Fermer
Réactions 06 août 2022, 21:22

Krépin Diatta : "Je dédie ce but à tous ceux qui m’ont aidé et soutenu"

Krépin Diatta : "Je dédie ce but à tous ceux qui m’ont aidé et soutenu"
Buteur pour son retour à la compétition en Ligue 1, l’international sénégalais a mené l’AS Monaco vers la victoire face à Strasbourg (1-2), pour le coup d’envoi de la saison. Voici sa réaction après la rencontre.

Il est l’homme du jour sans aucun doute ! Neuf mois après sa grave blessure, Krépin Diatta a signé une véritable renaissance face à Strasbourg, en ouverture du championnat. Auteur de l’ouverture du score sur une reprise de volée prodigieuse, l’international sénégalais a guidé l’AS Monaco vers la victoire en Alsace (1-2). Un but et un succès qui l’ont rempli d’une grande joie après la rencontre. C’est ce qu’il a confié aux médias. Extraits.

Bonsoir Krépin. Comment as-tu vécu ce retour en Ligue 1 ?

Avant tout nous sommes très contents, parce que le plus important était de venir gagner ici. On savait que les statistiques n’étaient pas en notre faveur avant le match. Mais aujourd’hui nous avons montré que nous étions une équipe, en se battant du début à la fin. Personnellement c’était une joie de revenir pour moi, car j’ai travaillé dur. Tout le monde était derrière moi, le Club m’a mis dans de très bonnes conditions. Je savais que j’allais revenir en force, car j’ai été très bien entouré, que ce soit par ma famille, les kinés… notamment Jérôme Palestri, avec qui j’ai souffert pendant six mois. Je lui dédie ce but et à tous ceux qui ont contribué à mon retour. Mon travail, seul, ne suffisait pas. Et ça je ne l’oublie pas !

La concurrence est partout et elle doit être saine. Si je suis sur le banc, je prie pour que celui qui est sur le terrain fasse un grand match. C’est ça le Club, c’est l’image de ce qu’est l’AS Monaco.
Krépin DiattaSur l'effectif monégasque

Vous avez montré un visage très agressif collectivement aujourd’hui…

Je pense qu’on a respecté les consignes du coach. On savait que Strasbourg est aussi une équipe très agressive sur le terrain. Il fallait avoir du répondant, car quand nous perdions ici, c’est souvent sur ces détails que cela se jouait. Nous avons voulu montrer que nous avons du caractère, que nous savons presser haut et jouer au ballon. C’est ce que nous avons fait. Tout le monde est content, cette victoire fait du bien.

L’équipe a été très solide, malgré la rotation. C’est aussi ton sentiment ?

Ça doit être la force de l’AS Monaco cette saison. L’année dernière aussi les remplaçants apportaient beaucoup lorsqu’ils rentraient, et ça doit être tout le temps comme ça. Nous avons une bonne équipe, une grosse profondeur de banc. Quand des joueurs importants ne sont pas là, ce match prouve qu’il y a d’autres éléments talentueux qui sont prêts à rentrer. Et ça, c’est la force d’une équipe ! La concurrence est partout et elle doit être saine. Si je suis sur le banc, je prie pour que celui qui est sur le terrain fasse un grand match. C’est ça le Club, c’est l’image de ce qu’est l’AS Monaco.

Raconte-nous ton but…

Souvent quand j’étais à Bruges, où j’ai connu le coach et le même staff, ils me poussaient, car je marque souvent quand je tente ma chance dans cette situation. J’ai mis quelques reprises de volée comme ça en Belgique. Hier à l’entraînement j’ai marqué exactement le même. C’est un geste qui est naturel chez moi, et je suis très content de l’avoir réussi aujourd’hui. Quand j’ai frappé le ballon, j’ai senti directement qu’il allait rentrer ! J’avais déjà commencé à courir pour célébrer (sourire).

Pour moi ce ne sont pas des coéquipiers, ce sont tous des frères ! Ils me l’ont montré quand ça n’allait pas et que j’ai eu ma blessure. Ils me voyaient souffrir et me disaient tout le temps : "tiens bon !" Je suis touché par tous les messages que je reçois.
Krépin DiattaSur le soutien reçu

On sent que tout le monde était heureux pour toi dans l’équipe…

C’est exactement ce que je dis. C’est la force de l’AS Monaco. Il y a de la jeunesse, il y a de l’expérience, mais tu sens surtout que tu es aimé ! C’est vraiment très important, c’est un point à souligner. Pour moi ce ne sont pas des coéquipiers, ce sont tous des frères ! Ils me l’ont montré quand ça n’allait pas et que j’ai eu ma blessure. Ils me voyaient souffrir et me disaient tout le temps : « tiens bon ! » Je suis touché par tous les messages que je reçois. Ça fait du bien, je pense que c’est ça qui a fait la différence ! On s’aime et on s’aide entre nous, ça c’est l’AS Monaco !

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.