Fermer
Ligue 1 Uber Eats 09 avril 2021, 16:12

Benjamin Lecomte : "J’ai travaillé dur pour revenir"

Benjamin Lecomte : "J’ai travaillé dur pour revenir"
A deux jours d’affronter Dijon au Stade Louis-II, le gardien de l’AS Monaco s’est présenté en conférence de presse d’avant-match pour évoquer le sprint final dans lequel les hommes de Niko Kovac se sont parfaitement lancés.

Il a bouclé cinq de ses six dernières sorties en Ligue 1 par un clean sheet. Décisif en première mi-temps face à Metz pour garder sa cage inviolée à 0-0, Benjamin Lecomte n’est pas innocent à l’équilibre défensif retrouvé par l’AS Monaco ces dernières semaines. Cadre de l’effectif de Niko Kovac, dans lequel il fait partie des éléments les plus expérimentés, l’homme aux 243 matchs dans l’élite aura forcément un rôle à jouer dans le sprint final, dans lequel les Rouge et Blanc sont engagés. A deux jours de recevoir Dijon au Stade Louis-II, le portier monégasque a justement évoqué cette course vers l’Europe devant la presse. Extraits.

J’ai été dans la peau de Dijon qui joue sa survie, je sais ce que c’est que de vouloir faire tomber la grosse équipe de son piédestal. Donc on prépare ce match avec le sérieux qu’il faut, et avec l’objectif de prendre les trois points.
Benjamin Lecomte

Bonjour Benjamin. Vous êtes la meilleure équipe de Ligue 1 en 2021, et vous accueillez la lanterne rouge. Est-ce déséquilibré sur le papier ?

A l’intérieur du groupe, nous sommes très motivés et ne pensons pas du tout au fait que ce soit un match déséquilibré. J’ai été dans la peau de Dijon qui joue sa survie, je sais ce que c’est que de vouloir faire tomber la grosse équipe de son piédestal. Donc on prépare ce match avec le sérieux qu’il faut, et avec l’objectif de prendre les trois points.

N’y a-t-il pas un risque de prendre ce match à la légère ?

Dans chaque match il y a des risques. En face de nous, nous avons des professionnels, qui veulent faire une grosse performance contre nous. Il va falloir faire très attention et être concentrés dès le début du match.

Vous restez sur plusieurs clean sheet sur les dernières rencontres. Comment l’expliques-tu ?

Je pense que cela s’explique par plus de concentration, d’application et de volonté d’aller chercher ces clean sheet justement de notre part. C’est un ensemble de choses mais je dirais que c’est surtout la volonté qui fait que l’on a retrouvé un équilibre défensif, une consistance derrière.

Le match décevant en Coupe contre Metz peut-il agir comme une piqûre de rappel ?

C’est très rare d’être toujours au top. On a remporté ce match, tout en étant moyens. Cela montre à l’équipe que lorsque l’on baisse un peu le pied on peut se faire accrocher. Après on avait joué trois jours avant, mais au final on a fait le boulot.

On enchaîne des grosses prestations et notamment sur le plan défensif dernièrement. Avant, même si on en marquait beaucoup de buts, on en encaissait aussi pas mal. Et on a vu qu’en étant plus solides derrière on gagne plus facilement des matchs.
Benjamin Lecomte

Êtes-vous rassurés désormais sur votre capacité à être solides ?

C’est surtout rassurant de se dire que le travail que nous avons fait depuis plusieurs mois porte ses fruits. On enchaîne des grosses prestations et notamment sur le plan défensif dernièrement. Avant, même si on en marquait beaucoup de buts, on en encaissait aussi pas mal. Et on a vu qu’en étant plus solides derrière on gagne plus facilement des matchs. Ça peut même faire la différence au niveau du goal average à la fin de la saison si l’on conserve cette solidité.

Ne peut-on toujours pas parler de podium maintenant que vous êtes à la troisième place ?

