Fermer
Ligue 1 Uber Eats 29 avril 2022, 13:32

Six bonnes raisons de ne pas rater Monaco-Angers

Six bonnes raisons de ne pas rater Monaco-Angers
L'AS Monaco reçoit Angers SCO ce dimanche (15h), pour le compte de la 35e journée de Ligue 1. Voici six arguments pour ne manquer, sous aucun prétexte, cette rencontre.

Encore quatre matchs ! Plus que jamais, le sprint final de la saison de Ligue 1 bat son plein et l’AS Monaco est lancée dedans à plein régime. Ce dimanche (15h), les Rouge et Blanc reçoivent d’ailleurs le SCO d’Angers pour le compte de la 35e journée et vont tenter de surfer sur leur vague positive du moment. Voici donc six arguments pour que tu ne rates surtout pas ce match.

Parce qu’il est aussi important que les affiches précédentes

Evidemment, on ne va pas t’apprendre que l’AS Monaco est sur une incroyable série. Avec six succès d’affilée, les Rouge et Blanc sont même l’équipe la plus en forme des cinq grands championnats européens et peuvent étendre encore un peu plus leur invincibilité face à Angers. Car si les affiches face au PSG (3-0), Rennes (3-2) ou encore le derby face à Nice (1-0) ont attiré la lumière, ce match face au SCO est tout aussi important dans ce sprint final. Et comme le dit cette phrase assez méconnue dans le monde du foot : « Peu importe l’adversaire, l’important c’est les trois points ».

Parce que c’est la garantie de voir des buts

Pour l’AS Monaco, Angers est souvent synonyme de gaieté. Le club de la Principauté reste sur six matchs consécutifs sans défaite face au SCO, dont quatre succès lors des quatre derniers matchs. Et lors de ces récentes victoires, les Monégasques ont marqué en moyenne deux buts par rencontre. Vu la forme que tiennent les hommes de Philippe Clement en ce moment, on ne voit donc pas de raison pour qu’il n’y ait pas de spectacle dimanche au Stade Louis-II.

Parce que Wissam Ben Yedder vise un record

En parlant de buts, en voilà un qui s’y connaît. Auteur de l’ouverture du score samedi à Saint-Etienne (4-1), Wissam Ben Yedder a inscrit sa 20e réalisation en Ligue 1 cette saison, égalant son meilleur total en Ligue 1, atteint en 2020-2021. S’il marque face au SCO, il battra donc son record et égalera Radamel Falcao, qui avait scoré 21 fois en championnat en 2016-2017. Et cerise sur le gâteau, il dépasserait Youri Djorkaeff au classement des meilleurs buteurs de l’histoire du Club. « Wiss » et le « Snake » sont pour le moment à égalité à la 8e place, avec 68 réalisations.

Parce que c’est l’occas de revoir un joueur formé à l’Academy

Si tes potes t’appellent « l’ancien », ou si tu te diriges doucement mais sûrement vers cette catégorie, un visage te sera familier du côté du SCO. Si tu suivais déjà l’AS Monaco il y a une quinzaine d’années, tu te souviens forcément des débuts de Thomas Mangani. Formé à l’Academy, puis plusieurs fois prêté, il reste sur le Rocher jusqu’en 2012, disputant 52 rencontres, dont la finale de la Coupe de France 2011 en tant que titulaire. Désormais cadre d’Angers, il sera donc de retour sur les terres de ses débuts ce dimanche.

Parce que tu ne vas quand même pas regarder Alanyaspor-Malatyaspor

Un petit dimanche tranquille à la maison ? Un repas de famille qui ne s’éternisera pas ? Le programme idéal pour profiter pleinement de ce Monaco-Angers qui, objectivement, écrase la concurrence des autres matchs placés au même moment. Car après t’être échauffé dès 13h devant un bouillant Old Firm entre le Celtic et les Rangers (ou Troyes-Lille pour les moins adeptes du kick and rush), il sera l’heure d’enfiler ton maillot frappé de la Diagonale. Parmi les autres matchs de L1 qui débutent à 15h, seules des affiches de deuxième partie de tableau sont au programme, et à l’étranger ce ne sont pas Everton-Chelsea, AC Milan-Fiorentina ou le très attendu Alanyaspor-Malatyaspor (respect si tu connais un joueur des deux équipes) qui vont faire de l’ombre à « Captain Wissam » et sa bande.

Parce qu’il n’y a pas que le Monaco E-Prix ce weekend

En Principauté, qui dit printemps dit courses automobiles. Ce week-end, c’est le Monaco E-Prix qui est au programme, avec des essais libres et une course prévues samedi. Pour cette 5e édition, sur un tracé urbain de 3,3 kilomètres, les pilotes se disputeront la victoire qui était revenue l’année dernière au Portugais António Félix da Costa (DS Techeetah). Si le spectacle est donc garanti samedi dans les rues monégasques, il se poursuivra aussi dimanche dans l’enceinte de Fontvieille.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.