Fermer
Coupe de la Ligue BKT 30 octobre 2019, 23:23

Qualification pour les 8es de finale

Qualification pour les 8es de finale
En s'imposant 2-1 f grâce à des buts d'Augustin et Aguilar, l'AS Monaco élimine l'OM et se qualifie pour les 8es de finale de la coupe de la Ligue BKT.

Dans un début de match fermé entre deux équipes bien en places, il faut attendre un malheureux fait de jeu pour voir la partie s’emballer. On joue depuis dix minutes à peine que le capitaine monégasque, Cesc Fàbregas, se tient l’arrière de la cuisse après un duel au milieu de terrain. Le champion du Monde 2010 est contraint de quitter la pelouse, l’AS Monaco se retrouve momentanément à dix. L’OM tente d’en profiter et Aké n’est pas loin d’y parvenir à la 13e minute quand son tir croisé flirte avec le poteau gauche de Lecomte. Aleksandr Golovin fait son entrée en jeu dans la foulée et Augustin se procure une première opportunité suite à une remise d’Aguilar (16e). La reprise trop écrasée de l’attaquant monégasque est captée par Mandanda.

Augustin et Aguilar ouvrent leur compteur

Mais ce n’est que partie remise pour Augustin qui profite d’une nouvelle offrande d’Aguilar pour ouvrir son compteur but monégasque à la 25e minute. D’un superbe contrôle il se met en position de tir au coeur de la surface marseillaise et exécute Mandanda d’une frappe puissante. L’AS Monaco prend l’ascendant et parvient à faire le break avant la pause quand Aguilar exploite un bon tir d’Augustin repoussé par Mandanda (40e). Également auteur de son premier but rouge et blanc, le latéral droit place son équipe en bonne position pour la qualification. En fin de première période l’OM tente de se relancer en profitant des coups de pied arrêtés de Payet, mais la défense monégasque reste solide et concentrée.

1 / 27

La réussite de Payet

Au retour des vestiaires, l’OM se présente avec un milieu densifié par l’entrée en jeu de Rongier à la place d’Aké. Forts de leur avantage, les Rouge et Blanc attendent leurs adversaires, forcés de se découvrir pour revenir au score. Mais si les Marseillais ont le pied sur le ballon, ils ne parviennent pas à se montrer dangereux face à une formation monégasque très bien positionnée. Après une tentative non cadrée de Sanson à la 67e, le match est relancé sur un coup du sort quand Payet déborde Aguilar et centre fort devant le but monégasque. Lecomte est sur le ballon, mais celui-ci heurte son mollet avant de rentrer dans le but. L’OM revient dans la partie sans que celle-ci ne change de visage pour auntant.

Fin de match contrôlée

Malgré ce but encaissé, l’AS Monaco continue d’évoluer sereinement dans cette seconde période. Dans la foulée du but marseillais Leonardo Jardim procède à un double changement avec les entrées en jeu de Ben Yedder et Dias à la place de Baldé et Silva. Si l’OM obtient quelques coups-francs distillés par Payet, les meilleures opportunités de la fin de match son monégasques. Ben Yedder est trop court pour reprendre un centre d’Aguilar et Golovin bute sur Mandanda, qui évite le troisième but dans les dernières secondes. Cette action est la dernière du match, M. Lesage renvoie tout le monde aux vestiaires après cinq minutes de temps additionnel. L’AS Monaco disputera les 8es de finale de la coupe de la Ligue BKT le 17 ou 18 décembre prochains.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.