Fermer
Stats 01 mars 2021, 19:56

Pourquoi Aleksandr Golovin est le joueur le plus décisif de Ligue 1

Pourquoi Aleksandr Golovin est le joueur le plus décisif de Ligue 1
Double passeur au cours de la victoire face à Brest ce dimanche (2-0), alors qu’il n’était entré qu’à l’heure de jeu, l’international russe de l’AS Monaco est le joueur de Ligue 1 qui possède le meilleur ratio temps de jeu - buts/passes décisives. Explications.

Pas une apparition du Tsar ne se passe, sans que celui-ci ne se montre décisif. Encore auteur d’une superbe entrée en jeu ce dimanche contre le Stade Brestois (succès 2-0), Aleksandr Golovin a montré qu’il était un vrai « playmaker ». On joue en effet la 59e minute face aux Bretons, lorsque Niko Kovac décide de procéder à un triple changement. Le coach monégasque fait entrer en scène Krépin Diatta, Stevan Jovetić ainsi que l’international russe (33 sélections, 5 buts).

Deux caviars de plus

Le score est encore de 0-0, en grande partie à cause des exploits répétés de Gautier Larsonneur, le portier brestois, sur sa ligne de but. Le moment choisi par deux des trois protagonistes fraîchement débarqués sur la pelouse du Stade Louis-II pour faire basculer le match, à l’orée du dernier quart d’heure. Héritant de la balle dans son couloir gauche et résistant au pressing de trois adversaires, Aleksandr Golovin déclenche une passe en profondeur dans la course de l’attaquant monténégrin.

Ce dernier fixe alors son défenseur, avant de décocher une frappe sèche à ras de terre, qui vient se loger dans le petit filet (1-0, 76e). Il n’aura donc fallu que 17 minutes aux deux entrants pour faire la différence. Mais le Tsar ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Puisqu’au bout du temps réglementaire, il va offrir à Kevin Volland sur coup franc, son 13e but de la saison en Ligue 1. En tout, Golo’ n’aura été présent que 33 minutes sur la pelouse, pour deux assists à l’arrivée.

Le but le plus rapide de la saison

Une constante en 2021, puisque le numéro 17 monégasque est décisif toutes les 39 minutes en moyenne cette saison. Revenu de blessure pour le premier match de l’année à Lorient, il n’avait mis que 10 secondes à débloquer son compteur en sortie de banc, d’une magnifique frappe enroulée. Une action soudaine et remarquable, qui avait fait le tour du monde. Depuis, Aleksandr Golovin a de nouveau frappé contre Marseille, avec un doublé de passes décisives sur coups de pied arrêtés.

Deux caviars pour Aurélien Tchouameni et Guillermo Maripán, qui avaient permis à l’AS Monaco de remporter ce choc face à un concurrent à l’Europe. Là encore, le Tsar n’était entré en jeu qu’à la mi-temps, pour débloquer le scénario en seulement deux minutes. C’est enfin face à Nîmes, que Golo’ avait délivré une masterclass début février, avec un triplé et une nouvelle passe décisive à la clé. Une prestation qui lui avait logiquement valu le titre de MVP de la rencontre, comme face à Lorient.

Aleksandr Golovin est un joueur fantastique, je suis très satisfait de la victoire et pour lui. C’était sa première titularisation depuis un moment, c’est un top joueur. C’est vrai qu’il a une qualité de frappe incroyable, mais aussi à la passe. C’est le joueur du match, il n’y a aucun doute là-dessus.
Niko KovacAprès le succès à Nîmes

Décisif toutes les 39 minutes en Ligue 1

Dimanche au Stade Louis-II, l’international russe a donc rajouté deux unités de plus à son compteur. Lequel affiche aujourd’hui quatre buts et six passes décisives en Ligue 1 en seulement 393 minutes de présence sur les pelouses. Soit un ratio d’un but ou une passe décisive toutes les 39 minutes de jeu dans l’élite. C’est de loin, avec au moins dix apparitions en championnat, le joueur le plus décisif de l’Hexagone. De même qu’en 2021, où il est impliqué dans 9 buts (4 buts, 5 passes) en seulement 290 minutes, comme le rappelait dimanche Opta, le spécialiste des statistiques.

Une forme étincelante qui justifie un peu plus la place de leader de l’AS Monaco en 2021, avec 28 points pris sur 30 possibles, et le statut de 2e meilleure attaque de France (56 buts). Et une réussite qui confirme que le club de la Principauté possède également l’un des bancs les plus prolifiques de France. Les remplaçants monégasques sont en effet impliqués dans 11 buts en 2021 (6 buts, 5 passes). Clinique.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.