Fermer
Ligue 1 Uber Eats 04 août 2022, 14:29

Philippe Clement : "Faire mentir les statistiques contre Strasbourg"

Philippe Clement : "Faire mentir les statistiques contre Strasbourg"
A 48 heures du déplacement en Alsace pour la première journée de Ligue 1 face au Racing Club de Strasbourg (samedi, 17h), le coach de l’AS Monaco s’est présenté devant les médias pour évoquer cette reprise du championnat entre les deux matchs contre Eindhoven.

Jouer sur les deux tableaux. Tel est le leitmotiv des Rouge et Blanc en ce tout début de saison qui les oblige à disputer le 3e tour préliminaire en Ligue des Champions, en parallèle du coup d’envoi de la saison de Ligue 1. Ce samedi (coup d’envoi 17h), c’est donc à Strasbourg que les hommes de Philippe Clement renouent avec le championnat de France. Une première journée que le coach flamand a évoqué en conférence de presse. Extraits.

Sur la rotation avec l’enchaînement des matchs

Ce n’est pas seulement une question de physique. Si tu joues les sept-huit prochains matchs avec les mêmes joueurs, les autres ne seront pas prêts pour débuter. Ensuite Kevin et Golo sont suspendus pour Strasbourg. C’est une gestion à long terme qu’il faut mettre en place, je dois donc avoir une vision globale sur les prochaines semaines pour la gestion de l’effectif. C’est quelque chose que j’ai connu aussi à Genk et Bruges, quand je jouais la coupe d’Europe. Quand tu as des matchs tous les trois jours, tu ne peux pas compter que sur onze joueurs. Le corps doit malgré tout s’adapter à ce rythme, à l’enchaînement. A nous de nous préparer pour que chacun soit à 100% une fois sur le terrain.

Contre Strasbourg ce sera un grand défi, car les statistiques nous montrent que l’AS Monaco a eu du mal face à cette équipe ces dernières saisons. Tout le monde en a conscience et est concerné par ça.
Philippe ClementEntraîneur de l'AS Monaco

La complémentarité des profils en attaque

Breel (Embolo) et Wissam (Ben Yedder) ont des qualités qui sont compatibles. Wissam est quelqu’un de spécial, car il peut jouer entre les lignes, en profondeur ou même sur les côtés. Grâce à cela, il est complémentaire avec Kevin, Myron et Breel. Je suis donc curieux de voir ça sur le terrain lors des prochains mois. Mais évidemment nous avons plusieurs possibilités.

La gestion Coupe d’Europe – Ligue 1

J’ai vu à l’entraînement aujourd’hui une équipe qui était concentrée, engagée, avec une bonne dynamique. Alors que nous étions seulement deux jours après le match, là où c’est bien souvent le plus difficile. Je veux tous les jours une intensité forte, à chaque entraînement. Contre Strasbourg ce sera un grand défi, car les statistiques nous montrent que l’AS Monaco a eu du mal face à cette équipe ces dernières saisons. Tout le monde en a conscience et est concerné par ça.

Le niveau de la Ligue 1 cette saison

C’est un peu tôt pour se prononcer, car il y a encore trois semaines et demi pour pouvoir faire des changements dans chaque équipe. Ce qui est évident en tout cas, c’est que le Paris Saint-Germain est largement devant tout le monde. Il y a d’autres équipes qui ont fait aussi de bons investissements, comme nous. C’est intéressant, et je pense que la lutte pour les places européennes sera encore plus dure cette année.

Moi-même j’ai joué des matchs à 40 degrés dans ma carrière. Nous n’avons pas vraiment le choix. C’est important de s’hydrater avant le match, pas pendant. Nous essayons d’éduquer les joueurs sur ce point.
Philippe ClementSur l'horaire du match

La gestion du rythme dans une rencontre

Les variations d’intensité contre Eindhoven sont davantage dues à un peu de nervosité, selon moi, ce n’est pas lié au physique, sinon nous n’aurions pas pu pousser autant en deuxième période. J’ai senti en première mi-temps que nous avions besoin de plus de mouvements vers l’avant, d’attaquer les espaces et c’est ce que j’ai dit à mes joueurs. Les images que j’ai montrées à mes joueurs ont confirmé ce constat.

L’apport de Sofiane Diop contre Eindhoven

Sofiane a eu la malchance de manquer la préparation, avec sa légère blessure. Pour l’instant il peut faire 10-15 minutes à fond en rentrant en fin de match, mais pas plus. Il est à la moitié de sa préparation. Mais j’espère que le plus vite possible il sera capable de montrer ce qu’il a fait contre Eindhoven sur 90 minutes. Nous travaillons pour cela.

Les conditions de match à 17h

Nous devons nous adapter. On peut s’entraîner plus tôt ou tard le soir, mais honnêtement ça ne change pas grand chose ici, peut-être d’un ou deux degrés (sourire). Nous avons donc choisi de ne rien changer à nos habitudes, et c’est à nous de préparer les joueurs à ces conditions. C’est aussi mental, moi-même j’ai joué des matchs à 40 degrés dans ma carrière. Nous n’avons pas vraiment le choix. C’est important de s’hydrater avant le match, pas pendant. Nous essayons d’éduquer les joueurs sur ce point.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.