Fermer
Réactions 06 décembre 2020, 16:40

Niko Kovac : "Le niveau des deux équipes était égal"

Niko Kovac : "Le niveau des deux équipes était égal"
Après quatre victoires consécutives en Ligue 1, la défaite de l’AS Monaco sur le terrain de Lille a forcément déçu l’entraîneur des Rouge et Blanc, qui pensait pourtant que son équipe méritait d’accrocher le point du nul.

Fin de série pour les coéquipiers de Wissam Ben Yedder. De retour dans le onze de départ de l’AS Monaco, après avoir fait son retour à la compétition face à Nîmes, le capitaine des Rouge et Blanc n’a pas pu éviter la défaite de son équipe sur le terrain du LOSC (2-1), pour le compte de la 13e journée de Ligue 1. Une courte défaite qui a engendré une certaine frustration dans l’esprit de Niko Kovac, alors que son équipe méritait le point du match nul selon lui, au vu de la production des deux formations. Le coach monégasque a fait part de son sentiment en conférence de presse d’après-match. Extraits.

Avez-vous des regrets sur le scénario du match, en revenant trop tard ?

Quand vous perdez, forcément c’est toujours trop tard. Mais vous avez vu, Lille est une très bonne équipe et nous concédons deux buts sur deux grosses erreurs de notre part. Je l’avais déjà dit, quand nous sommes dans l’axe du terrain, nous ne pouvons pas faire de telles erreurs, sinon cela peut devenir très dangereux. Le premier changement est intervenu à la 57e minute je crois. A ce moment-là, nous avons largement assez de temps pour pouvoir revenir dans la partie. Seulement on concède le deuxième but peu après. Ensuite nous avons fait rentrer deux attaquants, malheureusement cela n’a pas suffit. C’était un match très serré, équilibré, qui est difficile à analyser à chaud pour moi. Je crois qu’il y a eu des possibilités des deux côtés, mais au final avec ces deux erreurs nous perdons.

Nous savions évidemment que Lille est une très bonne équipe, qui a joué la Ligue des Champions lors du précédent exercice et qui est qualifiée en Ligue Europa cette saison. Ils ont construit une belle équipe, c’est vraiment une bonne équipe. Je pense qu’ils ont aussi beaucoup de respect pour nous, par rapport à ce que nous avons montré lors des quatre derniers matchs où nous avons obtenu quatre succès.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

En première mi-temps, nous avions l’impression que les deux équipes se craignaient…

Je suis d’accord. Je pense que les deux équipes avaient beaucoup de respect l’une pour l’autre. Nous savions évidemment que Lille est une très bonne équipe, qui a joué la Ligue des Champions lors du précédent exercice et qui est qualifiée en Ligue Europa cette saison. Ils ont construit une belle équipe, c’est vraiment une bonne équipe. Je pense qu’ils ont aussi beaucoup de respect pour nous, par rapport à ce que nous avons montré lors des quatre derniers matchs où nous avons obtenu quatre succès. C’est ce que je dis, pour moi nous étions très proches. Au final il n’y a qu’un but d’écart au tableau d’affichage et dans ma tête le match nul aurait été plus juste, car il n’y a rien eu de très spectaculaire, d’un côté comme de l’autre. Forcément quand vous perdez ce match vous ne pouvez qu’être déçu.

Qu’avez-vous pensé du match de votre milieu de terrain ?

Je n’ai pas envie de parler des individualités. Il y avait onze joueurs sur le terrain. Comme je l’ai dit, en première mi-temps pour moi le niveau était égal entre les deux équipes. Ce n’était évidemment pas le match que nous voulions voir, nous souhaitions être plus agressifs, presser le porteur du ballon, garder davantage le ballon et faire tourner le match en notre faveur. Mais à l’arrivée ce n’est pas ce qui s’est passé. La performance est collective, l’équipe a été ok, mais n’a pas réussi à faire la différence. Donc j’ai juste envie de parler de l’équipe.

Pensez-vous que Wissam Ben Yedder a payé physiquement son indisponibilité ces dernières semaines ?

Bien évidemment. Chaque joueur qui est touché par cette maladie a besoin de temps pour revenir. Contre Nîmes il est rentré 30 minutes, aujourd’hui il a presque joué une heure. C’est un process de reprise que l’on suit à la lettre avec le staff médical. Donc je pense que c’est normal qu’il ait besoin de temps pour récupérer physiquement.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.