Fermer
Matchs 19 mars 2021, 11:42

Focus sur les Verts avant le voyage dans le Forez

Focus sur les Verts avant le voyage dans le Forez
L'AS Monaco se déplace au stade Geoffroy Guichard ce vendredi soir (21h à huis-clos) afin d'y affronter l'AS Saint-Étienne, pour le compte de la 30e journée de Ligue 1. Focus sur les Verts avant cette affiche en ouverture du week-end.

La dernière ligne droite du championnat est là. Les Rouge et Blanc se déplacent du côté de Saint-Étienne ce vendredi au Stade Geoffroy-Guichard (21h à huis clos), pour le compte de la 30e journée de Ligue 1. Une affiche en ouverture du week-end de championnat, qui sera d’ailleurs la dernière pour l’AS Monaco avant la trêve internationale de mars, qui débute lundi. Avec quatre succès lors des huit dernières journées, l’AS Saint-Etienne alterne le bon et le moins bon comme depuis le début de saison.

Du mieux depuis un mois

Mais les quatre victoires obtenues ont permis aux hommes de Claude Puel de souffler un peu et de s’éloigner de la place de barragiste, occupée par Nantes, actuellement à six points derrière les Verts. Cependant, la formation stéphanoise n’est pas très performante à domicile. L’équipe du Forez a enregistré seulement une victoire lors des trois dernières rencontres au Chaudron, dénué de ses fidèles spectateurs. Le dernier succès à domicile remonte ainsi au 7 février dernier, sur le plus petit des scores face à Metz (victoire 1-0).

Un contraste assez net pour le club de la Loire, qui s’est imposé pour le coup à deux reprises à l’extérieur dernièrement (à Rennes et à Angers), pour se replacer au 12e rang du classement « away ». En revanche, les Stépahnois sont à la 16e place de l’élite à domicile ainsi qu’au général.

Lors du match aller à Monaco, on avait perdu deux points. On avait mené à la marque et joué à 11 contre 10. Il ne faut pas s'attendre au même scénario pour le match retour. On devra relever un autre défi et se faire plaisir avec le couteau entre les dents.
Claude PuelEntraîneur de Saint-Etienne

Une équipe rajeunie

Après le départ de l’enfant du club Loïc Perrin et de l’étoile montante Wesley Fofana à Leicester, l’ASSE a du trouver des alternatives pour combler ces départs importants. La charnière était un chantier principal lors de l’été dernier pour Roland Romeyer et Bernard Caïazzo. Doucement mais sûrement, Harold Moukoudi s’est imposé au poste de défenseur central. L’ex-havrais devrait faire son retour dans le groupe, après avoir été ménagé face à Angers la semaine dernière, pour un coup reçu à la tête.

Devant lui, le défenseur camerounais peut compter sur son compatriote, Yvan Neyou. Il est la révélation des Verts depuis la reprise du championnat. Lancé dans le grand bain face au PSG en finale de Coupe de France (1-0), le natif de Douala avait impressionné. Mêlant vitesse, impact physique et vision du jeu, il est la pièce maîtresse de l’entre-jeu stéphanois cette saison.

Des renforts à l’intersaison

Afin de renforcer sa défense, 13e de Ligue 1 à l’heure actuelle, l’ASSE a donc recruté cet hiver l’imposant défenseur central Pape Abou Cissé, en provenance de l’Olympiakos. Il a d’ailleurs depuis joué l’intégralité des cinq dernières rencontres disputées. Claude Puel l’a même encensé en conférence de presse d’avant match, louant son jeu de tête et sa capacité d’accélération notamment, sans oublier sa qualité de relance.

Mais il n’a pas été le seul joueur à rejoindre le Forez cet hiver. En effet, une autre tête bien connue des terrains de Ligue 1, a rejoint les rangs stéphanois. Anthony Modeste a été prêté jusqu’à la fin de saison par Cologne, afin de se relancer. Avec 299 minutes de temps de jeu en sept matchs disputés, l’ancien Bordelais n’a pas encore fait trembler les filets depuis son arrivée. Mais attention, car le match aller (2-2) avait prouvé qu’aucun duel n’est facile dans le championnat de France, comme le rappelle souvent Niko Kovac à la presse.

Extraits de la conférence de presse de l’AS Monaco :

J’ai dit aux joueurs que ce point pris contre Lille, qui est une des meilleures équipes de Ligue 1, sera peut-être important en fin de saison. J’ai été ravi de la prestation des joueurs, car je connaissais la qualité de cette formation. Alors c’est certain que le LOSC n’a pas eu beaucoup d’opportunités, nous n’avons concédé qu’un seul tir. En tout cas si on arrive à sécuriser définitivement la 4e place, on verra ce qu’il est possible de faire plus haut.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Revivez la conférence de presse d’avant-match de Niko Kovac.

Les statistiques parlent pour nous, nous avons réalisé quatre clean sheet en cinq matchs. Nous avons trouvé une stabilité défensive depuis la rencontre face à Lorient. Il faut continuer sur cette voie pour décrocher notre objectif. Depuis le début de saison, nous avons beaucoup progressé. On savait que nous devions avoir une certaine assise défensive pour espérer gagner nos matchs.
Benoît BadiashileDéfenseur de l'AS Monaco

Revivez la conférence de presse d’avant-match de Benoît Badiashile.


AS Saint-Etienne – AS Monaco en chiffres c’est….

  • 104 : Le nombre de confrontations en Ligue 1, pour 35 victoires de l’AS Monaco, 27 matchs nuls et 42 défaites (123 buts marqués, 143 encaissés).
  • 52 : Le total des confrontations au stade Geoffroy Guichard, avec un bilan de 13 victoires monégasques, 11 matchs nuls et 28 défaites (50 buts marqués, 82 encaissés).
  • 4-0 :Le 15 décembre 2017 , les Monégasques réalisent leur plus large succès face aux Verts à l’extérieur. Djibril Sidibé, Thomas Lemar, Fabinho et Keita Baldé étaient les buteurs du jour.
  • 200 : S’il joue, Djibril Sidibé disputera son 200e match de Ligue 1 (96 pour Lille, 103 pour l’ASMonaco). Il est le seul joueur présent lors du titre des Rouge et Blanc en 2016-2017 à être toujours au Club aujourd’hui.
  • 27 : L’AS Monaco est l’équipe contre laquelle Claude Puel, coach de Saint-Etienne, affiche le pourcentage de victoires le plus faible en Ligue 1 (27% – sept succès en 26 confrontations), parmi celles affrontées plus d’une fois.
  • 19 : Kevin Volland a offert 19 points au Club de la Principauté grâce à ses 13 buts et 7 passes décisives en Ligue 1, c’est plus que tout autre joueur pour n’importe quelle équipe dans l’élite cette saison.
  • 6 : Le club de la Principauté a remporté six de ses sept derniers matchs à l’extérieur en Ligue 1, de quoi récolter 18 points sur les 21 derniers possibles.
  • 4 : Saint-Etienne a gagné quatre de ses huit derniers matchs de Ligue 1 (deux nuls, deux défaites), après n’avoir remporté qu’un seul de ses 18 précédents (sept nuls, dix défaites).
  • 1 : Les Stéphanois n’ont remporté qu’une seule de leurs douze dernières réceptions en Ligue 1 (six nuls, cinq défaites), après avoir gagné les deux premières cette saison.
L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.