nous travaillons chaque jour pour progresser. Le prochain match ne sera pas facile.

Wissam Ben Yedder est moins performant qu’en début de saison. Que faites-vous pour l’encourager ?

Wissam est notre capitaine, nous essayons de l’aider pour retrouver le chemin des filets. C’est un buteur, c’est évident qu’il souhaite marquer. Je lui explique aussi que c’est en partie grâce à lui si Kevin est performant. Il court beaucoup et se donne pour l’équipe. Vous serez peut être étonnés mais selon moi c’était le meilleur match de Wissam cette saison face à Angers, surtout dans l’apport défensif. Il a joué un rôle important lors de cette victoire. Selon moi, un buteur ne sert pas qu’à marquer. C’est le premier défenseur et il l’a très bien compris. Il va marquer d’ici peu, je n’ai pas de doute là-dessus.

Nous avons joué toutes les formations du championnat désormais. Le groupe progresse et les automatismes sont apparus au fil de la saison. Face à Lyon, c’était un match particulier et face à Lens aussi compte tenu de la physionomie du match. Mais pour les autres nous étions pas loin de faire un résultat, cela s’est joué à des détails. On reste compétitifs. Montpellier est un match important, nous devons ramener les trois points. Je m’attends à un gros match.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Comment vit-il cette période ?

Je ne peux pas dire qu’ il est heureux parce qu’il ne marque pas, mais il n’est pas abattu non plus. Il est très sérieux à l’entraînement, il donne toujours le meilleur de lui-même. C’est un grand professionnel. Il nous aide à chaque rencontre, nous sommes un groupe. On gagne ensemble, on perd ensemble, nous ne retenons pas seulement les performances individuelles.

Les équipes du haut de tableau n’ont pas réussi à l’AS Monaco durant la première partie de saison, cette rencontre peut-elle être un déclic ?

C’est difficile de faire des prévisions et dire que cela peut être un match décisif, je ne sais pas ce qui va se passer malheureusement. On essaye de s’améliorer match après match. Nous avons joué toutes les formations du championnat désormais. Le groupe progresse et les automatismes sont apparus au fil de la saison. Face à Lyon, c’était un match particulier et face à Lens aussi compte tenu de la physionomie du match. Mais pour les autres nous étions pas loin de faire un résultat, cela s’est joué à des détails. On reste compétitifs. Montpellier est un match important, nous devons ramener les trois points. Je m’attends à un gros match face à Montpellier.

Cesc Fabregas est-il toujours blessé ?

Il ne sera pas apte pour vendredi, nous ne voulons pas prendre de risque avec lui. Cette blessure au mollet a besoin de temps pour être soignée. C’est un joueur expérimenté, il connaît son corps. Pour le moment nous ne connaissons pas la date de son retour. 

Je suis focus sur le terrain, mais je sais ce qu’il se passe. Ce n'est pas bon pour le football et les spectateurs. C’est très difficile en France en ce moment et j'espère que ces gens là vont trouver les bonnes solutions. Cela serait un désastre de ne pas voir la Ligue 1 à la télé.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Sofiane Diop est la révélation de ce début de saison.

Oui, personne ne s’attendait à une telle progression. Il y a d’autres exemples de joueurs passés en deuxième division et qui ont performé de la sorte. Son passage à Sochaux lui a fait beaucoup de bien, cela me rappelle mon expérience au Hertha Berlin en deuxième division allemande lorsque j’étais joueur. Il progresse très vite, il est très habile avec la balle. Il a été bon dans l’aspect défensif face à Angers, et c’est ce que j’attends de lui. Dans le football moderne, il faut être bon dans tous les secteurs de jeu. J’espère qu’il va garder ce niveau là. 

Êtes-vous inquiet pour le football français ? La période actuelle n’est pas simple avec ces stades vides et l’affaire Mediapro.

Je suis focus sur le terrain, mais je sais ce qu’il se passe. Ce n’est pas bon pour le football et les spectateurs. C’est très difficile en France en ce moment et j’espère que l’on va trouver les bonnes solutions. Cela serait un désastre de ne pas voir la Ligue 1 à la télé.

La baisse des salaires est un sujet de conversation avec vos joueurs ?

Non, nous n’en parlons pas. Pour le moment tout va bien, mais je ne sais pas ce qui se passera dans les mois à venir. Oleg Petrov et Paul Mitchell s’occupent de cela. Nous sommes tous concernés, nous avons tous intérêt à ce que le football aille de l’avant.

Benjamin Lecomte est de retour. Après deux semaines d'entraînement nous avons fait le choix de le retenir dans le groupe face à Angers et de le faire jouer. C’est un bon retour pour nous. Il permet aux gardiens de se donner encore plus. Nous avons besoin d'avoir trois joueurs compétitifs, car ce poste là peut ramener des points durant une saison.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Est-ce perturbant de s’entraîner à La Turbie avec les travaux actuels ?

Parfois oui, quand vous expliquez des consignes durant l’entraînement, ce n’est pas toujours facile de se faire comprendre. Nous essayons d’alterner les séances entre le centre d’entraînement et le Stade Louis-II. La Turbie est en hauteur donc comme il gèle un peu en ce moment, c’est pour cela que nous avons décalé la séance. Dans six mois, les travaux seront derrière nous.

Benjamin Lecomte est revenu numéro 1 ?

Le football est toujours une compétition. Benjamin Lecomte est de retour. Après deux semaines d’entraînement nous avons fait le choix de le retenir dans le groupe face à Angers et de le faire jouer. C’est un bon retour pour nous. Il permet aux gardiens de se donner encore plus. Nous avons besoin d’avoir trois joueurs compétitifs, car ce poste là peut ramener des points durant une saison.

Allez-vous regarder Paris-Marseille ce soir?

Marseille a déjà renversé Paris cette saison, donc pourquoi pas une deuxième fois ? Nous savons que le PSG est la meilleure équipe du championnat, avec de très grands joueurs même si Lyon est premier au classement. Notre match contre Marseille approche à grands pas, je vais regarder ça avec attention dans mon canapé, avec un verre d’eau. 

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.