Notre objectif, on le répète, c’est surtout de verrouiller cette quatrième place, car mathématiquement il n’y a rien d’acquis. Aujourd’hui nous sommes concentrés sur nos prestations, quel que soit l’adversaire en face de nous. On a un objectif, c’est de progresser match après match, que ce soit en Ligue ou en Coupe. Une fois la quatrième place acquise, on verra ce qu’il est possible de faire. Et si la Coupe devait faire partie de l’histoire de cette saison-là, ce serait grandiose.

N’est-ce pas un manque d’ambition ?

On est troisièmes depuis cinq jours. C’est pour ça que je reste campé sur nos positions. Si dans un avenir proche l’écart s’agrandit entre la 3e et la 4e place, on verra. Mais aujourd’hui ce n’est pas encore le cas. On a la chance d’avoir de jeunes talentueux et des éléments d’expérience, et je pense que c’est ce mix qui fait que l’on fait une bonne saison. A nous de continuer.

Niko me demande de jouer beaucoup au pied, de participer au jeu. C’est pour ça qu'on travaille sur ça, sur les sorties de balle au pied. C’était peut-être un peu plus compliqué en début d’année, mais maintenant qu’on est rodés c’est beaucoup mieux je trouve.
Benjamin Lecomte

Que te demande le coach ?

Il me demande de jouer beaucoup au pied, de participer au jeu. C’est pour ça qu’on travaille sur ça, sur les sorties de balle au pied. C’était peut-être un peu plus compliqué en début d’année, mais maintenant qu’on est rodés c’est beaucoup mieux je trouve.

L’arrêt contre Metz t’a-t-il redonné un peu plus confiance en toi ?

C’est la particularité de Monaco, on concède peu d’occasions, et sur ce peu d’occasions il faut être décisif. Donc je suis très content d’avoir fait cet arrêt contre Metz. C’est comme un attaquant qui marque un but, cet arrêt fait office de but pour moi. Il n’y avait qu’un arrêt à faire sur ce match et il a été fait. Cela a pu tourner dans l’autre sens en début de saison. Je suis là pour faire mes matchs et montrer mes qualités. Je suis content que ça marche beaucoup mieux en ce moment. Mais j’ai énormément travaillé pour atteindre un certain niveau et aider mes partenaires.

Comment as-tu vécu les critiques sur tes prestations justement ?

C’est la partie ingrate du poste. Je ne l’ai pas du tout mal vécu, j’ai simplement continué à travailler, car selon moi c’est la seule réponse à apporter. Alors forcément il y a eu la blessure, donc ça a été doublement difficile car il a fallu cravacher. Deux jours après je courais déjà, je faisais du travail athlétique avec les préparateurs. J’ai peut-être gagné l’aspect physique que j’aurais pu perdre en étant totalement arrêté. C’est plus problématique pour un gardien, je pense que Sofiane reviendra beaucoup plus vite.

Le staff prend des précautions avec les joueurs blessés depuis le début de saison. Est-ce que cela explique le fait que tu sois revenu en forme ?

On prend effectivement plus de précautions qu’auparavant. Je pense qu’ailleurs j’aurais pu reprendre plus tôt, mais parfois il faut écouter ce qu’on nous dit. Aujourd’hui cela donne raison au staff médical, qui m’a dit de patienter. Et le fait est que je n’ai plus de douleurs aujourd’hui. Une fracture de la main, je ne m’y attendais pas. La question quand on se fait opérer, c’est quand est-ce qu’on peut revenir. Aujourd’hui c’est derrière moi.

Quelle est ta relation avec Vatroslav Mihacic, l’entraîneur des gardiens ?

Lorsque je ne joue pas en Coupe par exemple, je travaille en individuel avec lui. On a dû reconstruire toute notre team gardiens cette saison. Je découvre une autre culture de gardiens, une autre école. Je crois qu’il m’a apporté de la régularité dans mes performances. Le poste de gardien de but est en train de grandir, il y a un engouement autour de ce poste. On est repartis sur les bases et surtout sur la confiance, car c’est ce qui faut à un gardien pour enchaîner.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.